METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· VANDEN PLAS (de…
· FIVE FINGER DEA…
· BLACKRAIN (FRA)…
· ...AND YOU WILL…
· FREEDOM CALL (d…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· RHAPSODY (it) -…
· GAMMA RAY (de) …
· MORTUARY (FRA) …
· PALEO FESTIVAL …
· WITHIN TEMPTATI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 32 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WHISPER OF DEATH (FRA) - Epilespy (2012)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 26 novembre 2012
Pays : France
Genre : Death Metal
Type : Démo
Playtime : 3 Titres - 9 Mins





La présentation de WHISPER OF DEATH n’est pas des plus flatteuses. Jugez plutôt cette synthèse. Groupe d’« irréductibles pécores » formé en 2002 pour « contrer un alcoolisme grandissant » et occuper des « après-midis éthyliques », nos quatre « cinglés » de Rambouillet récupèrent au passage un « chanteur délabré » et commencent à « s’abrutir ensemble » sur un Death Metal inspiré par les légendes, CANNIBAL CORPSE, DEATH, DYING FETUS et j’en passe. Vous l’aurez constaté, l’amour du houblon dépasse chez eux l’amour de la poésie et ils en sont fiers. Ce n’est surement pas très vendeur ni même très original, mais ça a le mérite d’être honnête. Et dès lors, on fera forcément un parallèle avec Epilepsy, une deuxième démo qui succède au furieux Désossage de 2008 (notez au passage qu’un des guitaristes a percuté une voiture lancée à 70 km/h, ce qui explique peut-être les titres de leurs démos). Tout ça ne transpire évidement pas la romance, l’idéalisme et la finesse du Verbe. Et c’est tant mieux.

A tous ces utopistes convaincus que le parfum d’une rose étant plus agréable au nez que celui d’un chou-fleur, ça en fera automatiquement une meilleure soupe, laissez tomber, ce groupe n’est pas pour vous. J’avoue que je n’ai pas très bien compris au début pourquoi ces mecs se tiraient limite une balle dans le pied dans leur biographie. Epilepsy apporte les réponses. Il ne faut effectivement pas être très sobre pour apprécier ce Death Metal sans réelle envergure et sans aucune prétention. Ne vous y trompez pas, la critique est loin d’être acerbe. Trop de fois, j’ai eu l’occasion d’entendre ce Death Metal franc du collier, explosif, volontaire mais terriblement lisse dans ses structures. Et trop de fois, c’était l’œuvre de groupes qui pensaient conquérir le monde avec. Alors l’arrivée de WHISPER OF DEATH fait un bien fou. La passion du Death Metal pour ce qu’elle est, sans chichis, sans décorums, sans bling-bling. On avait un peu oublié à quel point la simplicité a parfois du bon. Epilepsy, en plus d’être une sortie très courte (moins de neuf minutes), est aussi très homogène. Ce n’est pas foncièrement dérangeant dans la mesure où il ne s’agit que d’une démo. Dans l’optique d’un full-lenght par contre, ils seront obligés de montrer un visage un poil plus créatif sans pour autant renier cette efficacité primaire. Ces trois morceaux passent à une vitesse éclair. On a à peine le temps de se dire que c’est technique juste ce qu’il faut, que c’est brutal juste ce qu’il faut, bref, que WHISPER OF DEATH est une formation équilibrée et tout s’arrête déjà. Malgré ça, j’ai tendance à penser qu’il manque un vrai tube sur cette démo, un morceau à la fois groovy, puissant et qui sache mettre tout le monde d’accord. J’aurais aimé qu’Epilepsy soit un peu moins aggloméré, un peu plus accessible, parce que le niveau technique est là, que ce soit dans un riffing solide, une section rythmique pleine de justesse ou des vocaux écrasants. Cette ivresse, au sens propre comme au figuré, se teinte d’une robustesse encore un peu timide que seul le temps parviendra à décomplexer. Mais il y a en tout cas dans ce groupe toute l’alchimie d’un vrai groupe de Death Metal.

Sans se prendre la tête, sans faire beaucoup de bruit (un comble pour un groupe de pur Death), W.O.D avance. Ces mecs, qui s’épanouissent dans la discrétion et l’anonymat du sud des Yvelines semblent enfin disposés, après une décennie d’existence, à passer à l’étape supérieure. Evidement, cette deuxième démo ne leur garantira pas l’esquisse d’un rêve américain. Mais elle est encourageante, elle est vivante, organique. Elle pense, donc elle est. Et pour ces poivrots impudiques, penser est déjà un succès.



Ajouté :  Mercredi 06 Mars 2013
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Whisper Of Death Website
Hits: 4622
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/8/2017 à 23:41:49 en : 0,1503 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar