METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SAMAEL (ch) - V…
· WE CAME AS ROMA…
· SVART CROWN (FR…
· ABYSSE (FRA) - …
· BERNIE MARSDEN …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BLUES PILLS (FR…
· CALIBAN (de) - …
· MORBID ANGEL (u…
· NAPALM DEATH (u…
· ANDRE MATOS (br…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 77 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

KLONE (FRA) - Black Days (2010)






Label : Season of Mist
Sortie du Scud : 19 avril 2010
Pays : France
Genre : Metal / Rock progressif
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 55 Mins





J’ai découvert KLONE en 2003 à la sortie de Duplicate, un premier album très prometteur qui avait propulsé les poitevins parmi les plus grands espoirs du Metal français. Le groupe se distinguait déjà à l’époque en développant un style personnel et efficace, un Metal moderne alambiqué qui empruntait autant à TOOL qu’à PANTERA. J’ai malheureusement perdu la trace de la formation par la suite, pour les retrouver au Hellfest 2011, avec une prestation qui attestait des progrès réalisés par le combo, ainsi que d’une évolution de style notable. Le temps était donc venu de rattraper le retard et de se plonger dans les opus que j’avais manqués, en commençant par ce Black Days, paru en 2010.

On constate rapidement que la musique de KLONE a considérablement changé, les poitevins évoluent ici dans un style plus mélodique et plus progressif, fortement influencé par TOOL. C’est perceptible dès la montée en puissance qui introduit "Rite Of Passage", un morceau tout en nuance et en retenue, jusqu’à l’explosion finale. Les samples et les arrangements électroniques, qui ont fait la marque de fabrique du combo à ses débuts, sont toujours de la partie et sont ici utilisés à merveille. En effet, ils permettent d’apporter une certaine profondeur aux compositions, comme sur le final saisissant de "Immaculate Desire". Ce titre s’avère par ailleurs un des plus mémorables de l’album. Un morceau particulièrement intense et émouvant, grâce au travail sur les orchestrations qui frise la perfection et à des mélodies sublimes.
Mais KLONE a d’autres cordes à son arc et agrémente ses compositions de multiples détails qui font la différence. On retiendra par exemple les lignes de clavier lumineuses du somptueux "Give Up The Rest" ou les petites touches de saxophone de "Rain Bird" qui apportent un coté psychédélique. Chaque morceau recèle ainsi son lot de bonnes idées qui font qu’on ne s’ennuie jamais tout au long du disque. Plusieurs écoutes sont d’ailleurs nécessaires pour en saisir toutes les subtilités.
Parmi les autres atouts du groupe, il convient également de s’attarder sur la performance de Yann Linger. Aussi à l’aise dans un registre agressif ("Spiral Down") que dans des envolées plus mélodiques, le chanteur parvient à insuffler beaucoup d’émotion aux compositions. Sa prestation remarquable sur "Immaculate Desire" en est le meilleur exemple.
Certains regretterons peut être le manque d’agressivité de l’ensemble, encore que des titres comme "Spiral Down" ou "The Spell Is Cast" conservent une certaine puissance de feu. Mais KLONE a décidé de privilégier la création d’atmosphères à la brutalité. Et le pari est réussi. On passe au travers d’une large palette d’émotion tout au long de l’album, allant du spleen ("Danse Macabre") à la rage ("Spiral Down"). De plus, malgré ce parti pris, les poitevins parviennent à conserver un coté accrocheur, comme sur la reprise de Björk, "Army Of Me" et son refrain imparable sur laquelle Yann Linger fait encore étalage de tout son talent.

KLONE semble donc avoir véritablement trouvé sa voie avec cet opus et a su développé un style personnel. Black Days s’affirme comme une œuvre véritablement aboutie, particulièrement riche et dont on ne se lasse pas même après de nombreuses écoutes. Ceux qui, comme moi, sont passés à côté des derniers efforts des poitevins seront donc bien inspirés de rattraper le temps perdu en se tournant vers ce troisième LP.



Ajouté :  Mercredi 07 Mars 2012
Chroniqueur :  Julien
Score :
Lien en relation:  Klone Website
Hits: 6060
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/6/2017 à 03:47:12 en : 0,1323 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar