METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· PHILM (usa) - D…
· THE OLD DEAD TR…
· PROCESS (FRA) -…
· T.A.N.K (FRA) -…
· HELLOWEEN (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE DILLINGER E…
· ORPHANED LAND (…
· ENSIFERUM (fi) …
· MANIGANCE (FRA)…
· NOMEANSNO (ca) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 115 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

OTIUM (FRA) - Sacrificed Generation (2009)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 28 septembre 2009
Pays : France
Genre : Rock / Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 45 Mins





L’autre jour, d’humeur belliqueuse, je me suis saisi de l’album Sacrificed Generation d’OTIUM, d’un casque, de mes Rangers et d’une baïonnette, prêt à aller au combat. J’ai mis la rondelle dans le mange-disque et j’ai réalisé que j’étais arrivé après la guerre. En effet, ça va bientôt faire trois ans que les Essonniens ont sorti leur premier CD. Et comme il parait que l’exactitude est la politesse des rois, aujourd’hui, j’accepte d’être leur bouffon. Mais faisons comme si de rien n’était. OTIUM, c’est un trio, ça s’est formé en 2003, ça vient de la région parisienne et pour le moment, ça n’a pas encore fait beaucoup de bruit. Cet opus vient donc à point nommé pour faire les présentations, après deux démos en mars 2006 et septembre 2007 qu’on peut résolument qualifier d’anodines.

Je ne vais pas vous cacher la vérité bien longtemps, le cas de ce groupe est assez difficile à traiter. Evoluant dans un registre musical qui ne s’inscrit avec précision que sous l’étiquette Metal au sens large, trop volatile pour vraiment revendiquer ses influences Neo et Fusion, les compositions du combo nous laissent le cul entre deux chaises. D’un côté, il y a cette qualité indéniable dans le songwriting, cette finesse dans les arrangements et cette production nette et sans bavures, avec une osmose très intéressante entre les parties chantées et les instruments qui les accompagnent. D’un autre, il y a ce manque de repères, cette instabilité chronique, cette incapacité à vraiment établir une ligne directrice claire, naviguant à vue entre un Stoner Rock pataud, un Fusion instable à la RAGE AGAINST THE MACHINE et un Neo alternatif à la SEETHER, lorgnant aussi sur le Grunge ou parfois le Hardcore. C’est une musique très personnelle, surement singulière, que l’on peut également facilement assimiler à un gloubi-boulga. Et malheureusement, c’est bien ce qui arrive une fois qu’on a compris qu’OTIUM ne proposera rien de vraiment stupéfiant. Comme je le disais plus haut, il y a une vraie dynamique dans ces créations qui restent relativement bien écrites, mais passée la découverte de la (trop grande) diversité de cet album, notre attention se détache progressivement. Je pense que ces garçons pâtissent grandement de leurs tempos flegmatiques et de l’aspect décousu de leurs propositions. Sacrificed Generation aurait probablement eu un impact plus important avec un deuxième guitariste pour mettre l’accent sur la rugosité des riffs. Ici, tout est gentil, tout est soft. Ça sonne un peu énervé parfois mais ce n’est pas méchant. Il y a aussi deux chanteurs, Guillaume, sa voix nasillarde, grave, un peu soporifique et Aurélien qui propose des screams un peu plus excités. La dualité n’est pas mauvaise mais là encore, on sent que le jeu n’est pas joué à fond. Et surtout, il y a cet accent franchouillard à couper au couteau dans des textes écrits en anglais qui fait tout sauf naturel. Parmi les temps forts, puisqu’il y en a quand même, on remarque que c’est quand OTIUM rend son jeu plus groove et Rock N’ Roll que ça passe le mieux, avec de bonnes chansons comme « Around Me » ou « Story ». Le reste s’inscrit davantage dans le domaine de l’anecdote, malgré une sortie au piano qu’on peut trouver au choix inventive ou hors-de-propos.

Quasi-trois années ont passé. Nos français se sont désormais trouvé un second guitariste et ambitionnent la sortie d’un deuxième opus au courant de l’année 2012. Comme quoi, si j’avais été tout aussi sévère avec eux en 2009, j’aurais eu tort sur un point : leur ténacité. OTIUM est un ectoplasme qui semble plus vivant que jamais et la moindre des choses sera de prendre en considération ce nouvel effort, qui a plus de chances d’être une bonne surprise qu’une mauvaise, au vu d’un Sacrificed Generation en demi-teinte.



Ajouté :  Mercredi 30 Mai 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Otium Website
Hits: 3696
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 13/12/2018 à 12:45:46 en : 0,1256 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar