METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DOOMSTONE (de) …
· SYTHERA (FRA) -…
· MASTERPLAN (de)…
· KILLERS (FRA) -…
· YEAR LONG DISAS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FALL OF SUMMER …
· DREAM THEATER (…
· ENTOMBED (se) -…
· DANKO JONES (ca…
· GOTTHARD (ch) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 125 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DR. ACULA (usa) - Slander (2011)






Label : Victory Records
Sortie du Scud : 15 février 2011
Pays : Etats-Unis
Genre : Deathcore festif
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 39 Mins





Alors qu’on attend patiemment de savoir quelle sera la petite pépite Deathcore de ce début d’année 2012, il fait bon poireauter en se rappelant de celle de 2011. DR. ACULA avait alors illuminé un ciel qui se ternissait à vue d’œil avec son Slander. Et si on cite aujourd’hui ce groupe new-yorkais parmi les formations émergentes du style, il convient de rappeler que les ricains ne sont pas nés de la dernière pluie, contrairement à ce que le tapage hallucinant autour de cette sortie a pu laisser croire. L’expérience du studio, les ricains l’avaient déjà puisque pas moins de trois CD’s sont sortis sous leurs couleurs entre 2007 et 2010. C’est probablement le passage d’Uprising à Victory Records (j’en vois qui sourient dans le fond…) qui aura été le déclic, quand on connaît la propension de ce label à sauter sur tout ce qui bouge et sur tout ce qui brille. Pourtant, il convient de ne pas s’arrêter sur les clichés véhiculés par cette écurie ou sur une pochette assez moche. Le tout est de se dire qu’ils ont déjà fait pire, en atteste celle de The Social Event Of The Century (2010) qui rivalise de laideur.

En tout cas, même s’il se ballade tranquillement sur les nouvelles plates-bandes du Deathcore, celles qui rebutent, qui fâchent, cet opus est plaisant car il est franc. DR. ACULA n’a pas froid aux yeux et le moins qu’on puisse dire, c’est que sa musique possède une certaine sincérité qui tranche avec le discours béni-oui-oui teinté de xyloglossie de ses congénères. Je pense à SUICIDE SILENCE, BLEED FROM WITHIN, WHITECHAPEL ou CARNIFEX qui s’illustrent plutôt dans un Deathcore pisse-vinaigre. Le credo de ces mecs, c’est la fête, à toutes les sauces. Beaucoup de fun, de folie, de freestyle se dégagent d’une galette qui ne se prend pas au sérieux. Si DR. ACULA était né d’une liaison illégitime, ses parents seraient probablement WE BUTTER THE BREAD WITH BUTTER et ARSONISTS GET ALL THE GIRLS. Ils ont hérité du culot du premier et de l’inspiration du deuxième. Pas mal de samples et de claviers foisonnent au cœur d’un ouvrage qui bascule constamment entre un modernisme exubérant et un intégrisme arcbouté jusqu’à la moelle. Le riffing est très groovy, volatile comme des ronds de fumée. Il possède une belle accroche qui opère seule (« Slander ») ou en compagnie de blasts tonitruants mais jamais très orthodoxes. C’est tout le paradoxe de DR. ACULA, qui se plait à déjouer les idées reçues de ceux qui adorer tirer des plans sur la comète. Joey Simpson qui officie derrière les synthétiseurs fait un travail d’ombre remarquable, ne surjouant pas du tout son rôle capital, puisque censé apporter fraicheur et vitalité. C’est intelligent de leur part de ne pas tomber dans le poncif des groupes à claviers. Par contre, on peut se poser la question de la légitimité de deux chanteurs, un aux aigus et un aux graves, quand on sait que certains combos ont dans leurs rangs un seul et même chanteur qui endosse la responsabilité avec brio (CHELSEA GRIN pour ne pas les citer). D’autant que les deux zigotos braillent rarement ensemble. On pourra aussi regretter que Slander forme un bloc un peu compact, sans réel temps fort. L’accent est surtout mis sur les ambiances spontanées et blagueuses qui font de DR. ACULA un groupe qui dégage de la bonhomie.

On peut comprendre à ce moment pourquoi ce quatrième full-lenght à séduit. A l’image d’IWRESTLEDABEARONCE, le public fait souvent preuve de plus de tolérance avec le Deathcore quand il est associé au second degré. Slander en devient alors forcément sympathique, même si on rame pour atteindre la transcendance. Il n’empêche qu’on est en face d’un album de Deathcore plus que correct et sans grandes prétentions. Normal que certains soient un peu déboussolés…



Ajouté :  Mercredi 15 Février 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Dr. Acula Website
Hits: 7684
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/4/2021 à 20:38:16 en : 0,0676 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar