METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HIMINBJORG (FRA…
· PRIME SINISTER …
· LELAHELL (dz) -…
· TARJA (fi) - Ta…
· KATAKLYSM (ca) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SAXON (uk) - El…
· VULCAIN (FRA) -…
· AMPLIFIER (uk) …
· KLONE (FRA) - G…
· SHAKA PONK (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 124 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

NEFAS (it) - Seven Times Seven (2002)






Label : Bones Brigade Records
Sortie du Scud : 2002
Pays : Italie
Genre : Death Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 37 Mins





NEFAS, ce sont deux univers qui entrent en collision. Voilà maintenant onze ans que l'impact s'est produit, mais sa puissance fracassante laissera à jamais un cratère, comme une plaie béante sur le visage de la Terre. D'un côté, il y a cette majestueuse scène suédoise et ses disciples du passé et du présent, mais surement pas du futur. Dans ce cas précis, GRAVE en chef de gare puis DISMEMBER, ENTOMBED, UNLEASHED et les seconds couteaux. De l'autre, il y a tout l'univers graphique, thématique et spirituel de groupes comme MELECHESH ou NILE. Ici, les Italiens de NEFAS sont particulièrement sensibles à la démonologie sumérienne ainsi qu'aux mythes babyloniens. Un concept forcément lointain et incompréhensible pour ceux qui ne baignent pas dedans. Qui sont ces dieux aux noms imprononçables ? Ces divinités affublées de sobriquets grotesques ? Seven Times Seven aurait pu être un élément de réponse, s'il eut été un tant soit peu magnétique.

Je peux hélas vous garantir qu'on n'a pas du tout envie de s'y replonger illico presto une fois l'expérience achevée. Car ce premier et unique album des Transalpins est une masse granuleuse, impénétrable, sourde. Ce n'est nullement un livre qui déborde d'une aura de connaissances et de savoir, laquelle nous contraint à une lecture frénétique et avide. Au contraire, le Death Metal typé old-school du trio refrénera instinctivement tout besoin d'approfondissement. Je citais NILE plus haut, car les Américains (qui ont toujours écrit leurs meilleurs albums sous la forme d'un trio...) sont la matérialisation la plus complète de l'équilibre le plus complet entre musique et concept. Chez NEFAS, l'un prend le dessus sur l'autre, l'éclipse, le maltraite, au point que le booklet ressemble davantage à un grimoire bourré de hiéroglyphes qu'à un éclaircissement. Parlons alors musique, puisque c'est ce qui pousse Seven Times Seven à la faute. Ca n'échappera à personne, la production est d'une moiteur vraiment dérangeante. Ce mélange d'amateurisme et d'intentions propulse le trio au cœur des années 90, quand un disque comme Into The Grave avait la silhouette d'un oracle. On ne pourra dès lors que mieux comprendre leur histoire, ainsi que la finalité de cette sortie tardive, puisque NEFAS s'est formé en 1995, une époque bénite pour le style. Complètement bloqués, pétrifiés et tétanisés dans leur petit univers bruyant et minimaliste, les Italiens vont faire parler la poudre en laissant de côté le plus petit artifice. Authentique et sincère, cet opus est totalement imperméable, ce qui est aussi son plus gros défaut. Tous les éléments traditionnels, du riff casse-cou aux voix gutturales en passant par les leads et le blast bête et méchant sont là. Mais leur agencement dérange. Il s'agit en fait d'un empilement vulgaire et bancal lorgnant parfois sur le Grind ("In The Name Of Seven") qui ne présente que peu d'intérêt.

Excessivement confus et symptomatique du groupe qui a de l'envie mais qui éjacule avec précocité, Seven Times Seven est une sortie bien triste que le temps n'aura pas aidé à anoblir. Les fans de GRAVE, de GORGUTS ou d'old-school poussiéreux et irréfléchi y prendront un plaisir assez détestable. Quant aux autres, l'absence de cohérence entre les paroles, l'image et la musique, la simplicité effrayante de ce Death ou le chaos grossier qu'il véhicule auront raison de toute écoute approfondie.



Ajouté :  Mardi 22 Avril 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Nefas Website
Hits: 4272
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 13/12/2019 à 07:17:32 en : 0,1384 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar