METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WITCHES (FRA) -…
· DIRTY THRILLS (…
· MASS HYSTERIA (…
· AGRESSOR (FRA) …
· NITROGODS (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MOONSPELL (pt) …
· BLACK RAINBOWS …
· EDGUY (de) - El…
· ARCH ENEMY (se)…
· SCAVENGOURS (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 88 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BLACK SABBATH (uk) - Paranoid (1970)






Label : Vertigo Records
Sortie du Scud : 18 septembre 1970
Pays : Royaume-Uni
Genre : Death Metal
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 42 Mins





Après le succès modeste mais tout à fait honorable du premier album éponyme de BLACK SABBATH en dehors de leur Angleterre natale (500.000 exemplaires vendus en un an au Royaume-Uni, du jamais-vu pour un groupe de Rock !), la rentrée du Sabbath Noir dans la Sainte Trinité du Heavy Metal made in England aux côtés des non-moins cultes LED ZEPPELIN et DEEP PURPLE était devenue officielle. Alors que le succès du groupe ne faisait que grandir en cette fin des années 60, les quatre potes retournent rapidement en studio pour poser sur bandes un album de 8 morceaux qui changera à jamais la face du Metal. Cet album s’appelle Paranoid.

C’est clair, se lancer dans la chronique d’un disque aussi culte est sans doute quelque chose d’inutile, car tout a été dit sur ce Paranoid. Je ne pense pas parvenir à rajouter la moindre chose à tout ce qui a été dit. Mais je tiens juste à faire comprendre que cet album mérite sans une once d’hésitation de votre part de faire partie des 10 albums à emporter avec vous sur une île déserte. Après, vous faites bien ce que vous voulez…

Commençons tout de suite avec les quatre premiers titres de l’album qui font de ce disque ce qu’il est.

Dès le premier titre, « War Pigs », un changement très net est observable par rapport à la naïveté et la simplicité des arrangements de l’éponyme. Rien que sur ce morceau, les ingrédients sont clairement indiqués : la guitare lourde de Mr. Iommi, une basse ronflante au feeling très Jazz, un jeu de batterie simple et efficace, et surtout une voix qui a marqué à jamais le monde du Hard Rock… Celle du Madman, Ozzy Osbourne. Et l’enchainement avec le morceau titre se fait radical, assassin. Cette espèce d’avalanche proto-punk avec ces deux accords balancés à toute blinde (je vous rappelle qu’on est en 1970…) est ce que « Running Free » est à la Vierge : l’hymne, le tube.

Le fossé entre Black Sabbath et Paranoid est également présent en terme d’ouverture d’esprit dans la composition. Alors que les quatre britanniques voulaient seulement être angoissants et violents (on est toujours en 1970) sur leur premier essai, Paranoid est bien plus riche, construit, mature et travaillé. La très belle balade « Planet Caravan » par exemple, reste un des meilleurs morceaux du Sabbath, c’est indiscutable. Je pourrais également vous citer le morceau du groupe qui, à défaut d’être le meilleur, est le plus connu : « Iron Man ». Tony Iommi est bien le maître du riff Metal…
« Hand Of Doom » et « Electric Funeral » ont beau être les morceaux les moins bons comparés aux autres, on a toujours affaire à du très grand Hard Rock, puissant et entêtant, même si le « Electric Funeral », de par son ambiance de cauchemar à l’héroïne a très certainement été écrit sous l’influence de produits sympas… On ne va pas leur en vouloir pour ça ! Pour avoir composé de telles perles, ces mecs finiront au Panthéon du Metal, c’est sûr.

BLACK SABBATH a inventé, défini le Metal avec ce disque génial. Malgré l’âge, Paranoid n’a pas vieilli, même si les progrès techniques en termes de sonq et de productions qui ont été faits depuis pourraient faire passer cet album pour de la guimauve. Mais pourtant, imaginez ce qu’ont du penser ceux qui ont entendu Paranoid au moment de sa sortie… Déjà que les loustics avaient fait dresser les cheveux des bien-pensants avec la glauquissime pochette de l’éponyme, mais alors là ! « Du boucan, des fous furieux… », ont-ils certainement tous pensé. Du boucan qui est rentré dans l’histoire du Metal, celui avec un grand M !



Ajouté :  Dimanche 24 Février 2013
Chroniqueur :  Hizia
Score :
Lien en relation:  Black Sabbath Website
Hits: 5718
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/8/2019 à 02:00:43 en : 0,0523 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar