METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ACT OF GODS (FR…
· FM (uk) - Steve…
· DUNKELNACHT (FR…
· CRACK OV DAWN (…
· PHAZM (FRA) - P…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ADAGIO (FRA/uk)…
· ORPHANED LAND (…
· PSYKUP (FRA) - …
· HARVEST FESTIVA…
· SLAYER (usa) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 108 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE LOVECRAVE (it) - Soul Saliva (2010)








Label : Repo Records
Sortie du Scud : 14 mai 2010
Pays : Italie
Genre : Gothic Metal alternatif
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 46 Mins





Si je vous dis Gothic Metal all’arrabiata, forcément, LACUNA COIL est la première chose qui vous vient en tête. Pour être franc, THE LOVECRAVE, à cause de son profil ou de sa déclaration d’intention, évoque tout au plus une pâle copie de la bande à Cristina Scabbia a.k.a « la gale ». Originaire de Milan (comme par hasard), le groupe s’articule autour d’une frontman (comme par hasard), la ravissante Francesca Chiara et compte toujours à son actif deux albums studio, même si trois années se sont écoulées depuis le Soul Saliva de 2010. Vous serez peut-être curieux de savoir pourquoi soudainement, je déterre des dossiers aussi improbables que celui-ci. Sachez que je n’ai pas la moindre explication à vous offrir. Cet album trainait dans les parages. Son visuel simpliste qui évoque l’âge d’or du hentai 3D m’a suggéré de ne surtout pas l’écouter, que j’allais au devant d’une expérience qui ne me correspond pas. Tout ça était fort bien vu et après maintes écoutes, je ne sais toujours pas quoi retenir (ou presque) d’une œuvre aussi laborieuse que convenue.

Soul Saliva s’inscrit donc dans la logique d’un Gothic Metal édulcoré, enrichi d’aspartame et saupoudré de motifs électroniques téléphonés. Je n’ai rien contre ça. J’ai eu, comme beaucoup, ma période LACUNA COIL et j’en garde un bon souvenir. La différence, c’est que des groupes comme LACUNA COIL percent parce qu’ils ont quelque chose en plus. De la percussion, une belle voix, de bons refrains. Or ici, à part « Get Outta Here » qui m’a vraiment charmé, tout est désespérément lisse. L’idée du groupe de Metal à chanteuse est certes un concept éculé mais après tout, ça n’a jamais été une barrière à la créativité. THE LOVECRAVE en manque. Des compositions comme « Your Fire » ou « Fade » (qui porte malgré elle bien son nom) alignent les riffs faciles, les mélodies sirupeuses, les claviers, arrangements et orchestrations sans vie. Ce Gothic Metal qui penche un peu vers le Hard Rock des années 80, la New Wave, la Pop, peine à se distinguer. L’utilisation de la basse comme soutien rythmique sur les couplets n’est pas la plus farfelue des trouvailles présentes sur cet opus. Malheureusement, Soul Saliva se contente d’une stagnation artistique, d’une facilité dans l’écriture, de morceaux susceptibles de plaire à tous mais sans prises de risques. Comme souligné plus haut, l’unique moment qui captive vraiment notre attention est l’arrivée de « Get Outta Here », qui impose son dynamisme, sa musicalité et son refrain racoleur mais très efficace. De toutes les compositions présentes sur cette œuvre, cette dernière est la seule à faire office de tube. Vous me direz, un tube sur dix morceaux, certains n’y arrivent même pas. Seulement, là où certains dissimulent un manque d’originalité criant par une relative bonhommie, THE LOVECRAVE s’enferme dans son univers un peu antipathique, un peu froid. Le chant de Francesca ne réchauffe pas, ne convainc pas. Plus Pop que Metal, il s’évertue à balancer des lignes vocales guimauves, très easy-listening alors que derrière, les guitares s’emploient à proposer un minimum de punch dans les rythmiques. A l’image de la reprise du « Thriller » de Michael Jackson, cet opus est dans sa majeure partie insipide. Si vous voulez un chouette groupe italien qui reprend avec conviction le King Of Pop, penchez vous plutôt sur RAINTIME et leur réinterprétation de « Beat It ».

Du coup, j’ai toujours du mal à comprendre comment j’en suis arrivé à chroniquer Soul Saliva. Rien ne me plait vraiment dans ce disque. Tout y est sucré, artificiel, facile. Ce n’est pas quelque chose qui me déplait en soi et je préfère forcément retenir de cette sortie un « Get Outta Here » audacieux plutôt que neuf autres propositions tristounettes. Mais quand même, à l’instar d’un match de foot dont on dit toujours qu’il dure 90 minutes, on pourrait adapter l’adage à THE LOVECRAVE en leur conseillant de se sublimer sur la durée, en non pas ponctuellement.



Ajouté :  Mercredi 28 Août 2013
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  The Lovecrave Website
Hits: 2916
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 14/12/2017 à 16:18:31 en : 0,1529 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar