METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THUNDERMOTHER (…
· DETONATION (nl)…
· JEAN-PASCAL FOU…
· ENSIFERUM (fi) …
· 6:33 (FRA) - Di…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NOMEANSNO (ca) …
· THE UNHOLY ALLI…
· RECUEIL MORBIDE…
· BLACK CRUSADE: …
· STEVE VAI (usa)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 185 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CONFESSIONS OF PAIN (at) - Confessions Of Pain (2010)








Label : Transwaved Records
Sortie du Scud : 6 mai 2010
Pays : Autriche
Genre : Death Metal
Type : EP
Playtime : 5 Titres - 19 Mins





Ca faisait longtemps, extrêmement longtemps, que je n'avais pas éprouvé un tel sentiment de plénitude et de confiance à l'écoute d'un groupe débutant. Je n'attendais strictement rien de cet EP. Sa pochette est moche, banale, la tracklist est à peine lisible au dos du boitier. Du travail d'amateur. A l'intérieur du booklet, la joie de vivre s'est absentée du visage des protagonistes. C'est même à se demander s'il y a un cœur qui bat en eux. Oui, les clichés ont la peau dure, mais nous vivons dans un monde où les poncifs font partie des meubles, et le Metal n'échappe pas à la règle. D'où la beauté et la richesse de cette incroyable découverte. CONFESSIONS OF PAIN est autrichien, et il n'y a rien d'autre à savoir d'eux. Premier EP en 2010, premier full-lenght en 2013, quelques concerts, une page Facebook bien garnie. Un groupe comme les autres, mais pas tout à fait comme les autres.

Car il y a du talent. Un putain de talent. Je ne vais pas vous parler de leur debut-album, As The Vultures Watched Me Die, même si ce serait sacrément logique puisque c'est de saison. Peut-être plus tard, peut-être jamais. Non, c'est bel et bien cet EP qui m'a incité le premier à employer des termes aussi élogieux, et d'autant plus élogieux qu'ils n'étaient pas au programme. Après "Silence Before The Storm", une intro d'un classicisme (et d'un nom) à faire peur, l'arrivée d'"Inconsiderate Aggressions" décante la situation. Ouverture volcanique, riffing parpaing, on ne le sait pas encore, mais CONFESSIONS OF PAIN en finira à cet endroit avec le médiocre. Car la suite, ce sont des breakdowns volumineux, des descentes rythmiques aux frontières du trépas cardiaque et une modernité musicale qui exclut de cette chronique les incontournables ENTOMBED, IMMOLATION et autres DEICIDE. Pourtant, ces Autrichiens font du Death Metal. C'est limpide. Alors pourquoi ? Simplement parce qu'avec un tel groove, un tel feeling, une telle vista, CONFESSIONS OF PAIN se rapproche d'un fritto misto détonnant entre le Metalcore mélodique de CALIBAN, le Hardcore de BORN FROM PAIN et le Death teuton de NEAERA. Seule la voix caverneuse de Christian rappelle finalement un Death plus rétro. A deux doigts de tomber parfois dans le Deathcore crabby, cet EP s'en sort toujours grâce à la dureté impitoyable des guitares et une densité surprenante. Un titre comme "Dark Days In Heaven" s'imposera naturellement comme le tube de leur répertoire, grâce à son lead entêtant et son tempo remuant. Mais c'est sans faire d'ombre aux "Forgotten Nights" et "The Satanic Crusade", qui lui succèdent avec le même aplomb. Plus qu'une technique acceptable ou qu'une production qui ne l'est pas moins, on retiendra de Confessions Of Pain la machine à riffs qui marie le sens du bon Death à celui du bon Metalcore, doublé d'une discrète facette Death N' Roll taillée pour la scène !

On navigue avec eux dans un océan de platitude, à l'image du final de "Forgotten Nights" qui pourrait être inspiré du plus mauvais riff d'EMMURE. Et malgré ce genre de détails qui rendent cet EP hautement perfectible, je ne peux m'empêcher de penser que Confessions Of Pain est une œuvre infaillible pour un si jeune projet, un joyau précieusement chouchouté par des Autrichiens qui ne pouvaient rêver de confessions plus douloureuses, surtout pour les cervicales.



Ajouté :  Mercredi 30 Juillet 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Confessions Of Pain Website
Hits: 3916
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 03/4/2020 à 21:39:34 en : 0,055 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar