METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WITCHES (FRA) -…
· NECROPHAGIA (FR…
· 6:33 (FRA) - Ho…
· 21OCTAYNE (de) …
· JEAN-PASCAL FOU…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· TURISAS (fi) - …
· ULVER (no) - Tr…
· METAL THERAPY F…
· CYNIC (usa) - N…
· BARONESS (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 94 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

A PREGNANT LIGHT (usa) - Before I Came (2014)








Label : Colloquial Sound Recordings
Sortie du Scud : 3 avril 2014
Pays : Etats-Unis
Genre : Metal
Type : Best-Of
Playtime : 10 Titres - 68 Mins





Si j'ai pratiquement toujours été opposé au principe de la compilation (j'en parlais récemment lors de la chronique d'Icon de MEGADETH), il reste, dans de rares cas, un moyen de découvrir l'oeuvre d'un artiste dont les travaux obscurs sortent en édition très limitées, vite acquis par une poignée de fans fidèles. Et dans des situations encore plus inhabituelles, elle devient même le seul moyen d'approcher la musique d'un homme, qui a choisi un circuit de distribution très restreint, et des supports particuliers.

C'est qui est le cas de A PREGNANT LIGHT, pour le moins... Formé à Grand Rapids, Michigan, à la fin des années 2010, APL est le groupe d'un seul homme, Deathless Maranatha, alias Damian Master. A la tête de son label Colloquial Sound Recordings, Damian se veut l'esthète d'un Post Black à l'ambiance bien particulière, multipliant les sorties confidentielles de groupes tous plus intéressants les uns que les autres, avec en tête de gondole son propre projet.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que Master est prolifique. Pas moins de onze sorties en à peine deux ans, dont sept EP's, trois Split et une démo... Sachant que la plupart ne sont disponibles qu'en cassette ou vinyle, vous imaginez à quel point il est difficile de réunir sa discographie complète.
C'est sans doute pour ça qu'il a choisi de présenter un résumé de ses derniers travaux sous la forme d'un sampler, qui nous offre un survol de Stars Will Fall, Domination Harmony, Deathmyhangingdoorway et de son split avec DEEPER WELLS, le tout agrémenté de deux inédits, "Ringfinger" et "Lilajugend", placés en début de disque.

Difficile de décrire l'univers de Damian. Si le petit monde du Black, et du Post Black par extension est régit par un certain nombre de règles, disons qu'il prend un malin plaisir à les transgresser. On trouve en effet tous les principes de bases dans sa musique, les accélérations subites, les guitares sèches et abrasives, les vocaux terriblement écorchés, mais si la plupart des combos se contentent de jouer sur ces aspects, Damian lui va beaucoup plus loin, et donne parfois une coloration Rock, voire Bluesy à sa musique, pour peu qu'on sache les déceler.

Si les deux nouveaux titres sont les plus accessibles de Before I Came, tant leur structure reste classique, leur durée raisonnable et leur attaque constante, le reste est beaucoup plus difficile à aborder. Prenons pour exemple l'inclassable "The Pregnant Life", qui illustre à merveille le postulat d'ouverture énoncé plus tôt. Master brode sur une trame Post Rock aux accents rudes et mélodiques un fil presque Heavy, qui s'il semble fragile reste assez solide pour supporter ses divagations vocales rauques et agonisantes, produisant de fait un énorme décalage entre la sauvagerie du chant et la tranquillité apparente de l'exosquelette instrumental. Un tour de force qu'il reproduit plusieurs fois, avec une approche similaire mais un traitement systématiquement différent. Ce constat s'applique aussi à "Stars Will Fall", qui se contente d'une base très Rock, aux guitares évoquant REM, déchiquetées par une basse énorme qui remplit tout l'espace sonore, boostant une fois de plus un chant sépulcral très en retrait. Une fois le chemin tracé, Damian le détourne en coups de boutoir d'une incroyable violence, balayant de blast beats le paysage pour le déstructurer, avant de revenir vers un schéma classique aux riffs plus paisibles.

Si cette analyse vaut pour la quasi intégralité de l'album, il existe toutefois une exception de taille. Le morceau final, "Deathmyhangingdoorway", pavé monstrueux de plus de vingt et une minutes est sans conteste ce qui rapproche le plus A PREGNANT LIGHT du Black le plus pur. Mais ne vous attendez pas à une longue litanie redondante à la ABRUPTUM, car si sur ce morceau Damian à indéniablement choisi de se rapprocher de ses racines les plus sauvages, il ne se contente pas de répéter la même recette à l'infini. Il semblerait même qu'il ait repris sur un long format toutes les idées développées sur ses efforts précédents, en les poussant à leur paroxysme.

Damian considère d'ailleurs "Deathmyhangingdoorway" comme un des morceaux les plus importants qu'il ait composé pour A PREGNANT LIGHT. Si ses idées sont toujours propices à un envoûtement de l'auditeur, ce morceau en reste l'apogée, tant il vous enserre dans un linceul à l'aveugle, vous agite, vous retourne, et vous laisse le souffle coupé une fois les vingt minutes achevées.

Damian Master aime à définir sa musique comme du "Purple Metal". C'est une façon comme une autre de se démarquer, mais il est vrai que Before I Came prouve qu'il ne saurait se contenter d'une description trop précise ou conventionnelle. Si cette compilation saura vous satisfaire en tant que telle, je suis sur qu'elle vous donnera envie de vous plonger dans la discographie de A PREGNANT LIGHT pour y découvrir tout ce qui vous est encore inconnu, et vous aurez entièrement raison. Damian est un musicien à part, à l'univers fascinant, et mérite toute votre attention tant il refuse de suivre les règles.

Même si cette compilation est celle qui en confirme l'exception.



Ajouté :  Lundi 28 Juillet 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  A Pregnant Light Website
Hits: 8440
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/2/2019 à 20:46:22 en : 0,0925 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar