METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ARCANIA (FRA) -…
· KLONE (FRA) - G…
· PHENIX (FRA) - …
· BREAKPOINT (FRA…
· DARK FORTRESS (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HARVEST FESTIVA…
· SCORPIONS (de) …
· MUMAKIL (ch) - …
· IN FLAMES (se) …
· SIDILARSEN (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 193 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

INFEST (FRA) - The Next Will Be Yours... (2013)






Label : EveryDayHate Records
Sortie du Scud : 1er septembre 2013
Pays : France
Genre : Grindcore
Type : Album
Playtime : 21 Titres - 24 Mins





Attendre 4 ans quand on a l'habitude de jouer des morceaux qui rament pour dépasser la symbolique minute, c'est comme attendre la prochaine comète de Halley. En 4 ans, soit 48 mois, soit 1 460 jours, soit 35 040 heures, INFEST aurait eu le temps de jouer la modique somme de 2 102 400 nouvelles compositions. Au lieu de ça, The Next Will Be Yours... n'en compilera que 21 (pour 24 minutes de jeu), dont une reprise. C'est peu, trop peu quand on connaît la valeur de l'entité bayonnaise (à ne pas confondre avec une célèbre sauce émulsionnée). En une décennie, INFEST aura donc sorti trois albums et forcément, avant d'appréhender totalement ce dernier, on retiendra plus particulièrement le Moshroom de 2009, symphonie puante au Grind de mémé. J'en reviens à l'excellent Fred Anton, bassiste d'INHUMATE, qui me confiait récemment dans une interview à apprécier plus loin, que ce quatuor très offensif avait la primeur de son estime. Et quand on connaît le bonhomme, son hygiène de Grind, son vécu, on ferait mieux de bien vouloir le croire.

Il n'y avait aucune raison d'être déçu. Tout juste avait-on le droit de craindre que The Next Will Be Yours... ne puisse surpasser son auguste prédécesseur. Quelque part, je crois que c'est mieux ainsi. Chacun dans son coin, les deux réunis totalisants 54 minutes de folie, soit la dose de poudre nécessaire à tout bon cocaïnomane. Quand s'enchaînent avec frénésie "Me & My 24 Inches Rims", "This Is A Test", "Spoonerism" et "Badtrip", peu de détails dissimuleront les objectifs premiers du combo. INFEST n'est pas seulement bon dans le songwriting ou l'efficacité. INFEST est un bulldozer, un mur de son qui fracasse, physiquement et mentalement. A l'image d'un morceau comme "As A Monday", plusieurs voix se chevauchent sur un rythme supersonique, laissant place à une forme de schizophrénie hallucinogène collective qui hantera le moindre centimètre carré de ce disque. Les corps mutilés s'égrènent en chemin, comme pliés sous les assauts répétés du chef d'orchestre El-Assad et les Basques enchaînent sans rompre, avec force et fracas. Quelques samples détendront le sphincter, un "Doom Suicide" un peu prévisible en guise de "titre lent" arrivera à point nommé pour soulager nos vertèbre endolories, on croit alors que The Next Will Be Yours... va lever le pied, ou au moins ne pas nous achever trop vite, mais c'était sans compter sur le logo sans équivoque qui décore le "O" de "Yours". Une note de musique barrée, symbole d'une collaboration hostile entre anti-musicalité de base et bruitisme primaire. Ce troisième album mettra tout le monde d'accord jusque dans les ultimes secondes de "The Everlasting Shame", une cover de NASUM qui fait davantage dans l'hommage borné que dans la réinterprétation artistique. Une avalanche. Encore faut-il comprendre l'esprit et l'éthique de groupes de Grind authentiques comme TREPAN'DEAD, INHUMATE ou... INFEST.

On pourra bien dire que ça casse pas trois pattes à un canard, dans le sens ou The Next Will Be Yours... n'avait pas pour prétention de révolutionner quoi que ce soit. Mais c'est d'une telle rage qu'à côté de ce viol animal en règle, une simple fracture aurait été une douce échappatoire pour ce pauvre canard, lequel se retrouvera quand même un peu "boiteux". Du haut de son troisième coup de marteau, INFEST, sans le savoir, va intégrer au mois de décembre, à l'heure des bilans et autres podiums, le Top 3 des meilleurs albums Grind français de l'année 2013. C'est un pari que je fais avec vous.



Ajouté :  Lundi 21 Avril 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Infest Website
Hits: 3484
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 27/11/2020 à 01:09:58 en : 0,0857 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar