METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE AMENTA (au)…
· MANIGANCE (FRA)…
· BLIND GUARDIAN …
· ENTHRONED (be) …
· MUSINK by Metal…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FURY FEST 2005 …
· SAXON (uk) - El…
· LA ROTONDE FEST…
· NIGHTWISH (fi) …
· SOULFLY (br) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 55 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SCARS ON MURMANSK (FRA) - Into Dead Lights (2012)






Label : Great Dane Records
Sortie du Scud : Juin 2012
Pays : France
Genre : Death Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 45 Mins





La montagne, ça me gagne ! Avec cette pochette plutôt simpliste, on aurait pu penser que SCARS ON MURMANSK est une mixture naturiste entre WINTERFYLLETH, GERNOTSHAGEN, BRAN BARR et NYDVIND. Vous savez, une ode aux feuilles mortes, à l’humus et aux rats musqués. Mais en fait, c’est une toute autre affaire. Avec à son bord deux membres d’HYPNOSIS (R.I.P) et deux de SILENT OPERA, ce projet bayonnais est juste un club de rencontre échangiste qui a vu le jour en 2010. Après un premier EP (Travelling Through Dark Places) paru en mars 2011, c’est au tour d’Into Dead Lights, convaincant premier full-lenght, de voir la lumière. Et pour ceux qui ne seraient toujours pas à la page, SCARS ON MURMANSK est un groupe de Death Metal comme seul le Sud-ouest peut nous en offrir. Souvenez-vous d’OFFENDING.

Le genre de groupe qui voyage avec l’esprit aussi léger que leurs bagages. Il ne faut rien d’autre à ces messieurs-dames pour être heureux qu’un micro, une guitare, une basse et une batterie. Pas de claviers, pas de synthés, pas de machines, pas de platines. Et au fond, c’est vrai que le Death, c’est aussi simple que ça. Après une ouverture ambiante d’une minute, rehaussée de dix secondes de violence, on entre dans le vif de l’anus avec « Hate Mask ». Ni vaseline, ni même margarine ne seront au programme de cette introduction violente et poilue. La batterie déroule ses patterns chevaleresques et donne le la à ce Death Metal aussi explosif qu’un kamikaze dans un marché de Kaboul. Cette entrée en matière fracassante est plutôt surprenante pour une formation qui semblait faire dans la simplicité. Je ne suis pas en train de dire que ce Death est éminemment complexe et torturé, mais il possède quand même une technicité qui lui donne un côté très savoureux, comme le solo de « The Eye Within » qui sucre même un peu trop ce morceau de quatre-quarts extra-moelleux. Simplet sans être nigaud, Into Dead Lights avance avec sérénité et fluidité, d’un pas assuré qui fait plaisir à entendre. C’est militaire, presque machinal, comme le martellement de Dr. Martens sur un parterre de graviers. Et de ce fait, les traits de caractère disciplinaires et autoritaires de leur Death Metal s’expriment avec encore plus de sévérité. La musique des Bayonnais est sans concessions, délestée de tout artifice. Ainsi, on aura peut-être un peu de mal pour s’imprégner de ce jus âcre et piquant qui dégorge de la galette. Il apparaît d’ailleurs évident que l’objectif de SCARS ON MURMANSK était de ne surtout pas tomber dans un Death qui soit trop easy-listening. Il fallait laisser aux amateurs du genre assez de repères pour savourer et en même temps, brouiller les pistes à grands renforts de variations rythmiques et de solos gluants pour que le commun des métalleux ne puisse pas s’identifier à ce Death trop facilement. Mission accomplie pour un album qui ne brillera pas par son originalité, mais qui ravira les amateurs d’un Metal brut et authentique, qui sent bon le jambon de l’Euskal Herria.

Je ne suis pas intimement convaincu que SCARS ON MURMANSK, par le biais de son Into Dead Lights, sera susceptible de créer la surprise au cœur d’une scène Death Metal tricolore qui regorge de talents. Il s’agit simplement, pour le moment, d’un groupe talentueux qui vient toquer à la porte. Un de plus. Et comme chaque formation française de ce calibre, rien que pour les très mauvaises intentions dont fait preuve ce premier opus, un soutien de plus n’est certainement pas un soutien de trop. A essayer, juste comme ça.



Ajouté :  Lundi 29 Octobre 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Scars On Murmansk Website
Hits: 5918
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 03/6/2020 à 03:07:21 en : 0,0544 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar