METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· VOMITORY (se) -…
· EOSTENEM (FRA) …
· CRADLE OF FILTH…
· FREAK KITCHEN (…
· HATE (pl) - Ada…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SEBASTIAN BACH …
· DANKO JONES (ca…
· MESHUGGAH (se) …
· LUCA TURILLI'S …
· AIRBOURNE (au) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 117 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BORN OF OSIRIS (usa) - The Discovery (2011)








Label : Sumerian Records
Sortie du Scud : 22 Mars 2011
Pays : Etats-Unis
Genre : Deathcore mélodique et technique
Type : Album
Playtime : 15 Titres - 53 Mins





Eh bien ! La nouvelle génération en prend plein les dents ces temps-ci. Comme si le décès de Mitch Lucker et le split d'UNDEROATH ne suffisaient pas, voilà que le destin s'acharne à nouveau. Entre la séparation nos crabes préférés (ATTACK ATTACK!), le vocaliste Tim Lambesis d'AS I LAY DYING qui se fait arrêter, et le vocaliste Frankie Palmeri d'EMMURE qui se mange une décharge en plein concert, j'en connais plus d'un qui ont dû sauter au plafond. Quoi qu'il en soit, ça n'est certainement pas ces fâcheux événements qui vont stopper les djeun's dans leur essor. Ils sont bien décidés à s'imposer malgré tout, en voici d'ailleurs un exemple parfait ! BORN OF OSIRIS. Ces Ricains, en seulement trois albums, sont passés du statut de très bon groupe à celui de véritable icône dans le monde du Metal nextgen, et en particulier du Deathcore. Tout ceci n'est certainement pas un hasard ! Regardez-moi déjà ce sublime visuel. Vous n'avez pas envie d'y plonger une oreille rien qu'à sa vue ? Non ? En tout cas, cela fait tout de même 10 ans que les gaillards se sont formés. Etrangement, ils n'avaient pas retenu mon attention avec leurs deux premiers opus, The New Reign en 2007 et A Higher Place en 2009.

Quoi qu'il en soit, si vous n'aimez pas les choses trop br00tal et kikoulol, ça n'est pas pour autant que vous allez détester The Discovery. L'étiquette "Deathcore" est vraiment là pour le fond. Car dans la forme, c'est tout un univers varié qui s'offrira à vous. Dès "Follow The Signs", vous comprendrez tout de suite à qui vous avez affaire : un sextet à l'imagination sans limite et au culot invraisemblable. On commence par un synthé du plus bel effet, accompagné d'un breakdown étouffé suivi d'un solo ravageur pour boucler le morceau en beauté. Et c'est parti ! La galette se compose de 15 titres pour presque une heure de voyage ! On est déjà bien loin de la demi-heure habituelle de Brutalcore lambda insipide. Ici, tout n'est que mélodie, technicité et atmosphère. Les idées fusent de toute part, à tel point que l'on ne sait plus où nous en sommes. Les pistes peuvent être harmoniques, à l'image de "Singularity" et son refrain mystique, ou bien plus violente, tel un "Devastate" avec une excellente alternance screams/growls made by Ronnie (chant). Ce dernier dispose d'une véritable identité dans ses hurlements, en ayant parfois ces étranges aiguës se mêlant néanmoins très bien avec l'instrumental. Mais les cerises sur le gâteau restent ces trois beaux interludes dont la plus merveilleuse est bien évidemment "The Omniscient" avec sa ligne de basse ronronnante et son ambiance qui vous fera méditer l'espace de deux minutes. A bien réfléchir, seule la production pourrait déplaire aux puristes du genre, car elle enlève la clarté des guitares au détriment d'un aspect Djent et donc plus en cohérence avec l'album. Un mal pour un bien dira-t-on.

Pfiou... et dans tout ça, il y a de quoi s'emmêler les pinceaux ! Essayons de redescendre sur Terre. The Discovery est bien trop complet et riche pour pouvoir coucher sur le papier toutes les subtilités qui le composent. Le mieux à faire est de l'écouter pour pouvoir se rendre compte du génie artistique dont il est question. Je ne parlerais pas de cette galette comme une découverte, mais plutôt comme une révélation. BORN OF OSIRIS se fera cracher dessus autant de fois qu'il se fera idolâtrer, c'est une évidence. Mais dans cette période de troubles au sein de notre jeune génération metalleuse, un peu de réconfort ne peut pas faire de mal. Si les Ricains n'ont certainement pas inventé la poudre, ils l'ont remodelée à leur façon pour se l'approprier complètement. Alors au final, toute cette haine en vaut-elle vraiment la peine ? Franchement...



Ajouté :  Jeudi 01 Août 2013
Chroniqueur :  Nash
Score :
Lien en relation:  Born Of Osiris Website
Hits: 6076
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 30/4/2017 à 05:21:00 en : 0,1331 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar