METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NIGHTMARE (FRA)…
· EPICA (nl) - Si…
· SLAVE MACHINE (…
· MOONLORD (FRA) …
· END OF DAYS (de…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NAPALM DEATH (u…
· PSYKUP (FRA) - …
· SHAKA PONK (FRA…
· RAMMSTEIN (de) …
· ARCH ENEMY (se)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 54 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

MAD MAX (de) - Another Night Of Passion (2012)






Label : Steamhammer / SPV
Sortie du Scud : 26 mars 2012
Pays : Allemagne
Genre : Hard Rock
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 47 Mins





Depuis une bonne décennie, on assiste à un véritable tsunami de reformations issues tout droit des eighties. De quoi donner le tournis! A tel point qu’il est désormais plus facile de comptabiliser ceux qui sont encore séparés que ceux encore en activité. Un bonheur pour certains et une aberration pour d’autres. Après le come back des monstres sacrés (le dernier en date aurait du être BLACK SABBATH), une quantité astronomique de seconds couteaux sentant l’affaire juteuse n’ont pas hésité à faire de même. C’est le cas de MAD MAX né en 1982 et qui revient presque 30 années plus tard si on se réfère au line up d’origine. Nos killers ont aligné une montagne d’albums dans une relative indifférence et un succès plus que mitigé en Europe! Honnêtement, qui se souvient d’eux à part une poignée de grognards fidèles parmi les fidèles.

Le gang fait partie de cette catégorie d’éternels outsiders qui n’a jamais réussi à obtenir sa place en première division et a du se résoudre à assurer avec brio les special guests sur les tournées de légendes tels que DEEP PURPLE, URIAH HEEP, YNGWIE MALMSTEEN ou encore ALICE COOPER pour n’en citer que quelques uns.

Pourtant le combo a produit une série de très bonnes galettes dont le point d’orgue sera la sortie en 1987 de Night Of Passion qui fut une décharge de Hard Rock mélodique dans la plus pure tradition influencée par la vague US et destinée à leur ouvrir toute grande les portes du marché Américain.

Malheureusement, les Yankees ne furent pas sensibles aux charmes de nos teutons et leur épopée se solda en tout et pour tout par quelques shows sur le territoire de l’oncle Sam!
Cet échec cuisant provoqua leur split jusqu’en 1999, date à laquelle ils reviennent avec Never Say Never mais qui ne fut pas concluant. Une longue hibernation jusqu'en 2006 où ils font un deuxième come back bien plus réussi avec la sortie de Night Of White Rock. Enchaineront White Sands (2007) et Welcome In America (2010). Toutes ces tentatives pour éviter le naufrage définitif et maintenir le navire à flot sont l’œuvre de Mickael Voss qui est un véritable gladiateur de la scène Metal ! Notre vocaliste mena une lutte farouche seul et contre tous pour éviter le naufrage définitif.

Il faut dire que le bougre est un véritable homme orchestre, un maitre de la polyvalence qui officie à la fois comme chanteur, guitariste, producteur et a participé à de nombreux projets comme WOLFPAKK (qui réunit toute une pléiade de stars du Metal) ou VOICES OF ROCK. Il se permet même le luxe d’être le nouveau chanteur au sein du mythique MSG sur l’album Temple Of Rock accompagné de Pete Way et Hermann Rarebell… Qui dit mieux? Un CV en or qui ferait pâlir de jalousie bon nombre de formations en herbe !!!

Après toutes ces péripéties, nos mangeurs de choucroute décidèrent d’un commun accord qu’il était temps de réunir la formation originelle (celle de 1985, période Stormchild) et de frapper fort avec Another Night In Passion.

Alors évidemment, cette nouvelle galette qui déboule 25 ans après l’originale est l’œuvre de vétérans qui connaissent sur le bout des doigts toutes les ficelles pour faire sonner cet album comme il se doit, et c’est réussi. Nous avons affaire ici à une parfaite séquelle de l’original un copier/coller incroyable. Entendons nous bien, nous parlons ici de nouveaux titres écrits EN 2012 mais dans l’esprit même de Night Of Passion ! C’est une réussite totale car cet album n’aurait pas dépareillé s’il avait été composé et enregistré en 1988.
Aucune surprise, uniquement du bon Hard Rock bien typé, très efficace et mené de main de maître par nos deux compères Mickael Voss (chant) et Juergen Breforth (guitare) qui vous scotchent les neurones. L’objectif étant de rester avant tout 80’ jusqu’au bout des ongles !

C’est du grand art, tout y est parfaitement agencé. Il y a une production énorme, des guitares puissantes, mélodiques et racées ainsi qu’une performance vocale de haute volée ! On pense immédiatement à THIN LIZZY, UFO, WHITESNAKE ou encore DEF LEPPARD. Ecoutez « Rocklahoma », « 40 Rocks » ou « Welcome to Rock » et vous aurez tout de suite saisi.

Don Dokken est même venu prêter main forte à nos amis sur « Fallen From Grace ». Quoi de plus naturel quand on sait que l’ombre de DOKKEN période Under Lock And Key plane sans cesse sur une bonne partie des morceaux.

Les titres vous accrochent direct par une bonne décharge métallique qui vous envoute du début à la fin pour ne plus vous laisser de répit (« Metal Edge », « Black Swan » ou « Back and Alive »).
Cerise sur le gâteau une superbe reprise de SWEET : « Fever Of Love » qui vous envoie direct dans les étoiles !

Au final Another Night Of Passion s’avère être un très bon album, une vraie réussite si vous adhérez un tant soit peu à ce style unique et qui prouve que les années 80 sont toujours bien présentes au 21ème siècle. Une chose est certaine, les anciens n’ont pas dit leur dernier mot et sont toujours vivants.

Pour les collectionneurs avides de bonus, il existe une édition collector qui propose en supplément un vrai album live de 11 titres (bootleg à l’origine) enregistré à Berlin en 2009 sur la tournée Here We Are en première partie de AXEL RUDY PELL.
Et croyez moi cela vaut son pesant de cacahouètes, une véritable pépite pour quelques euros de plus ca ne se refuse pas.



Ajouté :  Mercredi 28 Mars 2012
Chroniqueur :  The Veteran Outlaw
Score :
Lien en relation:  Mad Max Website
Hits: 5756
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/7/2019 à 00:46:52 en : 0,1134 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar