METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· AVULSED (sp) - …
· MASACHIST (pl) …
· KOB (FRA) - Thi…
· SETH (FRA) - Al…
· POWERWOLF (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· GIRL INK TATTOO…
· BEHEMOTH (pl) -…
· METALLICA (usa)…
· GLENN HUGHES (u…
· W:O:A WACKEN OP…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 107 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WEDDING IN HADES (FRA) - Misbehaviour (2012)






Label : Solitude Productions
Sortie du Scud : 30 avril 2012
Pays : France
Genre : Doom Metal
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 56 Mins





A l’aube d’un printemps incertain, rien n’est meilleur que se détacher d’un hiver trop long ampli d’amertume. Il y a des chants ouvrant le seul et unique droit à la mélancolie et ceux de WEDDING IN HADES font partie de ceux qui peinent à se détacher de la prostration. L’amorce d’un piano a toujours eu le don d’apaiser les esprits, mais quand il peut se vanter d’ouvrir le bal à la nostalgie obscure d’un combo français n’est-ce pas encore meilleur ?
Il est loin ce premier clip issu de leur premier album où ils hantaient les murs d’une petite église assiégée de démons. Pas si loin que ça en fait au regard de cette présence aussi puissante qu’auparavant.

J’avais constaté la maîtrise de la jeune équipe en découvrant l’existence de ce groupe, méticuleuse au point de mesurer chaque élucubration voire la refouler. Aujourd’hui, surement plus forts d’une certaine expérience et d’une confiance en eux acquise à force de défendre Element Of Disorder (2010) en live, ils nous reviennent plus sûrs d’eux et plus acharnés encore.

J’aimais et j’aime encore aujourd’hui cet audacieux grain de voix rocailleux qui revêt des accents teigneux enveloppés d’une extrême douceur pour ne pas apeurer les plus sauvages d’entre nous. Le charme opèrera donc de nouveau et bien davantage avec des épreuves telles que « Sleeping Beauty » où Stephane Toutain (chant) dévoile un chant clair très agréable et rassurant. Le jeu lancinant et hypnotique de ses acolytes le soutienne toujours et ose à présent se mettre bien plus en avant. On retrouve tout ce qui fit le succès d’Element Of Disorder sans pour autant avoir l’impression d’un déjà vu malgré la signature évidente du quator.

Là où certains diront que Misbehaviour est rébarbatif, je ne vois que la surprise d’entendre de nouvelles compositions certes basées sur les mêmes fondements, mais se peaufinant au gré du temps. C’est assez bluffant de trouver toujours l’inspiration dans la mélancolie et pourtant c’est évident. Ces bretons font partie de ces pragmatiques hommes qui, a contrario de bien des starlettes à la mode, se contentent surtout de mettre à nu les souffrances humaines si présentent dans le quotidien de l’Humain tout en jouant la carte du romantisme sur des versants pourtant engagés.

Impressionnant, ça l’est même lorsqu’un morceau respire la rage et l’énergie plus positive et qu’ils finissent toujours par nous saper le moral où nous adoucir avec une nappe dépressive. Malgré tout, il nous est impossible de détester ces passages tant ils sont habités et entonnés magistralement. Ils ont cette capacité à faire de la tristesse une chose sublime, embellie de partitions théâtrales joliment orchestrées et de ce fait s’inscrivent directement au panel de ces groupes adulés et respectés dans l’univers du Doom.

Votre route, messieurs, semble déjà toute tracée et l’on se sent l’âme fugitive convoitant l’envie irrépressible de vous suivre où que vous nous meniez.



Ajouté :  Vendredi 03 Mai 2013
Chroniqueur :  Line44
Score :
Lien en relation:  Wedding In Hades Website
Hits: 5224
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/1/2020 à 13:52:42 en : 0,0515 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar