METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HATE (pl) - Ada…
· ANNIHILATOR (ca…
· IMPALED NAZAREN…
· PARADISE LOST (…
· EPICA (nl) - Ma…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE GATHERING (…
· MOTÖRHEAD (uk) …
· GLENN HUGHES (u…
· MASS HYSTERIA (…
· DANKO JONES (ca…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 116 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE MODERN AGE SLAVERY (it) - Requiem For Us All (2013)






Label : Pavement Entertainment
Sortie du Scud : 19 mars 2013
Pays : Italie
Genre : Brutal Death Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 34 Mins





Selon tes envies, prépares la vaseline, la crème Nivea, le Saindoux, l’huile de soja ou le gravier, le verre pillé, la cassonade et le Tabasco. THE MODERN AGE SLAVERY est sur le retour et ça va ruer sec dans les brancards. A ceux qui ignorent la nature des plaisirs charnels concoctés par ces romantiques version bêta, sachez que le Brutal Death carbonara est de sortie et qu’à l’instar d’un HOUR OF PENANCE, l’addition est toujours très salée. Charpentée comme un Barolo, croustillante comme un Grissini, la musique des Transalpins a encore des efforts à faire avant de franchir les Alpes et l’Adriatique, mais Requiem For Us All est une source d’espoir. Deuxième album sorti quatre ans et demi après le sanglant Damned For Blindness, il est surtout un évènement pour Pavement Entertainment, un tout nouveau label fondé en 2012 et basé à Chicago qui signe ici une de ses toutes premières sorties. Et si les suivantes sont du même acabit que celle-ci, il faudra avoir l’œil sur cette maison de disques au catalogue déjà prometteur.

Napalm Records peut se mordre les doigts jusqu’à se sectionner les phalanges. Ils avaient le grappin sur un putain de groupe, à la fois professionnel, technique, discipliné et fort d’une marge de progression importante. Jadis producteurs d’un Deathcore brutal et massif, les Italiens sont passés sur Requiem For Us All en mode machine de guerre. C’est la Dicke Bertha qui est de passage dans nos oreilles et ça fait fondre le cérumen. On comprend très vite notre douleur, dès l’éponyme qui se paie le luxe d’un suspens de quatorze secondes chrono avant d’éclater. Rythmes éléphantesques, BPM qui défilent, l’ouverture éponyme est un mur imperméable sur lequel se fracasserait n’importe quel char d’assaut, même gavé de nitrométhane. « The Dawn Prayer » à cause de ses guitares entortillées ou encore la tubesque « The Silent Death Of Cain » oppressent, écrasent. Il n’y a pas un instant de répit et je trouve toujours fascinante cette capacité à maintenir une cadence aussi régulière sur dix compositions. Faisant du pied au Grind de NAPALM DEATH sur l’expéditive « Slaves Of Time », THE MODERN AGE SLAVERY n’oublie pas non plus ses origines Deathcore en incorporant des breakdowns tranchants sur « Opiate Of The Masses » ou une bonne dose de groove attitude sur « Ivory Cage ». Du coup, ces petites aspérités donnent un relief assez improbable à Requiem For Us All qui déroule sur un peu plus d’une demi-heure. Et à l’instar de Damned For Blindness, l’opus s’achève sur une reprise. Après le « Wolverine Blues » d’ENTOMBED, c’est l’« Arise » de SEPULTURA qui a été sélectionné par le quintet pour faire l’objet d’une réinterprétation. Alors c’est peut-être pas la cover de l’année, mais on peut saluer à la fois l’adaptation brutale du morceau ainsi que le respect des mouvements tribals d’origine. En termes de marque de fabrique, c’est aussi honnête qu’excitant. Je mets une pièce sur le « Girls Just Wanna Have Fun » de Cindy Lauper pour conclure le prochain album.

Et je veux bien me tromper si en échange, THE MODERN AGE SLAVERY sort un hypothétique troisième bébé avant 2017. Avec leur rythme de sénateurs, les Ritals passent à côté d’une belle page à écrire. On ne pourra pas leur reprocher de préférer la qualité à la quantité, mais c’est très égoïstement qu’on leur demandera de s’activer le fion. Parce qu’après avoir livré un Deathcore rustre, ils proposent un Brutal Death d’une qualité tout aussi remarquable. Et cette constance dans l’effort est un signe qui ne saurait mentir.



Ajouté :  Mercredi 28 Août 2013
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  The Modern Age Slavery Website
Hits: 2736
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 14/12/2017 à 16:10:01 en : 0,105 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar