METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THUNDERSTONE (f…
· KAI HANSEN & FR…
· IMPALED NAZAREN…
· MYLIDIAN (FRA) …
· INHUMATE (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· UP IN SMOKE VOL…
· LE MONDIAL DU T…
· PSYKUP (FRA) - …
· ROTTEN SOUND (f…
· NINE INCH NAILS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 72 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

KISSIN' DYNAMITE (de) - Money, Sex & Power (2012)








Label : AFM Records
Sortie du Scud : 27 mars 2012
Pays : Allemagne
Genre : Sleaze Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 42 Mins





KISSIN’ DYNAMITE, un nom qui ne vous dit peut être encore rien ! Pas de panique, leur seule et unique incursion (pour l’instant) sur le territoire français s’est faite en première partie de BLACKRAIN / CRASHDIET fin 2011. Alors rassurez-vous, il n‘est pas trop tard pour vous rattraper ! Nos gaillards nous viennent directement des terres Allemandes et plus précisément de Baden Wurttenberg dans le Schwarbenland, ça ne s’invente pas ! Si le groupe n’est pour l’instant pas encore au firmament de sa popularité, en tout cas dans l’hexagone, il semblerait que ce ne soit plus pour très longtemps vu les qualités évidentes de Money, Sex & Power leur dernier rejeton. Le groupe est né officiellement en 2007 et a déjà deux albums à son actif qui ne sont pas passés inaperçus outre Rhin : Steel Of Swabia (2008) et Addicted To Metal (2010).
Même si la moyenne d’âge de nos killers flirte avec les vingt ans, voir un peu moins, ils ont déjà un sérieux background derrière eux. Car leur véritable histoire a commencé sur les bancs de l’école primaire en 1990. Alors que certains jouent encore aux Pokémons, les bougres faisaient déjà chauffer les Marshall !!! Nos écoliers en culottes courtes n’avaient alors que six ans et faisaient leurs premières armes sous le nom des BLUES KIDS. Au fil des années nos petits metalleux en herbe ont progressivement évolués passants du blues instrumental à un Hard Rock Glam Metal très eighties défini par eux même comme du Sleaze Metal, tout un programme !
Très vite remarqués par des pontes d’EMI qui voient là une opportunité de surfer sur la vague des baby/ado rockers (ils sont âgés de 14 ans à l’époque ou ils sont repérés), les KISSIN’ se retrouvent signés à vitesse grand V par la major qui est prête à tout pour leur donner les moyens d’exploser sur le marché Allemand ! S’en suit la sortie de Steel Of Swabia de fort bonne qualité qui leur permet de se faire remarquer par un des princes du Metal, à savoir UDO. Celui-ci décide alors de les prendre sous son aile et les embarque sur le Dominator World Tour 2008/2009 !
Pour couronner le tout, il vient même poser sa voix sur le titre phare du deuxième album Addicted To Metal suprême honneur pour des fans d’ACCEPT ! La fée Metal semble s’être sérieusement penchée sur le berceau de nos lascars. De quoi en rendre jaloux plus d’un ! Car tout semble leur réussir et ils ne s’interdisent rien. Preuve en est avec le titre de leur nouvel opus : Money Sex & Power, plus cliché que ça, cela n’existe pas ! Un vrai sacerdoce de rocker !
Nos teutons se revendiquent de la vague US qui a déferlé sur la planète au début des années 80 (SKID ROW, GUNS’N’ROSES, MOTLEY CRUE et consorts), ajoutez-y une bonne dose de Metal d’outre Rhin (ACCEPT, UDO, SCORPIONS, EDGUY, HELLOWEEN) et vous avez un bon aperçu de ce que peut être le Sleaze Metal !!!
La particularité de nos bambins (enfin plus tout à fait maintenant) c’est qu’ils maîtrisent parfaitement et à merveille les refrains catchy qui vous ensorcellent les neurones en un milliardième de seconde.
Ecoutez « I Will Be The King » ou « Sex is War » et tout va vous paraitre clair comme de l’eau de roche d’une limpidité extrême ! Tout ici est fait pour vous scotcher immédiatement la matière grise grâce à des riffs et des refrains accrocheurs ! Cet album est taillé pour la scène. Chaque morceau n’attend plus qu’à être repris en cœurs par tous leurs fans.
On sent le lien direct avec un de leur maitre à penser GUNS’N’ROSES sur « Operation Supernova », « Sleeze De Luxe » ou bien encore « Club 27». Hannes empruntant parfois des intonations à la Axel Rose ! Tout est fait pour vous embarquer définitivement au cœur de leur univers et sans possibilité de retour.
Attention le coté Metal n’est pas négligé, bien au contraire. Des morceaux comme « Money, Sex & Power » ou bien « Dinausors Are Still Alive » sont bien là pour rappeler d’où viennent les KISSIN’ au cas ou nous aurions des doutes là-dessus.
Ce qui frappe le plus est l’énorme maturité qui se dégage de cet opus. Ici rien n’est laissé au hasard, tout est soigné et millimétré dans les moindres détails ! Du grand art pour des petits jeunes qui sortent tout juste de l’adolescence.
Mention spéciale aux deux guitaristes Jim Muller et Ande Braun qui, sans en faire des tonnes, réussissent à se mettre au service de chaque titre avec une redoutable efficacité.
En résumé, même si nos garnements se réclament de la vague US made in LA, l’influence du Metal mélodique Allemand est très présente sur tous les morceaux et ce de façon très évidente (beaucoup de wo oh oh oh). La réussite ici, c’est que le mix est parfait et se fait tout en douceur sans être jamais choquant. C’est puissant, avec de très belles harmonies et ultra accrocheur. Grâce à Money, Sex & Power, les bougres ont réussi à réconcilier les glameurs et les metalleux, une véritable prouesse. A n’en pas douter, cet album est une vraie réussite. Dans le genre difficile de trouver mieux.



Ajouté :  Jeudi 12 Avril 2012
Chroniqueur :  The Veteran Outlaw
Score :
Lien en relation:  Kissin' Dynamite Website
Hits: 6986
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/11/2019 à 20:55:50 en : 0,0565 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar