METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SHARGATH (be) -…
· SATYRICON (no) …
· SVART VOLD (it)…
· ADX (FRA) - Phi…
· INCRY (FRA) - K…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· VANDEN PLAS (de…
· IRON MAIDEN (uk…
· ICED EARTH (usa…
· MESHUGGAH (se) …
· ARCH ENEMY (se)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 25 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BON JOVI (usa) - What About Now (2013)








Label : Island Records
Sortie du Scud : 8 mars 2013
Pays : Etats-Unis
Genre : Hard Rock
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 52 Mins





Lorsqu'on affiche trente ans de carrière au compteur, que l'on fait partie du patrimoine musical d'un pays, qu'on a enregistré une pelletée de classiques gravés dans la mémoire de millions de fans, on sait généralement ce qu'on veut.
On continue d'enregistrer des disques, de tourner, de faire son métier en somme, avec maturité, avec des certitudes, et le sentiment de bien faire son travail, sans trop se poser des questions. Mais malgré ces considérations somme toutes évidentes, puisque basées sur une logique humaniste et professionnelle indéniable, il subsiste quelques esprits chagrins qui persistent à chercher la petite bête et traquer le pseudo "manque d'inspiration", la "routine fatale" ou "l'épuisement créatif".
BON JOVI, le groupe, a commencé sa carrière à l'orée des années 80. Ils ont, durant cette décennie publié des LPs gorgés de tubes juvéniles, arpenté les scènes avec énergie, soulevé l'enthousiasme de millions de fans, et représenté une vision hédoniste et triomphante de l'Amérique. Nous les avons salués pour ça, admirés, écouté leurs chansons avec bonheur, et nous sommes identifiés à eux, ces héros aux tenues chatoyantes, nous offrant des refrains à reprendre jusqu'au bout de la nuit, les yeux plein d'étoiles.
Mais voilà, les héros vieillissent, fondent une famille, comme nous, et aspirent à d'autres buts que de séduire un public adolescent de toute façon trop versatile pour s'intéresser à eux. Alors, ils jouent une musique plus adulte, plus en adéquation avec l'harmonie de vie qu'ils ont su trouver.

Alors au moment de célébrer la sortie de ce douzième album studio, en 2013, il faut juger What About Now pour ce qu'il est. Une continuité. Une somme de parties, et non plus la mise en exergue de hits imparables. Pas de révolution, peu de réelle surprise, une simple confirmation d'un talent qui, trente ans après sa révélation a juste changé d'approche, mais pas de fond, ni de savoir faire. Ce dernier est toujours là, et What About Now en est la preuve. Jon et Richie composeront toute leur vie de bonne chansons, mainstream certes, mais qui pourrait leur reprocher...
Depuis Crush en 2000, le groupe n'a plus pris de risque. Cet album qui multipliait les influences et s'autorisait parfois des incursions délicieuses dans le répertoire des BEATLES ("Say It Isn't So") fut un accident, car en douze ans, et depuis le nouveau millénaire, le quartette (pour les photos officielles du moins) se contente d'éprouver une recette qu'ils ont trouvé, sans toutefois oublier de mettre en avant des compositions superbes, noyées certes dans une rivière de mélodies classiques. Parfois, l'auto citation n'est pas loin. Ainsi, "It's My Life" avait d'anciens relents de "Livin' On A Prayer", et les exemples ne manquent pas. Alors, soyons clair. Ce douzième effort est bon, se situe dans la moyenne des bonnes productions du groupe, mais y'en a t'il déjà eu de mauvaises ? Certes les chiffres de vente baissent régulièrement, mais je crois qu'arrivé à un stade, ce genre de considération devient futile.

Comme à l'habitude avec BON JOVI, l'entame est franche, accrocheuse. Ici, c'est "Because We Can", subtile référence présidentielle cousue sur une étoffe Pop/Rock énergique. Comme le dit Jon, "I dont wanna be another wave in the ocean", car la vague du succès planétaire est depuis longtemps repartie.
La recette est classique. Un mid tempo appuyé, une basse qui groove, claire, limpide, un riff catchy, le tout agrémenté d'un refrain collégial et contagieux. On n'a pas fait mieux depuis les années 80, alors à quoi bon...

Et comme je le disais plus haut, pas d'inédit ici. Une constante depuis Bounce, mais inutile de chercher midi à quatorze heures, un album de BON JOVI, c'est une collection de bon morceaux, d'harmonies travaillées, de ballades ciselées et de fragrances middle of the road éprouvées, car efficaces. Au niveau des stimulants, le groupe nous offre un bon cocktail d'up tempo catchy, avec envoyé au front, un title track fameux, à la montée progressive maligne débouchant sur un chorus comme à la grande époque. Suivi immédiatement d'un "Pictures Of You", à la mélodie nostalgique sublimée par une rythmique sèche et précise. Parfait.
"That's What The Water Made Me" qui suit plus ou moins le même schéma, et pourrait faire penser à un U2 post 2000 avec sa guitare tourbillonnante. "Army Of One", pesant, avec en leitmotiv un récurrent "I'm a soldier" révélateur, peut passer pour une confession sur l'unité du groupe, et reprend les thèmes si cher à Jon, l'acharnement à continuer sa route coûte que coûte, sans jamais abandonner.
"Beautiful World" est quant à elle une petite pépite Pop, dont le son de guitare rappelle certaines intonations si chère à la scène Pop anglaise des années 80, Johnny Marr en tête. Légère, rapide, acidulée, dansante, c'est une grande réussite qui donne le sourire aux lèvres et des fourmis dans les pieds.

Mais bien sur, les ballades ne sont pas en reste, et vous trouverez une fois de plus ici de quoi panser votre coeur blessé, ou combler vos ardents désirs de romantisme. Au premier plan, et posée en conclusion du disque, une superbe illustration du talent du groupe à toujours trouver des arrangements superbes, avec "The Fighter", qui n'est pas sans rappeler par petites touches le merveilleux "Calico Skies" de sir McCartney. Picking délicat, voix apaisée, harmonies enchanteresses, cette chanson vient s'ajouter au long catalogue de douces mélodies que le groupe nous offre depuis trente ans.
"Amen" reste plus ou moins sur cette ligne, percutions discrètes, arpèges en volutes, et toujours cette voix qui sonne comme celle d'un père berçant son enfant. Sublime.

Et puis, ne passons pas sous silence ces titres hybrides, savants mélanges d'acoustique et d'électrique, toujours impeccables, à l'instar du nuancé "I'm With You", ou de l'emphatique "Room At The End Of The World" aux paroles colorées d'aspirations religieuses et de confessions adolescentes révélées à l'âge adulte.

Les critiques n'ont pourtant pas été très tendres à l'égard de What About Now. De mitigées à franchement négatives, elles ont admis que ce nouvel album faisait partie du fond du panier, faisant montre d'un manque certain d'inspiration, et même pour certains symbolisant un signe certain d'essoufflement, synonyme de fin de route pour le groupe. Mais ne les croyez surtout pas, car il n'en est rien.
What About Now, une fois de plus, est un disque qui permet au groupe de continuer justement de tracer son chemin, en faisant fi de critiques comme celles ci, parce qu'au final, seuls les fans jugent. En étant moi même un grand fan depuis 1985, en ayant suivi la carrière du groupe de près sans jamais les lâcher, je peux vous assurer que ce nouvel LP est une réussite, flagrante, évidente, qui vous rassurera sur l'état de santé de BON JOVI.

Et si vous n'avez jamais fait l'effort de comprendre le groupe, si vous avez abandonné l'histoire il y a quelques années, si vous vous êtes lassés de cette musique pourtant si riche, il serait peut être temps de reprendre l'aventure.

Pourquoi pas maintenant ?



Ajouté :  Vendredi 07 Mars 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Bon Jovi Website
Hits: 3914
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2019 à 03:17:00 en : 0,0587 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar