METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· PHAZM (FRA) - P…
· HIGHLORD (it) -…
· ACCEPT (de) - W…
· FATE (FRA) - Kr…
· EPICA (nl) - Si…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SPOCK'S BEARD (…
· TAAKE (no) - Le…
· DREAM THEATER (…
· FREEDOM CALL (d…
· LA ROTONDE FEST…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 289 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

PROTEST (sk) - Have A Rest, Please (2004)








Label : Metal Age Productions
Sortie du Scud : 2004
Pays : Slovaquie
Genre : Grindcore / Death Metal Brutal
Type : Album
Playtime : 16 Titres - 33 Mins





Protester, encore et toujours. Mais trouvez-moi quelqu'un d'innocent et je vous montrerai qu'il n'y a aucune preuve. Parmi les coupables, PROTEST. Coupables de nous tromper, premièrement avec cette pochette étonnamment sereine pour un album aussi furieux. Coupables également de se cantonner à un style, alors que leur riche passé leur autorisait davantage d'ouverture. Le groupe se forme en 1989 et commence par la pratique approximative d'un Thrash Metal brutal et crado avant de virer vers un Grindcore old-school précisément via cette production qui intervient trois ans après leur "grand retour" orchestré en 2001 avec About Human Idols (enregistré en 1998), lequel succède à un premier effort acclamé (What For Name, When Humanity Is Dying) en 1995. Considérés comme des pionniers dans leur pays, la Slovaquie, ces garçons sont désormais en stand-by depuis le décès brutal de leur bassiste Horar en 2007.

Have A Rest, Please est donc à considérer comme un legs. Un legs par ailleurs tout à fait intéressant, car sans réinventer le style, il aura réussi à imposer sa force et son authenticité dans un univers où les poseurs ne font généralement pas long feu. Ce Grindcore lorgnant sur du BRUTAL TRUTH ou du ANTIGAMA pour le côté "avant-gardiste" n'est pas spécialement technique, mais il est surpuissant. Il remplit toutes les conditions imposées par un bon album du genre, avec deux ou trois nuances en bonus, parmi lesquelles un sourire édenté façon Brutal Death pas dégueu du tout. Doté d'une structure rythmique solide magnifiée par une production primaire, Have A Rest, Please joue sur une tension détestable matérialisée par les rires sardoniques de "Dead Illusions" avant de sombrer dans un Grind volcanique et furieux. Il y a peu d'air à respirer, quasiment aucun temps mort mais surtout, il y a ce chanteur, Cervo, qui illumine la prestation de PROTEST de son coffre hallucinant. Alternant growls caverneux avec les cris perçants de feu Horar, le bonhomme fait basculer à lui tout seul des compositions lancinantes comme "I Lay My Feet On The Grass" dans une forme d'antimorosité appréciable. Une véritable dynamique de groupe s'installe progressivement ainsi qu'un projet musical ficelé et crédible. Les Slovaques ont beau avoir changé leur fusil d'épaule, il n'empêche que cette nouvelle identité qui s'adresse pleinement aux fadas de musique extrême convainc. Après, sans surprise, ce brulot de Grindcore pur jus n'en est pas moins linéaire, privilégiant comme on peut le comprendre l'efficacité primitive du riff brut de décoffrage aux expérimentations loufoques. Seules véritable friandise : "Following The Path Of Wise", plus Heavy, ainsi que la reprise aboutie du "Suffer The Children" de NAPALM DEATH (intitulée pour l'occasion "Lapac Smrti"), qui estompe la déception d'"Ohi Ohi Ach Ka Ka", une fermeture sous forme de musique arabe traditionnelle (un charmeur de serpents ?) absolument inutile et incompréhensible. Qu'est-ce qui a motivé ce délire ? Mieux vaut ne pas savoir.

Un bémol insignifiant qui ne suffit pas à faire oublier ce troisième effort intense. PROTEST passe l'épreuve haut-la-main, réalisant sa petite tambouille dans son coin sans froisser personne. Mieux encore, avec Have A Rest, Please, les Slovaques auront probablement fait des émules dans leur pays natal. Insuffisant certes pour se hisser à la hauteur des plus grands, mais assez pertinent pour se faire programmer à l'Obscene Extreme Festival, ce qui est pour un groupe de Grind, vous en conviendrez, une bien belle reconnaissance publique.



Ajouté :  Dimanche 24 Août 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Protest Website
Hits: 4718
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/1/2021 à 04:58:40 en : 0,0675 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar