METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· GUN BARREL (de)…
· RATBOMB (FRA) -…
· RATOS DE PORAO …
· POISONBLACK (fi…
· OBNOXIOUS (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PARADISE LOST (…
· NO MERCY 2007 -…
· GARMONBOZIA INC…
· SOULFLY (br) - …
· ULTRA VOMIT (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 105 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

PEARL JAM (usa) - Lost Dogs (2003)








Label : Epic / Sony Music
Sortie du Scud : 11 novembre 2003
Pays : Etats-Unis
Genre : Hard-Rock
Type : Album
Playtime : 31 Titres - 110 Mins





Pendant « Rarities & Hard To Find » de Rearviewmirror, Lost Dogs reste une excellente sélection de B-Sides, et de leftovers, qui permet de découvrir une autre facette du JAM, et surtout de rester hébété devant la qualité de certains morceaux qui ont été mis de côté.
Tout comme son alter Ego « Hits and History », Lost Dogs est décomposé en deux parties, la première contenant les morceaux les plus musclés et la seconde les tentatives plus délicates. Ce qui, dans le cas de PEARL JAM n’est aucunement gênant, puisqu’ils excellent dans les deux catégories.
Le premier des deux CDs est presque choquant de gaieté. Mais attention, choquant dans le bon sens du terme, car les titres dévoilés suscitent une joie d’écoute presque contagieuse, et se rapprochent plus d’une fois d’illustres aînés.

Ainsi, « Down » nous ramène aux glorieuses heures des College Radios américaines, à l’époque où celles-ci balançaient le REM de Green à longueur de journée. Avec en prime, une petite touche de fraîcheur/candeur à la Plimsouls, pour ces guitares exaltées et pures.
« Alone » flirte avec le ZEP de Houses Of The Holy, avec ce riff acéré, cette batterie plombée et ce chant habité. Les Pixies n’auraient pas eu à rougir de sortir un morceau comme « Whale Song », et Black aurait même été satisfait je pense de cette mélodie amère portée par des vocaux feutrés et des guitares serpentines.
Et bien sur, on retrouve le classique des classiques, qui a achevé bien des concerts du quintette, le très Hendrixien « Yellow Ledbetter », qui aurait pu sans aucun problème figurer sur Ten, au point que l’on se demande même ce qui a poussé le groupe à ne pas l’y inclure.

Le reste est Garage (« All Night », très SONICS, « Hitchhiker », simple et honnête, « Dont Gimme No Lip », qu’on pourrait croire piqué aux STOOGES et/ou RAMONES), parfois bluesy (« In The Moonlight », très inspiré de « D’yer Mak’er »), voire carrément rigolo/sixties (« Gremmie Out Of Control » ses paroles hilarantes et ses chœurs diaboliques). En tout cas, un quasi sans faute.

Le second CD est bien sur plus intimiste, mais tout aussi indispensable. Au rayon des faux inédits, on retrouve bien sur « Wash » et « Dirty Frank » qui figuraient déjà sur la réédition de Ten, quelques singles de Noël bien connus des fans ("Strangest Tribe", "Drifting", "Let Me Sleep" et la reprise de Wayne Cochran « Last Kiss), mais aussi un instrumental trafiqué, « Brother », issu des sessions de Ten dont les parties de chant furent effacées au profit d’une nouvelle piste de guitare, le très éthéré « Dead Man » qui fut évincé de la BO de Dead Man Walking au profit d’un morceau de Springsteen, ainsi que l’accidentel et très Folk « Bee Girl », qui nous rappelle les meilleures heures des Red Hot, et notamment « Breaking The Girl ».
Lost Dogs reste donc le moyen le plus sur d’aborder un autre versant de la montagne PEARL JAM, en s’immisçant dans les aspects les plus intimes de leur personnalité, et ainsi découvrir un groupe qui sait s’amuser, tout en gardant une qualité de musique indéniable. Peu de groupes peuvent en effet se targuer de pouvoir proposer un double album de raretés aussi constant et enthousiasmant, et ce tout en restant le plus varié possible.
Un album en marge qui vaut bien des Best Of officiels de groupes reconnus !

Discographie Complète de PEARL JAM :
Ten (1991), Vs (1993), Vitalogy (1994), No Code (1996), Yield (1998), Live On Two Legs (1998), Binaural (2000), Riot Act (2002), Lost Dogs (2003), Live At Benaroya Hall (2004), Rearviewmirror (Greatest Hits 1991-2003) (2004), Sydney, Australia, 11-07-2006 (2006), Pearl Jam (2006), Backspacer (2009), Live On Ten Legs (2011), Lightning Bolt (2013), PEARL JAM AU PAYS DU GRUNGE (BOOK - 2011), PEARL JAM : Pulsions Vitales (BOOK - 2013)



Ajouté :  Lundi 26 Septembre 2011
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Pearl Jam Website
Hits: 7624
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/1/2019 à 10:00:19 en : 0,0753 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar