METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· UMBAKRAIL (FRA)…
· SHINING (se) - …
· VOODOO SMILE (F…
· CARNAL LUST (FR…
· SVART VOLD (it)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CARNIVAL IN COA…
· HELLFEST OPEN A…
· LE MONDIAL DU T…
· HAMMERFALL (se)…
· IRON MAIDEN (uk…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 92 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

PROFANATICA (usa) - Profanatitas De Domonatia (2007)








Label : Hells Headbangers Records
Sortie du Scud : 30 avril 2007
Pays : Etats-Unis
Genre : Black Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 39 Mins





Qualifié de "culte", PROFANATICA est un groupe nord-américain créé en 1990 par d'anciens membres du groupe de Death Metal INCANTATION. Mais c'est seulement en 2007 que le groupe sort son premier album, bien qu'ils se soient largement exprimés avant avec un grand nombre de démos, splits, un live et des compilations. Malgré tout, c'est bel et bien à leur premier album que nous avons affaire ici.

Après une intro très courte (1m30), ça part fort : le son de guitare grésillant et "crade" typique des américains entre en piste, combiné aux riffs tranchants et au son de basse très présent. Au niveau technique, rien de bien exceptionnel. On pourrait même qualifier cela de simpliste par moments. Mais quand le tempo se fait plus calme, la lourdeur des riffs s'accentue et arrive à donner ce côté malsain et oppressant à la musique de PROFANATICA, comme par exemple sur la chanson « Mocked, Scourge And Spit Upon ». L'ambiance essaye de se poser grâce à des breaks qui sont assez bien placés dans les structures des morceaux mais l'alchimie ne prend qu'à moitié. Ainsi, dans le cas présent, on a comme une impression d'inachevé. Du coup, on n’arrive pas à vraiment entrer dans le disque. Dommage, car le potentiel est réel et si cela avait été plus travaillé, on aurait eu droit à quelque chose de vraiment bon. Les riffs sonnent occultes et s’enchaînent en même temps que les chansons avec des passages à la limite du Thrash. Sur quelques titres, la batterie échange son blast démoniaque et brutal contre un speed mid-tempo qui n'est pas déplaisant. Le blast c'est sympa, mais il faut aussi savoir l'utiliser à bon escient sans que cela devienne assommant. Le son de batterie n'est pas un modèle de perfection et pourrait en agacer certains assez vite... ce qui a presque été le cas pour moi ! Les changements de rythmes sont donc accueillis avec plaisir car c'est aussi dans ces moments là qu'on reconnaît tout le talent et la puissance vocal du chanteur, Paul Ledney, qui évolue avec des vocaux dévastateurs et maléfiques. Comme je le disais plus haut, un effort au niveau du son de batterie n'aurait pas été de trop parce qu’on peut aimer quand ça frappe fort mais quand c'est trop, cela devient lassant au bout d'un moment. Pour ce qui est du reste de la production, on reste dans du Black primitif avec un son presque minimaliste. Pas de grosse prod’ mais bel et bien un son assez poisseux qui colle à merveille avec la musique de PROFANATICA et avec leurs textes, qui traitent bien évidemment de satanisme, de destruction et de blasphème.

Pour conclure, je dirais que nous sommes en présence d’un disque assez moyen de Black Metal. Le groupe maîtrise son sujet mais n'est pas non plus transcendant et s'essouffle assez vite malgré les tentatives au niveau de la variation et des changements de rythmes. Ce CD n'est pas à jeter, loin de là ! Il aura sûrement une place dans votre discothèque. Perso, je ne l'écouterais pas non plus en boucle mais une écoute occasionnelle est, je pense, le meilleur des compromis.



Ajouté :  Mercredi 18 Juillet 2012
Chroniqueur :  Nekkro
Score :
Lien en relation:  Profanatica Website
Hits: 3534
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2019 à 20:50:51 en : 0,0495 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar