METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· EXIT EDEN (de) …
· MESSALINE (FRA)…
· NIGHTMARE (FRA)…
· SOILWORK (se) -…
· ANTHRAX (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· GOTTHARD (ch) -…
· WASP (usa) - Ro…
· SAXON (uk) - El…
· VANDEN PLAS (de…
· KATAKLYSM (ca) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 224 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WINGER (usa) - Better Days Comin' (2014)








Label : Frontiers Records
Sortie du Scud : 18 avril 2014
Pays : Etats-Unis
Genre : Hard Rock
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 45 Mins





Quand on aime, le temps est parfois long. Très long. Encore plus quand on aime depuis très longtemps. Alors, rester sans nouvelle d'un ami proche pendant plusieurs années est parfois très difficile. Mais lorsqu'il revient, lorsqu'on le reconnaît à nouveau comme si on l'avait vu hier, l'instant est particulier et valide tout le manque ressenti.
Nous étions, fans, sans nouvelles de WINGER depuis cinq longues années. Depuis l'excellent Karma, retour en grâce d'un groupe hors norme. Kip et sa bande nous étaient apparus en très grande forme, et nous servaient sur un plateau ce qu'ils ont toujours fait de mieux, un Hard Rock intelligent, fin, racé, mélodique, un des meilleurs que New York City nous ait offert. Mais depuis, rien. Des concerts bien sur, des moments de communion, mais nous en voulions encore, toujours plus. Et il semblerait que le Dieu musique nous ait entendus, puisque Kip, Reb, Rob et même Paul nous reviennent enfin en ce deuxième trimestre 2014 avec sous le bras, un cadeau. De poids, et de choix.

Le magnifique Better Days Comin'.

Et en l'écoutant, on serait tenté de croire en leur message. De meilleurs jours à venir ? Avec des chansons pareilles, il parait difficile de ne pas adhérer à cette déclaration d'optimisme... Car une fois de plus, WINGER fait montre de tout son savoir faire, de toute sa palette technique, de tout son talent de composition pour nous séduire, et aligne les tubes, les hits, les morceaux tout en puissance, en gros, tout ce qui a constellé son répertoire depuis la fin des années 80. N'attendez aucune facilité, ne craignez déceler de remplissage, tout ici a été ciselé avec amour. De l'intro au dernier solo. La perfection n'existe pas ? Mon oeil.

Sur Better Days Comin' vous aurez de tout. Du Heavy qui claque, du Hard aux consonances presque Pop, du single qui tue, et même du progressif précis, des teintes bluesy nostalgiques, car Kip, Reb et les autres ont mis tout leur coeur à l'ouvrage et ça se sent. Du coup, Better Days vient se placer parmi les plus grands albums de WINGER, pas si loin du premier LP éponyme que ça d'ailleurs.

Du costaud, bien épais à la Pull vous sied? Alors la double introduction "Midnight Driver of a Love Machine" / "Queen Babylon" va vous faire taper du pied jusqu'au bout de la nuit. Riffs solide, voix profonde, tempo pilonné ou survolé, tout est en place, et la fête Hard peut commencer. Mais lorsque la machine s'emballe sur "Rat Race", le doute n'est presque plus permis. Le cru 2014 de WINGER sera il le plus Heavy ? Il l'est assurément, mais pas que. Kip et son équipe (facile, je sais...) sont de tels musiciens qu'une seule facette ne leur suffit pas. Et si les couplets du morceau éponyme se veulent plombés, son refrain Pop précédé d'une basse ronde et frappée rappelle les meilleures heures du Hard Californien des années 80. Savant mix du VAN HALEN le plus halé et du WINGER de 88, "Better Days Comin'" est une perle qui se déguste fraîche comme un cocktail d'été.

le 5/4 hargneux de "Tin Soldier", saignant comme une guerre d'antan, est une transition idéale menant directement au magnifique et planant "Ever Wonder", qui doit autant à Neal Morse qu'à DREAM THEATER. Très posé, il laisse son thème se développer sur plus de sept minutes, porté par la voix toute en retenue de Kip, toujours aussi magique.
Si le hit "So Long China" ferait presque oublier le mythique "Seventeen" tant les harmonies soutenues par des guitares mordantes sont irrésistibles, et si "Be Who You Are, Now" traîne la patte au point de parfois se teinter de psychédélisme light, la conclusion "Out Of This World" est sublime. Synthèse idéale de tout le potentiel d'un groupe sans limites, elle permet à la guitare de Reb d'évoluer en circonvolutions, égrenant ses notes avec feeling et pertinence, avant d'exploser lors d'une reprise jouissive. Kip une fois de plus démontre qu'il est un des plus grands vocalistes que le monde du Métal ait connu, navigant entre le feulement intime et l'exhortation pleine de sensibilité. Quelle meilleure chute que celle ci pour terminer un album impeccable sur une note irréprochable ? Aucune.

Avec Better Days Comin', le parcours de WINGER ressemble de plus en plus à celui de EUROPE, qui eux aussi avaient eu droit à leur lot de railleries à la fin des 80's, et qui ont fini par revenir encore plus fort pour faire taire leurs détracteurs. Avec des compositions bien plus solides que bon nombres de morceaux lâchés sur leurs trois premiers albums, les américains raflent la mise, et enchaînent les futurs classiques séduisants sur l'instant et la durée, tout en confirmant leur potentiel technique sans devenir roboratifs.

Après tout, Kip avait eu raison de s'énerver il y a quelques années, quand Beavis et Butthead ou Lars Ulrich se foutaient de sa gueule. Parce que sincèrement, je pense que le danois et ses potes auraient bien du mal à sortir un album pareil en 2014. Et parce que de nos jours, écouter WINGER, c'est aussi cool qu'il y a vingt cinq ans, n'en déplaise à monsieur Mike Judge.



Ajouté :  Vendredi 09 Mai 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Winger Website
Hits: 7584
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 31/3/2020 à 15:23:50 en : 0,0556 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar