METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· VANDEN PLAS (de…
· GUT-SCRAPERS (F…
· DEPRAVED (FRA) …
· CARNAL LUST (FR…
· GUN (uk) - Dant…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ALICE COOPER (u…
· YNGWIE J. MALMS…
· CULT OF LUNA (s…
· IN FLAMES (se) …
· ROTTEN SOUND (f…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 105 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MUR (FRA) - Mur (2014)






Label : Dooweet Records
Sortie du Scud : 26 février 2014
Pays : France
Genre : Post Hardcore
Type : EP
Playtime : 5 Titres - 25 Mins




D'aucuns disent que la France va droit dans le mur. Ca tombe bien. Parce que je connais un mur parfait pour un encastrement de première bourre.
C'est Mur, le premier EP éponyme de... MUR.
Mais promis, cette chronique ne sera en aucun cas une accumulation de calembours et autres jeux de mots à deux sous.
Parce que la musique de MUR ne prête pas à rire.

Formé en 2010, sous l'impulsion de Julien Granger, Philippe Bettinelli et Alexandre Michaan, vite rejoints par Christophe Denhez au chant et Thomas Zanghellini à la basse (COMITY), MUR décide assez vite de faire tomber les barrières et de ne s'imposer aucune limite. On les range dans la case Post Hadcore par facilité, mais ne vous leurrez pas, leur musique va bien plus loin que ça. Certes, avec un COMITY dans la bande, on pouvait s'attendre à une ouverture d'esprit certaine, et des exigences. Les deux sont indéniables, et si leur musique dérive parfois dans des courants connus, elle sait oublier sa route et s'échouer sur des rives moins fréquentées.

Dès le premier morceau, le ton est donné. On refuse tout compromis, on ne s'enferme dans aucune case, et on développe ses vues, sans tenir compte de la direction empruntée. Décrit comme ça, le morceau pourrait paraître bordélique, confus. Mais il n'en est rien, et "Hugo Suits", s'il démarre sur les chapeaux de roue et sonne plus Black qu'un spandex d'Abbath, n'en oublie pas le groove au détour d'un passage presque dansant. Alternant les séquences pesantes et hurlées, les rythmiques élastiques rebondissantes et les accélérations soudaines, c'est une entrée en matière qui accroche et qui donne vraiment envie d'en savoir plus. Petit plus pour le texte qui me rappelle assez la plume de Marco de TREPONEM.

L'enchaînement des plus sages "Hermetic Party" / "Feed The Swamp" stabilise l'affaire. Ne pensez pas pour autant plonger dans les conventions, les musiciens refusent la facilité et le pilotage automatique. Mais la part belle est faite à l'ambiance, et si celle de "Hermetic" est assez classique, "Feed" s'enthousiasme de bien des contretemps, joue avec nos nerfs, et nous laisse sur la berge avec un sentiment étrange. Arpèges en son clair, basse lourde et claquante, progression soulignée par des claviers discrets, c'est une jolie réussite. Et ces deux titres se terminent tous deux par une longue coda envoûtante, ce qui ne gâche rien.

"Dominance", dans sa globalité m'a fait penser aux passages les plus accessibles d'HYPNO5E. Arrangements sobres mais malins, folie rythmique ludique, c'est un titre aux multiples couches, beaucoup plus complexe qu'il n'y parait à la première écoute.
Puis au bout de vingt minutes, MUR décide de tout écraser sur son passage et laisse s'exprimer sa puissance naturelle. Le résultat, "I'd Rather Have You Dead Than Pregnant", au titre équivoque (rassurez vous, le texte ne fait preuve d'aucune misogynie mais plutôt d'un bilan personnel assez sévère) est impressionnant, et fait de ce premier EP une terrible carte de visite. Tout les ingrédients de qualité de l'œuvre sont alors poussés au paroxysme, les riffs se font plus épais, les touches électroniques plus présentes, et Christophe repousse ses limites au chant pour nous livrer une performance vocale hallucinante d'agression. Une bien belle façon de clore ce premier chapitre...

Mur est sans conteste une nouvelle preuve de l'excellente santé de la scène underground française. Si dans la bio du groupe, MUR est présenté comme un potentiel futur chef de file, ça n'est donc pas par égocentrisme ou par excès de confiance. C'est une affirmation lucide au regard de ses capacités. Mais jugez par vous même.

Et si vous n'aimez pas, inutile de chercher à briser ce MUR. Il est en béton armé.



Ajouté :  Mardi 01 Juillet 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Mur Website
Hits: 8416
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/11/2019 à 14:40:26 en : 0,0481 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar