METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DOOMSTONE (de) …
· GRAVEYARD (se) …
· WE ARE THE OCEA…
· BORN FROM PAIN …
· PARADISE LOST (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE GATHERING (…
· DAGOBA (FRA)- L…
· BEHEMOTH (pl) -…
· STRATOVARIUS (f…
· SIDILARSEN (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 256 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

AUDREY HORNE (no) - Youngblood (2013)








Label : Napalm Records
Sortie du Scud : 5 février 2013
Pays : Norvège
Genre : Hard Rock
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 43 Mins





Les vieux dossiers. Pas assez Grind pour moi, l’album éponyme d’AUDREY HORNE sorti en 2010 n’aura à l’époque fait qu’un tour dans ma platine. Un tour remarqué ceci étant. Et après une chronique flatteuse bien que transie par la souplesse de ce Hard Rock nostalgique, ce sont trois années de vie qui ressurgissent avec ce Youngblood. Entre temps, des hauts et des bas, humainement, musicalement. Mais je suis toujours là pour en parler. A croire que ce job n’a pas encore eu raison de mes nerfs. Les acteurs de la résistance ont plusieurs noms et parmi eux, il y a le trop méconnu Arve Isdal. Guitariste extraordinaire et compositeur non moins fantasque et incohérent, le monsieur s’est principalement fait remarquer au sein d’ENSLAVED qu’il a rejoint en 2002, date à laquelle il forme également AUDREY HORNE. Et si ce projet est largement plus accessible en terme de musicalité qu’ENSLAVED, il révèle également une forme de continuité entre ces deux groupes, jamais réfractaires lorsqu’il s’agit de confondre la musique avec un laboratoire à ciel ouvert. Quatrième album en maintenant treize années d’existence, Youngblood poursuit avec brio le petit numéro d’équilibriste d’AUDREY HORNE.

Et puisque c’est avoué à demi-mots un peu plus haut, je préfère vous confirmer direct que cet album, aussi bon soit-il, ne me prendra pas davantage que le temps de vie qu’il me vole actuellement pour vous parler de lui. C’est pas de l’hostilité ni même de la mauvaise volonté. Juste une envie pieuse de vite passer à autre chose. Parce que cette musique est troublante et qu’il n’est jamais bon de forcer avec un album a priori sans défauts. Oui, c’est dit. Youngblood n’a pas la moindre faiblesse et en soi, ça en fait déjà un grand album, solidement écrit, solidement exécuté. On y trouve à boire comme à manger. Du Heavy Metal bien ficelé (« Redemption Blues ») avec une basse qui tabasse et un refrain couillu à la facilité technique d’un « There Goes A Lady » plus farniente, une fascinante panoplie rythmique et vocale déploie ses ailes tout au long de cette œuvre. Quelques claviers s’infiltrent ça et là, provoquant un plaisir différé et mesuré. C’est le cas sur la sombre et kitsch « The Open Sea » et, plus anecdotique, sur « Straight Into Your Grave » qui, pour le coup, rappelle un bon vieux RAGE du genre « Straight To Hell », album Welcome To The Other Side de 2001. C’est globalement convaincant, principalement parce que c’est entrainant et je parle d’un point de vue totalement néophyte. Et s’il est vrai qu’on se laisse facilement amadouer par ce Hard Rock un peu rétro, un peu guimauve, un peu simplet, je peux aussi comprendre l’agacement de ceux qui voyaient en leur premier album, No Hay Banda (2005) une promesse vite zappée, sur Le Fol (2007) d’abord puis sur Audrey Horne (2010). AUDREY HORNE s’est progressivement liquéfié à cause de sa volonté d’institutionnaliser une vision du Hard Rock qui, à mon sens, avait encore plus de valeur il y a huit ans. Sur la forme, haut la main. Foncez l’acheter parce que c’est réjouissant, pêchu, courageux. La question est maintenant de savoir s’il est cohérent de sortir un disque qui se repose sur un revival de vieux Hard Rock des seventies et d’en faire son fond de commerce alors que potentiellement, sur le fond, AUDREY HORNE a d’autres atouts dans sa manche. Je vous laisse y réfléchir.

C’est aussi la raison pour laquelle j’ai toujours senti une forme de distance entre ce groupe et moi. Je ne suis peut-être pas seul dans ce cas. Sur l’instant, on ne trouve rien d’alarmant à l’intérieur de Youngblood. Tout y est fluide, fleuri, presque idyllique. Avec le recul et le retour du réel, le rose fuchsia devient rose pâle et on se demande si finalement, AUDREY HORNE n’est pas une microscopique entourloupe sous une montagne de qualités. Mais une entourloupe quand même.



Ajouté :  Mercredi 06 Mars 2013
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Audrey Horne Website
Hits: 5822
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/9/2020 à 01:57:49 en : 0,0543 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar