METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ÉCHANCRURE (FRA…
· SAMAEL (ch) - V…
· TWILIGHT GUARDI…
· VULCAIN (FRA) -…
· LEAVES EYES (de…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· AMON AMARTH (se…
· MASTERPLAN (de)…
· BANANE METALIK …
· VS FEST #1 (FRA…
· THE DILLINGER E…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 32 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BRUME RETINA / HIRO (FRA) - Brume Rétina / Hiro (2007)






Label : Impure Muzik
Sortie du Scud : juillet 2007
Pays : France
Genre : Post Hardcore / Screamo
Type : Split Album
Playtime : Titres - Mins





Que peut-on encore retenir du split entre BRUME RETINA et HIRO près de sept ans après sa sortie ? Que le site officiel renseigné par HIRO est désormais la page d'un restaurant thaïlandais basé à Saint-Maur-des-Fossés ? Que celui indiqué par BRUME RETINA renvoie à une très belle "Page Not Found" ? C'est ridicule, mais en fait oui, c'est bien la seule chose à comprendre de cette collaboration (in)fructueuse. Parisiens ou Bisontins, même combat. Ni BRUME RETINA, ni HIRO n'ont fait date au cœur de cette scène Hardcore / Screamo tricolore, que plus ou moins seuls les messins de TESS sont parvenus à dompter. Alors dans l'hypothèse où vous avez un coup de cœur très tardif pour ce split, n'ayez aucun espoir d'approfondir votre découverte. Tel un trou noir, tout s'est arrêté, et voici le dernier stigmate en date.

BRUME RETINA :
Composé de trois anciens membres de GAMENESS et du batteur de LAB°, BRUME RETINA officie sans vraie surprise dans un Post-Hardcore / Screamo toujours d'actualité, et on se dit même que le chaos propagé par un tel groupe il y a sept ans avait quelque chose d'intelligent, car c'est désormais monnaie courante que d'emprunter au Punk, au Hardcore, à l'Emo, au Crust et d'en faire une soupe de sentiments. Tantôt énervée, tantôt apaisée, la partie consacrée aux Parisiens (4 morceaux pour 9 minutes) brille de son imprévisibilité. Un spleen manifeste se dégage d'"Avale" avant que le ton ne durcisse sur "Recrache". Les voix sont étouffées, les guitares aiguisées. Tout s'affole puis tout retombe sur un simple pattern de batterie. Ok, c'est donc un ascenseur émotionnel. D'une drôle de quiétude jaillit soudain une frénésie apocalyptico-Grind, qui est le cœur de "La Raison A Cédé". Le titre est bien trouvé, l'engagement y est mais la précision laisse à désirer. Un peu fourre-tout, un peu barrée, la musique de BRUME RETINA peine à trouver une improbable cohésion, ce que font sans sourciller les meilleures formations du genre... Autant dire que ceux-là n'en ont pas fait partie. (5/10)

HIRO :
La voie était royale pour HIRO, qui n'avait besoin que d'un peu plus de justesse et de clairvoyance pour écraser en toute amitié leurs amis Franciliens. De déculottée il n'y a point eu, et c'est aller à l'encontre de la démarche artistique d'un split que de vouloir opposer ses participants. Mais quand même, en seulement 2 titres (pour 10 minutes), les Bisontins ont fait preuve d'une volonté d'en découdre autrement plus intense. Tout le mérite revient à "Lis", puisque "La Manipulation Des Corps" va se révéler franchement fantomatique. Le gros morceau de ce split a donc été pondu par HIRO. Après un sample "sur le divan", le groupe, composé d'anciens de la maison GANTZ dévoile son Post-Hardcore chaotique et décadent, emmené à 2'40 par une guitare qui fait véritablement décoller l'affaire. A partir de ce moment, tout va crescendo. Les riffs se font hachés, l'ambiance affreusement noire, au point d'y remarquer vers la cinquième minute un ascendant pratiquement Post-Black. Multiples atmosphères, progression intéressante, ce titre survole l'opus de sa hargne gagnante, et fait de HIRO non pas la bonne découverte mais simplement celui des deux qui fera oublier la déconfiture de l'autre. (6/10)

Pas de révélation donc au sein d'un disque collaboratif qui sonne davantage comme un désir commun entre deux groupes complices que comme un véritable échange de compétences. Aux fans de Post-Hardcore criard et de chauds-froids musicaux élaborés (attention aux refroidissements), vous pourrez toujours y consacrer la grosse vingtaine de minutes que cet album demande. Aux autres, le sentiment d'avoir manqué quelque chose de fort n'hantera pas le peu de culpabilité qui vous reste.



Ajouté :  Mardi 09 Septembre 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Hits: 4306
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 04/7/2020 à 19:16:06 en : 0,053 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar