METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BEHEMOTH (pl) -…
· FURIA (FRA) - D…
· HELLOWEEN (de) …
· BETRAYING THE M…
· NAPALM DEATH (u…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PARADISE LOST (…
· METAL THERAPY F…
· MONSTER TRUCK (…
· SCEN'ART METAL …
· BEHEMOTH (pl) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 99 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BLACK TRIP (se) - Goin' Under (2014)








Label : Steamhammer
Sortie du Scud : 7 juillet 2014
Pays : Suède
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 34 Mins




J'aurais pu connaître la NWOBHM lorsqu'elle a déferlé sur l'Europe. Mais j'étais un peu jeune. Alors, je me suis sevré à la source, en lisant les interviews des acteurs de l'époque. Et de tous ceux qu'ils ont influencés. Il est vrai qu'écouter Lars Ulrich parler de cette époque revient presque à l'avoir connue, tant le bonhomme est intarissable sur le sujet...
Je dois reconnaître que je n'ai jamais été un grand fan de cette "vague". Si j'admets admirer IRON MAIDEN, DEF LEPPARD, et avoir débuté mon apprentissage du Hard avec SAXON (et son "Motorcycle Man" turbodopé), j'ai toujours trouvé ces sonorités datées, même quelques années seulement après leur sortie. J'étais probablement déjà trop vautré dans le Speed et le Thrash pour me contenter de vagues guitares mordantes et de rythmes bien trop sages. Néanmoins, l'impact de cette scène a été tellement considérable qu'il convient d'honorer ses mérites. Et certains le font aujourd'hui avec une application rendant l'hommage très proche du mimétisme.

De Suède nous vient donc ce quintette, dont l'ébauche date de 2003, qui depuis quelques temps - et ce, sans voir rien sorti d'autre que des démos - pousse le buzz un peu partout. Formé de trois ex NIFELHEIM et deux ex ENFORCER, BLACK TRIP voue une passion sans bornes à la New Wave of British Heavy Metal, même si la pochette de leur premier album pourrait laisser penser à un énième groupe de Stoner. Mais une simple écoute du premier morceau "Voodoo Queen" dissipera les quelques doutes que vous pourriez avoir, tant les sonorités développées nous ramènent plus de trente ans en arrière.

BLACK TRIP, c'est un voyage dans le temps. Une résurrection en grande pompe d'un courant qu'on croyait enterré depuis longtemps. Et s'il n'y avait la production de l'album, moderne et claire, on penserait vraiment s'être réveillé en 1980, et entendre à la radio le disque d'un oublié de l'histoire, dont l'oeuvre serait passée inaperçue. Plus qu'un hommage, Goin' Under est une citation dans le texte, le travail de musicologues passionnés d'archéologie, qui ne se sont jamais remis d'avoir un jour découvert ce son unique. Et le résultat est pour le moins troublant.
Musicalement, tout y est. Nous nageons en pleine perfide Albion, lorsque TRESPASS, ANGEL WITCH, DIAMOND HEAD, SAMSON agitaient la planète Hard Rock de leurs riffs francs et honnêtes. Les guitares sont légères, la batterie sobre, la basse tournoie et le chant se pose délicatement sur ces mélodies, sans en faire trop. L'analogie est tellement flagrante qu'on pourrait presque croire que certains passages ont été empruntés à des inédits des cadors du début des 80's...
Mais si les groupes déjà cités viennent immanquablement à l'esprit, reconnaissons que le son de BLACK TRIP doit beaucoup plus aux débuts de DEF LEPPARD ou de MAIDEN, avec un fort parfum THIN LIZZY dans les intonations vocales et les harmonies en demie teinte.

Si vous êtes fan de ces groupes, Goin' Under sera un délice. Et je ne me vois pas descendre BLACK TRIP sous prétexte que les références sont parfois proches du plagiat ou parce que je ne suis pas sensible à leur démarche. Les titres s'enchaînent sans se ressembler, développant chacun leur propre ambiance, et certains d'entre eux sont particulièrement savoureux. Même si les petits licks de guitare à la tierce sont un peu trop systématiques et tendent à tomber dans le gimmick, le groupe à travaillé sa compo et rend un travail propre. Même le son de la grosse caisse semble d'époque !

Les soli ressuscitent l'esprit de Robertson/Gorham/Moore, voire de la jeunesse de Clark/Willis, la basse rappelle parfois les lignes de Steve Harris sur ses deux premiers albums, et la voix de Joesph, si elle n'a pas encore le feeling des incantations de Lynott, reste agréable à l'écoute et durcit le ton quand il faut. Tout est là. Ne cherchez pas, ils n'ont rien laissé au hasard.

Certains morceaux selon moi se mettent en avant d'eux mêmes, tels "Tvar Dabla", un peu DEATH SS, un peu MAIDEN, qui multiplie les climats et offre un vrai refrain fédérateur, et des soli un peu plus agités que la moyenne, le nerveux "The Bells" au parfum très SATAN, à tel point qu'on le croirait sorti de Court In The Act, ou encore "Radar", qui sonne comme un très bon LIZZY de la fin des 70's.

A vous donc de trancher. Les Suédois étant passé maîtres dans l'art du revival, BLACK TRIP vient ajouter sa pierre à l'édifice de la nostalgie haut de gamme, et son Goin' Under saura trouver sa place dans la discographie de tout fan de Hard Rock/Metal de tradition qui se respecte. Espérons juste que la suite de sa carrière ne se retrouve pas frappé du sceau infamant du passéisme à force de rester dans les mêmes plates bandes. Il serait intéressant pour eux d'adapter leurs inclinaisons à un traitement plus moderne, et de planter les graines de leur amour passé dans un terreau fertile d'aujourd'hui.

Mais attendons. Espérons juste qu'il ne leur faille pas dix ans pour nous offrir une suite.



Ajouté :  Samedi 26 Juillet 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Black Trip Website
Hits: 9792
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/11/2017 à 15:56:16 en : 0,1509 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar