METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DYSLESIA (FRA) …
· CARNAL LUST (FR…
· ELLIPSIS (FRA) …
· PUNISH YOURSELF…
· NOCTURNAL RITES…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ICED EARTH (usa…
· RHAPSODY (it) -…
· NIGHTWISH (fi) …
· HAMMERFALL (se)…
· PALEO FESTIVAL …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 24 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DAMNATION DEFACED (de) - Beyond The Pale (2010)








Label : SAOL (Service for Artist Owned Labels) / H'Art
Sortie du Scud : 12 novembre 2010
Pays : Allemagne
Genre : Death Metal progressif
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 57 Mins





Avant même de l’avoir écouté, j’avais comme la curieuse impression que ce Beyond The Pale serait Death ou ne serait pas. Au premier coup d’œil, on y retrouve pêle-mêle les plus gros stéréotypes du courant, du nom de groupe au participe passé employé à valeur d’adjectif (remember UNLEASHED, ENTOMBED, DISPARAGED ou ABORTED) à la pochette signée Jonathan Stenger qui d’habitude, œuvre dans un style beaucoup plus graphique et moins old-school. On aura beau se consoler en se disant qu’ils sont allemands et qu’en général, les allemands savent se démerder pour tout ce qui est Death, DAMNATION DEFACED prouve surtout qu’il ne faut pas faire de son cas une généralité. Parce que si on s’arrêtait à ce dernier, le Death teuton n’aurait probablement pas les lettres de noblesse qu’on lui reconnaît aujourd’hui et qui lui valent le titre de pygmalion pour la nouvelle génération qui ne sait même plus situer Göteborg sur une carte.

En ce qui concerne Beyond The Pale, c’est fâcheux mais on y retrouve ce reniement éhonté du Death des familles pour dévier dangereusement sur quelque chose de cérébral qui mixe joyeusement des gros morceaux d’avant-gardisme, de progressisme le tout conditionné sous-atmosphère modifiée. Le gros problème de DAMNATION DEFACED, c’est que sur ce disque, cette envie légitime d’expérimentations n’est pas du tout assumée. Les allemands proposent un Death virulent, torturé aux premiers abords mais en total sous-régime. Tout se joue avec le frein à main, du début à la fin. Les structures sont étranges, calées entre des parties assez violentes, bien que la production laborieuse ne mette pas en avant l’opacité des riffs, et des pauses instrumentalo-mélodiques qui ont pour seul objectif de justifier les revendications progressistes du groupe. En dépit d’un certain groove et d’une sympathique prestance, nos amis n’ont aucune emprise musicale sur l’auditeur, qui se retrouve vite perdu entre ces incessants changements de rythmes et ces envolées de guitares impromptues. DAMNATION DEFACED fait face à de grandes difficultés pour fluidifier son jeu et trouver une identité forte qui pour l’instant, se résume à des expériences farfelues de petits chimistes en herbe. Solos hésitants, riffing guimauve mais ce n’est rien à côté des vocaux de Philipp Bischoff qui rivalisent de médiocrité. Autant ses growls ont une bonne tenue de route, autant ses cris façon « harsch voice » sont à deux doigts de nous flanquer la colique. Ils ne collent pas du tout avec les sonorités d’un Death assez vieux jeu. De plus, cet album s’épuise en même temps qu’il s’étire dans des compositions de cinq à six minutes jusqu’à un calibrage excessif et indigeste de onze minutes sur « They Sow The Wind And Reap The Storm ». C’est trop long, trop chiant et trop approximatif pour qu’on en garde autre chose qu’un souvenir plus que périssable.

En résumé, Beyond The Pale est un premier essai bien… pâle. Pas grand-chose de substantiel à en tirer, si ce n’est quelques plans sur la comète. DAMNATION DEFACED nous propose une musique hésitante, maladroite et qui a du mal à trouver sa place entre un Death traditionnaliste et un Death moderne. Ajoutez à cela quelques esquisses poltronnes d’atmosphères minimalistes et d’ambiances faussement expérimentales et vous déboucherez sur un opus qu’il fera bon de vite oublier.



Ajouté :  Vendredi 10 Février 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Damnation Defaced Website
Hits: 6842
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 10/12/2019 à 06:03:12 en : 0,0525 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar