METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SILVERLANE (de)…
· WE BUTTER THE B…
· OTARGOS (FRA) -…
· BETRAYING THE M…
· LACUNA COIL (it…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· U.D.O (de) - Ra…
· SONATA ARCTICA …
· RAMMSTEIN (de) …
· THERION (se) - …
· HELLFEST OPEN A…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 64 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ANNOTATIONS OF AN AUTOPSY (uk) - Dark Days (2011)






Label : Siege Of Amida Records
Sortie du Scud : 18 juillet 2011
Pays : Angleterre
Genre : Deathcore
Type : EP
Playtime : 4 Titres - 18 Mins





Ah, les petits indécis. Je ne sais pas si c’est trop hype pour que j’en comprenne les raisons, mais utiliser trois logos en quatre ans m’a quand même l’air d’un sacré signe d’instabilité. ANNOTATIONS OF AN AUTOPSY, c’est la décadence moderne. Un excellent Brutal Death au début, groovy à mort, puis une lente dégénérescence vers le Deathcore. Cet EP était-il indispensable ? Peut-être, dans la mesure où le groupe voudrait faire son coming-out en douceur. Il parait que le mariage pour tous est sur le point d’être légiféré. Forcément, ça donne des idées. Mais pour les amateurs (et ils sont nombreux) de leur second album, l’incroyable The Reign Of Darkness, la pilule va être dure à avaler. Ce tatouage qui illustre la pochette de ce Dark Days est-il censé représenter un retour aux sources ? Parce que c’est l’unique message qu’il trahit, tant la différence entre cet EP et The Reign Of Darkness est insupportable.

Enfiler un suppo n’est jamais une chose très agréable mais là, ça devient carrément douloureux. Comme si ANNOTATIONS OF AN AUTOPSY voulait nous guérir d’un mal incurable, sans même remarquer qu’ils ne sont au final rien d’autre que des porteurs sains. Alors ce revirement, d’où puise t-il son énergie ? D’un changement de line-up récent ? D’un besoin viscéral de prouver qu’ils en ont une grosse, et ce même dans un registre qui n’est pas le leur ? De concurrencer EMMURE au petit jeu du riff le plus binaire ? Je crois toujours que ces mecs sont talentueux. Simplement, leur envie de renouvellement est trop soudaine et trop hésitante pour convaincre de sa sincérité. Au cœur d’une génération qui se moque bien de pouvoir devenir un précurseur, ces Anglais ne font désormais plus tâche. Leur Brutal Death Metal graisseux, terriblement bucolique et presque Slamming Death dans ses coutures catchys s’est évaporé au profit d’un concours de riffs tragiques sur fond de grosse fiesta. Parmi ces quatre morceaux, « Stage Breaker », bien qu’extrêmement générique, surnage pour son côté boute-en-train. Et encore, il faut le dire vite, ce morceau ne prenant toute son « ampleur » que dans sa version vidéo-clip. Pour les autres propositions, « Buried In A Bad Rep », « Dark Days » et « Reznov » (nom directement tiré d’un personnage du jeu Call Of Duty), c’est la débandade, au sens propre comme au figuré. Si « Bone Crown » ou « Cryogenica » avaient ce feeling dégueulasse mais foutrement jouissif, il n’en est plus de même pour ces quatre baisers que l’Iscariote lui-même aurait pu distribuer. ANNOTATIONS OF AN AUTOPSY tombe dans le piège du Deathcore de caniveau et bas du front, à grands renforts de « suck », « dick » et « fuck ». Les vieilles terreurs du Brutal Death sont soudainement reléguées au statut de gros bolosses de quartier et c’est peu dire qu’on aurait bien aimé qu’ils nous mettent quand même un peu la zermi. Venant de leur part, c’était inattendu, presque choquant. A l’image de ce mec dans Titanic. Sa chute est belle, propre, on se dit qu’il va faire 9.9/10 et soudain, bim ! Il se prend l’hélice. Avouez que d’une, ça gâche tout et que de deux, ça fait bien rire.

On a donc retrouvé la doublure. Avec son premier EP depuis le Welcome To The Sludge City de 2007, ANNOTATIONS OF AN AUTOPSY se vautre, et bien. Plus aucun rythme, plus aucun charme, plus aucune âme. C’est le vide presque sidéral mais je pense que c’est fait avant tout pour qu’on s’éclate tous ensemble dans le pit. J’ai raison ? Si c’est le cas les mecs, venez nous mettre la raclée et arrêtez de vous tripoter en studio. Partis comme vous l’êtes, c’est perdu d’avance.



Ajouté :  Mercredi 19 Décembre 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Annotations Of An Autopsy Website
Hits: 4322
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/9/2019 à 04:48:59 en : 0,0496 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar