METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SERIOUS BLACK (…
· AWACKS (FRA) - …
· ABORTED (be) - …
· BLOCKHEADS (FRA…
· DIMINO (usa) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· TURISAS (fi) - …
· GARMONBOZIA INC…
· IRON MAIDEN (uk…
· RAMMSTEIN (de) …
· SOUL GRINDING F…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 58 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

MEMORIES OF A DEAD MAN (FRA) - V.I.T.R.I.O.L. (2012)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 20 avril 2012
Pays : France
Genre : Post-Hardcore
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 57 Mins





A chacun sa Bastille. Pour MEMORIES OF A DEAD MAN, la tâche semble déjà un peu plus accessible que pour les émeutiers du 14 juillet 1789. Il s’agit ici pour les Parisiens de faire office de référence au moment d’évoquer le Post-Hardcore à la française. Ce style bien singulier qui a pas mal d’attaches mais très peu de racines avec la France aurait-il besoin d’un leader ? Après avoir écouté leur deuxième album, V.I.T.R.I.O.L., la question est bel et bien d’actualité, tant l’application mise en œuvre par les Franciliens ne semble pas innocente. De l’artwork aux paroles, du contenu musical à la production, tout est admirablement bien pensé, a tel point qu’on se satisfait rapidement de trouver l’un ou l’autre défaut dans cet univers qui ruisselle de cohérence à chaque niveau.

Bien évidement, on ne saluera pas tant ici la performance pure que la hargne, même si ces deux sujets, indépendants l’un de l’autre et complémentaires, méritent qu’on s’y arrête. MEMORIES OF A DEAD MAN propose avec cet album une musique précise et indépendante. C’est exactement le genre d’enregistrement qu’on n’a pas l’impression d’avoir déjà entendu 50 fois. La faute principalement à ces refrains, très aériens et entêtants qui superposent harmonieusement chœurs virils et d’autres, plus féminins. Le rythme de V.I.T.R.I.O.L. est assez faible, pour ne pas dire inexistant. Le groupe s’appuie sur une lourdeur propre au Post-Hardcore et l’ajuste à une dimension plus atmosphérique que la normale. On y retrouve un peu de Sludge, un peu de Grunge, parfois du Doom et du Rock psychédélique en écoutant attentivement, mais la dominante reste clairement un Hardcore contemporain placé sous assistance respiratoire. Les Français actionnent souvent la corde sensible de l’auditeur au travers d’ambiances totalement envolées qui interrompent des introductions pesantes et chaotiques (« Trismegitus King »). Le travail abattu est saisissant, tant dans le son rondouillard de guitares flegmatiques que dans la voix brisée de Pierre qui se marie à merveille avec celle d’Audrey (qui tient également la basse). Parmi les alliages les mieux réussis, celui de « Leave Scars » se dispute le bout de gras avec celui de « Tomorrow, At Dawn ». Les autres n’ont pas toujours cette folie dans le déroulement mais en même temps, c’est ce qui permet à cet album, qui ne se démarque pas par son intensité rythmique d’être vivant, un peu inégal et du coup tout à fait crédible. Les efforts semblent relativement concentrés, au point parfois d’avoir droit à des compositions qui sonnent plus carrées que prévu. Nul doute que MEMORIES OF A DEAD MAN est libre comme l’air dans sa démarche, même si l’application flagrante des Franciliens peut prêter à sourire. En tout cas, du haut d’un deuxième opus très réussi, on ne peut qu’applaudir des deux mains une si belle ascension.

Les réseaux sociaux ne s’y trompent pas, ces Parisiens sont les seuls et uniques responsables de la petite réputation qui se fait sur leur nom. La foule est souvent cruelle mais sa justesse d’appréciation fait d’elle un indice de confiance infaillible. MEMORIES OF A DEAD MAN n’aura probablement pas besoin de se référer à qui que ce soit pour demander la marche à suivre, tant leur cœur les a déjà placés sur de bons rails.



Ajouté :  Mercredi 09 Mai 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Memories Of A Dead Man Website
Hits: 4244
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/7/2019 à 09:12:01 en : 0,112 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar