METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MELTED SPACE (F…
· ALL THE SHELTER…
· KATAKLYSM (FRA)…
· ICED EARTH (usa…
· OTARGOS (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DANKO JONES (ca…
· SCORPIONS (de) …
· FALL OF SUMMER …
· CYNIC (usa) - D…
· IN FLAMES (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 201 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DEVIL SOLD HIS SOUL (uk) - A Fragile Hope (2007)








Label : Black Willow
Sortie du Scud : 18 juin 2007
Pays : Angleterre
Genre : Heavy / Post-Hardcore
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 52 Mins





La vie était plutôt douce en 2007. Bon, d'accord, les prix de l'essence se sont envolés et Michel Serrault nous a quittés, mais au moins, on a pu se consoler en découvrant un groupe de ouf', surgissant de la Londres sinistre et blafarde. DEVIL SOLD HIS SOLD n'est pas un écho de plus à THE DEVIL WEARS PRADA et au fond, on se dit qu'avec ces deux seules formations, le Diable a déjà bien trop d'attention. Non, DEVIL SOLD HIS SOLD c'est bien plus que ça. Certains diront qu'A Fragile Hope, leur premier album, avait autant de prestance qu'un fragile espoir. Avec un recul long de six ans, on peut désormais afficher que si espoir il y avait, il n'était pas si cassant. Depuis, les Anglais ont sorti deux autres opus et ont su s'imposer. Il n'y a pas de panache et peu d'héroïsme. Mais ils sont là, car ils ont sauté dans la brèche au moment où on avait besoin d'eux. Quelques jours à peine après la parution d'Empire Of Light, le moment ne pouvait être mieux choisi pour repropulser ce premier coup de rein dans la lumière. Indirectement, il nous a préparé, il nous a prévenu, reléguant le courageux Blessed & Cursed de 2010 au rang de simple parenthèse enchantée.

Ce full-lenght matérialise le Post-Hardcore mélodique et nonchalant le plus sincère qui soit. C'est un avis personnel, mais également émis après des heures d'écoutes dédiées à ce style presque trop intellectuel pour moi. A Fragile Hope est complet. Du suspens, de la décadence, de l'émotion, de la musicalité, des ambiances, des voix, il a tout pour lui. Sa lenteur maladive, ses structures qui tirent sur la capuche du Doom telle Valérie Trierweiler sur un journaliste dans une séquence du Petit Journal, ses arrangements macabres et parfois horrifiques, lui offrent une réelle singularité. Après une longue intro épurée (« In The Absence Of Light »), « As The Storm Unfolds » dévoile le fond de commerce des Londoniens. De beaux riffs rondouillards indiquent la marche à suivre et instinctivement, les six musiciens se mettent en ordre de bataille. Sur la base d'un Post-Hardcore sombre et gerbant, DEVIL SOLD HIS SOLD développe une panoplie impressionnante de lignes atmosphériques qui enrichissent une ossature technique solide. On parle souvent d'apogée musicale pour définir un moment d'une rare beauté. Ici, je crois que sur des compositions comme « The Starting », « Dawn On The First Day », « The Coroner » (ce break colossal à 2'51'' !) mais surtout « Sirens Chant », on peut utiliser le terme de paroxysme sans craindre de verser dans l'hyperbole. Le groupe distille une musique véritablement transcendante et épique sur des morceaux qui grimpent deux fois au-dessus des sept minutes et deux autres au-dessus des six. C'est donc parfois particulièrement long, pénible et éprouvant. Mais c'est aussi une douleur qu'on accepte, parce qu'elle est instructive. DEVIL SOLD HIS SOUL est constamment dans le dépassement de soi, comme en atteste la prestation exceptionnelle d'Ed, un chanteur au timbre torturé et inhumain, presque inapte à se positionner sur des mélodies Post-Hardcore. Pour être tout à fait honnête, c'est la première que j'écoutais avec attention ce groupe. J'avais déjà détecté épisodiquement le chant clair, la pureté du riffing, la placidité de ces jeunes musiciens. Mais j'étais loin d'imaginer à quel point tous ces éléments juxtaposés aboutissaient à quelque chose de l'ordre du merveilleux.

Une fois A Fragile Hope digéré, il n'y a plus qu'un sentiment qui prédomine. La peur. La peur de ne plus jamais se faire surprendre par un groupe au potentiel honteusement ignoré durant toutes ces années. La peur d'une décadence, qui serait certes un clin d'œil absolu à leur identité musicale, mais également une bien mauvaise nouvelle à l'heure où les projets de Post-Hardcore pullulent sans jamais oser l'inventivité. La peur de voir les meilleurs disques du genre déjà écrits et de réaliser qu'A Fragile Hope en fait partie.



Ajouté :  Mercredi 28 Août 2013
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Devil Sold His Soul Website
Hits: 4426
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 05/12/2020 à 01:04:59 en : 0,0752 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar