METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KELLS (FRA) - T…
· EPYSODE (be) - …
· ...AND YOU WILL…
· HOLY CROSS (FRA…
· AVULSED (sp) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FETE DE LA MUSI…
· A PERFECT CIRCL…
· ALICE COOPER (u…
· PSYKUP (FRA) - …
· HELMET (usa) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 33 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

REV 16:8 (se) - Ashlands (2011)








Label : AFM Records
Sortie du Scud : 8 avril 2011
Pays : Suède
Genre : Black Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 41 Mins





« Hum, un trio suédois…Qui fait du Black Metal…Non, je ne vois pas, aiguillez moi ? Il y en a tellement… ».
Cette réflexion pétrie au coin du bon sens de mon ami imaginaire me laissa fort marri. En effet, il y a mieux comme accroche pour un groupe que de venir de Suède et faire du Black Metal. Mais que voulez vous, il semble que la rigueur du climat nordique inspire énormément les disciples du malin sur terre, alors puisqu’il faut en parler…
Né des cendres encore fumantes du cadavre de BLOODSHED, en 2008, REV 16:8 (pour les néophytes de la théologie, livre des Révélations, chapitre 16, verset 8, « Et le quatrième ange versa sa coupe sur le soleil, qui pu alors brûler les hommes de son feu ») est passé de quintette à trio pour répandre la mauvaise parole sur notre belle terre, avec ce second effort, Ashlands.
Si vous êtes férus de Métal sombre, la similitude entre le nom du groupe et le titre d’un album de MARDUK vous aura sans doute interpellés. Mais l’analogie peut être poussée beaucoup plus en avant, tant ce Ashlands transpire le Rom 5:12 par tous les pores. Pour être juste, tempérons ce jugement. REV 16:8 semble avoir beaucoup emprunté à la bande à Morgan en général, y compris au niveau des vocalises, tant les vitupérations de Talon empruntent les mêmes chemins caverneux que celles de Mortuus.
Alors, il n’y a aucun mal à s’inspirer des meilleurs me direz vous. Ce à quoi je répondrai, oui et non.
Oui, car REV 16:8 produit du coup une musique de qualité, extrêmement carrée, et se situe sur le haut du panier, avec un Black brutal mais intelligent, qui alterne efficacement les climats exacerbés et les ambiances lourdes et malsaines, y compris parfois au sein du même morceau. Le titre éponyme en est d’ailleurs la plus parfaite illustration (c’est peut être le plus proche de MARDUK d’ailleurs). La production puissante mais claire permet de plus de saisir à la volée toutes les subtilités de leurs compositions, qui sont en outre interprétées avec conviction.
Non, car du coup Ashlands sonne comme déjà entendu, et n’apporte pas vraiment d’eau brûlante au moulin des enfers. Pas la moindre petite idée inédite, ni au niveau des arrangements, ni au niveau des structures. Les quarante minutes défilent, et si l’on écoute sans déplaisir, on ne ressent pas LA vibration qui provoquera l’étincelle auditive. Et de là, le débat naît. Peut on condamner un bon groupe efficace qui respecte un peu trop le dogme d’un style qui l’habite ? Peut on avoir une opinion négative sur trois musiciens très capables à tous les niveaux, parce qu’ils n’ont pas su franchir la frontière qui sépare le bien fait de l’extraordinaire ?
Je vous laisserai, pour répondre à cette question, vous pencher vous-même sur cet album. Car vous seuls avez la réponse à ces questions.
Il n’en reste pas moins, puisqu’il me faut trancher, que REV 16:8 est un combo digne d’intérêt, si tant est que dans le futur, ils prennent plus de risques et se démarquent des standards du genre, établis et gravés depuis longtemps.



Ajouté :  Mardi 05 Avril 2011
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  REV 16:8 Website
Hits: 6474
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/8/2017 à 23:40:21 en : 0,1533 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar