METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KARELIA (FRA) -…
· SHADEWORKS (be)…
· PSYTRONIX (FRA)…
· GUN BARREL (de)…
· BEYOND THE STYX…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE GATHERING (…
· MANIGANCE (FRA)…
· TACKLEBERRY (FR…
· CALIBAN (de) - …
· NIGHTWISH (fi) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 294 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

CROSSFAITH (jp) - Apocalyze (2013)






Label : The End Records
Sortie du Scud : 4 septembre 2013
Pays : Japan
Genre : Electronic Metalcore
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 42 Mins





Ah ! Quelle belle découverte de cette année 2013 ! Vous pensiez que Dubstep et le Metal ne pourraient jamais communiquer entre eux ? Qu'un mariage des deux était impossible ? Eh bien nos petits japonais de CROSSFAITH, en activité depuis 8 ans, l'ont fait. Rien que pour ça, ces musiciens issus de la préfecture d'Osaka méritent que l'on s'attarde sur leur discographie, et particulièrement sur leur dernière offrande, dont il est question ici. Alors, la cuvée CROSSFAITH 2013 est-elle bonne, voire enrichissante pour la scène Metal ? Je dirais que oui. La bande nous offre un DubMetal travaillé, particulièrement aux niveaux des arrangements électroniques et de la batterie. Pourtant, contrairement à ce que laisserait apparaître le début de cet album, on ne tient pas pour autant la révélation de l'année. Laissez votre serviteur vous expliquer tout ça en détail.

Pour commencer, le groupe se montre particulièrement inspiré au niveau des arrangements électroniques qui parsèment cet opus. Terufi Tamano avec ses claviers et ses samples électros s'est démené pour nous proposer des arrangements plus qu'intéressants. Que ce soit sur les breaks ou l'atmosphère, qu'elle soit au premier ou en arrière-plan, notre Japonais réalise un travail remarquable sur l'ensemble de l'opus. La batterie est également à noter parmi les points forts de ce disque. Tatsuya Amano surprend par sa virtuosité à manier ses fûts pour accompagner avec brio les compositions de ses compères. Il se montre très bon sur l'ensemble, voire brillant quand il prend de la vitesse avec ses blasts superbes. Dès "Prélude", on retrouve une ambiance soignée, puis "We Are The Future" débarque, avec son intro et son atmosphère superbe, de même que son break façon Dubstep qui détruit tout sur son passage. Il est également primordial de remarquer la batterie, soignée sur la fin. On retrouve des arrangements de même accabit sur les titres suivants : "Hounds Of The Apocalypse" et son introduction particulièrement soignée par Amano, "Eclipse", "Scarlett" et son final aux percussions, ou encore "Counting Stars" et "Burning White". On peut encore citer les introductions particulièrement travaillées de "Gala Hala", qui rappelle un peu le travail de LINKIN PARK, et ses blasts intéressants, ou encore les violons du début de "Countings Stars", qui nous offre également des breaks intéressants niveau fûts. Quant au chant, bien que linéaire en hurlé, Kenta Kole nous offre une prestation soignée sur l'ensemble. Il sait parfaitement le placer là où il faut. Le chant clair n'est pour sa part pas en reste et se révèle travaillé avec intelligence. Notre chanteur sait le placer parfaitement sur les différents titres de l'opus, comme sur "We Are The Future", "Hounds Of The Apocalypse", "Eclipse", "The Evolution" (avec l'apparition de chœurs que l'on retrouve sur "Burning White"), "Gala Hala" (avec son chant chuchoté captivant). On pourrait encore citer les couplets et refrain à la KILLSWITCH ENGAGE sur "Not Alone". Pour finir, il est indispensable de citer l'introduction de la voix féminine sur "Scarlett" et "Counting Stars".

Néanmoins, si cet opus comporte de bons points forts, c'est au niveau des riffs pas très inspirés et de la constance dans la qualité que le bât blesse. Bon, OK, tout est carré et propre, Kakezuki Takemura ne fait cependant pas preuve d'une inspiration hors du commun. On reste sur les accords standards du Metalcore. La recette fonctionne bien lorsque les riffs accompagnent avec brio l'ambiance électro ou les parties blasts de la batterie. Cependant, dès que le groupe oublie son originalité (un Technometal avec des ambiances électroniques inspirées), le manque d'originalité commence réellement à se faire sentir. A la basse, Hiroki Ikegawa, qui suit globalement les riffs de ses comparses, se révèle particulièrement inspiré lorsqu'il accompagne seul les arrangements de son compère Terufi, ce qui apporte une plus-value au LP. Ainsi, dès "The Evolution", le son du groupe dévoile ses faiblesses, même si les accords finaux accompagnent les compositions électroniques sont pertinents. On retrouve encore cet intelligence à accompagner les parties électroniques ou blasts sur "Gala Hala", même si le manque d'inspiration du groupe les pousse à répéter certains plans, voire les deux comme sur le début de "Countdown To Hell" qui finalement n'apporte pas grand-chose à l'opus, avec ses riffs peu inspirés et l'Electro en berne. Le titre "Deathwish" passe à la trappe, ne proposant rien de nouveau avec ses riffs basiques et répétitifs. Heureusement, à partir de "Counting Stars", le groupe renoue avec l'inspiration grâce à des riffs mieux travaillés, plus rentre-dedans, pour notre plus grand bonheur, s'accordant parfaitement avec la batterie et les compos électros développées par la bande. On a même droit à un accord mélodique de bonne facture sur "Only The Wise Can Control Our Eyes". Quant à la version Deluxe, "Not Alone" nous propose un Metalcore intéressant, mais à la sauce KILLSWITCH ENGAGE période Howard Jones avec le schéma couplet chant hurlé, le couplet chant clair et son break atmosphérique inspiré auréolé de riffs rapides et mélodiques. Pour finir, "Against The Wave" et "Outbreak", malgré des riffs mélodiques, posés et captivants, sont deux titres qui se révèlent au final assez dispensables.

Vous l'aurez compris, on passe sans cesse du chaud au froid sur cet album. C'est une certitude : les arrangements électros de haute volée du groupe et le talent du batteur Tatsuya Amano méritent que l'on jette une oreille sur Apocalyze. Néanmoins, niveau guitares, le bilan demeure très contrasté. D'un côté, les guitaristes réalisent une prestation carrée et propre et savent accompagner avec brio l'ambiance électro de Tamano et les parties blasts d'Amano. La basse d'Ikegawa est particulièrement étoffée en solo pour accompagner les atmosphères de l'opus. A l'inverse, le contenu des riffs relève malgré tout d'un Metalcore classique. Ce manque d'inspiration est même criant sur certains morceaux, en particulier lorsque le groupe oublie cette Techno qui fait son originalité. Du coup, le son développé par la bande sur ce disque s'en retrouve entaché, alors même que nos Japonais présentent un potentiel plus que prometteur. Je ne cache pas néanmoins le plaisir que m'a procuré ce DubMetal novateur. Messieurs, j'espère de tout cœur que vous prendrez note de ces multiples défauts, ce qui vous permettra de progresser. Vous serez ainsi en mesure de nous offrir à l'avenir une œuvre beaucoup mieux travaillée, voire éventuellement un chef-d'œuvre. Bon courage pour la suite, et à la prochaine !



Ajouté :  Mardi 20 Mai 2014
Chroniqueur :  Resurrected2014
Score :
Lien en relation:  Crossfaith Website
Hits: 12288
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 27/1/2022 à 20:55:21 en : 0,1542 secondes
| © Metal-Impact since 2001 | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar