METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BETRAYING THE M…
· PRIMAL FEAR (de…
· BLOCKHEADS (FRA…
· AUTUMN (nl) - N…
· WATAIN (se) - E…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MOTÖRHEAD (uk) …
· ORPHANED LAND (…
· ENTOMBED (se) -…
· NEW MODEL ARMY …
· SISTER (se) - M…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 156 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WARBRINGER (usa) - IV: Empires Collapse (2013)








Label : Century Media Records
Sortie du Scud : 28 octobre 2013
Pays : Etats-Unis
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 41 Mins





Nés des ruines. Il n'aura pas fallu bien longtemps aux curieux pour comprendre de quelles ruines parlaient les Californiens de WARBRINGER sur leur seconde démo de 2005. La réponse définitive nous pète à la gueule en 2008, quand ils choisissent d'enfin faire sortir leur premier album, l'excellent War Without End. Mais on avait bien compris dès 2006 et l'EP One By One, The Wicked Fall, où ces spécimens voulaient en venir. Si je vous dis GAMA BOMB, TOXIC HOLOCAUST, SKELETONWITCH, EVILE, HAVOK, VEKTOR, VIOLATOR, ANGELUS APATRIDA, vous pensez plutôt 1 : arnaque ou 2 : vraie bonne nouvelle pour le Thrash Metal ? Si vous vous apprêtiez à taper 1, le 2 vous aurait certainement mieux correspondu avec ce IV : Empires Collapse. Et inversement. Explications.

WARBRINGER est ce qu'on peut appeler un groupe moyen au cœur de cette scène Revival Thrash. Quelques percées admirables, un premier full-lenght très intéressant, un titre indécrottable ("Dread Command") et un bel hommage rendu au Thrash Metal des DEATH ANGEL et autres SLAYER. Puis plus grand-chose jusqu'à aujourd'hui. Certes, il n'y aucune raison valable de cracher sur Waking Into Nightmares alors qu'on l'a encensé, ni même de dédaigner le classique Worlds Torn Asunder de 2011, mais force est de constater que WARBRINGER a déjà épuisé une partie de son crédit et semble doucement se répéter. Avec un peu plus de bouteille en poche (au sens "expérience"), les Américains se sont attelés à un quatrième disque légèrement nuancé. L'arnaque était pour certains la monotonie des rythmes des deux précédents. L'arnaque était pour certains la redondance des structures et autres cavalcades Thrash typiques nappées d'une voix braillée à coucher dehors. Alors pour être honnête, il n'y aura plus vraiment d'arnaque pour ces mêmes gens, puisqu'au détour d'un "One Dimension" résolument Punk / Hardcore, d'un "Leviathan" apathique ou d'un "Hunter-Seeker" joliment mélodique, les repères des haters s'envoleront. Cet album est-il du coup une vraie bonne nouvelle pour le Thrash Metal ? Les amateurs du Thrash Metal à l'ancienne qui perlait des plaies de War Without End y verront plutôt une escroquerie. Toujours Thrash Revival dans la forme, plus vraiment dans le fond, on est bien obligé de constater que WARBRINGER s'est essayé à des choses plus musicales, plus épiques, plus expérimentales avec cet album. De là à perdre tous ses repères, il n'y a qu'un pas dont la pointure varie selon les sensibilités. Pour ma part, je trouve tout à fait intéressant et honorable d'entendre ces garçons se départir de leur image lisse pour proposer une vision un peu modernisée du Thrash, moins "Revival" et plus sincère. A l'image de "Scars Remains", une composition vraiment gourmande et calorique, qui change de leurs habitudes alimentaires un poil menues.

Tout compte fait, une certitude. WARBRINGER n'est peut-être pas né des ruines, mais à bâti son modeste empire dessus. Avec ce quatrième album davantage ouvert sur le monde qui l'entoure, le groupe va pouvoir conquérir sereinement de nouvelles terres, sans oublier de froisser au passage les quelques aficionados qui voyaient en eux les DESTRUCTION d'outre-Atlantique, toujours à faire le même album, même après vingt-cinq ans de carrière. L'évolution n'en est que plus remarquable quand elle fait vraiment honneur à sa définition.



Ajouté :  Mercredi 30 Juillet 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Warbringer Website
Hits: 2814
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 13/8/2020 à 13:20:52 en : 0,0588 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar