METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ORDEN OGAN (de)…
· HAUT&COURT (FRA…
· WILDPATH (FRA) …
· PITBULLS IN THE…
· CRADLE OF FILTH…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ARCH ENEMY (se)…
· MARDUK (de) - E…
· PSYKUP (FRA) - …
· SLAYER (usa) - …
· HEADWAY FESTIVA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 100 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ASKING ALEXANDRIA (uk) - Stand Up And Scream (2010)








Label : Sumerian Records
Sortie du Scud : 15 septembre 2010
Pays : Angleterre
Genre : Deathcore
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 48 Mins





Je ne saurais estimer avec certitude combien de temps il m’aura fallu avant que je ne me sente enfin prêt à écrire un papier sur le premier album d’ASKING ALEXANDRIA. Plus d’un an probablement, puisqu’à l’époque je fendais les rues de Strasbourg sur mon tandem pour rejoindre mon ancien lieu de travail, l’iPod sérieusement vissé sur les oreilles et « A Prophecy » plein gaz dans les écouteurs. Il y a comme ça des chansons qui vous rappellent certains épisodes du passé, certaines séquences de nos vies, certains souvenirs. ASKING ALEXANDRIA est synonyme pour moi d’un hiver rigoureux et brumeux, d’une instabilité émotionnelle pas vraiment arrangée par le message délivré par ces jeunes anglais qui naviguent eux aussi dans la vingtaine et auxquels il n’est pas hardi de s’identifier. Aussi nos amis ont tout du groupe de Deathcore typique à vous faire hérisser le poil. Je ne m’épancherais pas davantage sur leurs mèches rebelles, vous êtes généralement suffisamment acerbes dans vos réflexions pour le faire vous-même.

Par contre, je refuse de me taire sur Stand Up And Scream et je pense que je défendrais encore longtemps cet effort qui m’a orienté musicalement vers un chemin sur lequel je marche aujourd’hui d’un pas déterminé. La recette peut paraître d’une banalité affligeante, mais elle est exécutée de telle manière que ces petits corned-beef se démarquent vraiment totalement de leurs compatriotes tels BRING ME THE HORIZON (qui propose réellement de la soupe en boite), BURNING SKIES, MY MINDS WEAPON et les autres… Pour ce faire, ASKING ALEXANDRIA joue sur trois tableaux différents. Le premier est l’essence même de sa musique : le Deathcore. Celui-ci est énorme, éléphantesque. C’est un mastodonte en surpoids qui vous broie les neurones. Les breakdowns sont multiples et aguicheurs. Pliez vos genoux en équerre, remuez vos crinières, un seul mot d’ordre : Crabcore ! Vous voyez le genre ? Non ? Alors jetez vous sur l’intro de « I Was Once Possibly, Maybe, Perhaps A Cowboy King » et vous découvrirez un exemple type. La guitare lead n’est pas en restes. Mieux, ses interventions sont des plus pertinentes et apportent la dose de musicalité nécessaire à l’ensemble. Second tableau : la subtilité des vocaux. ASKING ALEXANDRIA possède une gamme élargie de vocalistes talentueux. Le dénommé Danny s’occupe des chants traditionnels, des growls raclés au fond de l’œsophage et des screams qui justifient à eux tout seuls le titre de l’album. Il est aidé dans sa tâche par Ben, l’auteur des incontournables vocaux clairs qui accompagnent les chutes de tension fréquentes et magnétiques. Exemple type : « Final Episode (Let’s Change The Channel) ». Troisième et dernier tableau : l’influence de la Trance européenne. Ce style musical plus généralement rencontré dans les night-clubs est ici mis en valeur de fort belle manière. ASKING ALEXANDRIA effectue le mariage le plus équilibré qui soit entre les nappes de claviers Trance et la rigueur de son Deathcore. Ce ne sont pas vraiment des samples Electro comme le font ATTACK ATTACK ! et ABANDON ALL SHIPS. Les anglais mettent surtout l’accent sur un côté émotionnel épuré. Ces passages ne sont pas tant faits pour transformer l’auditeur en pile électrique mais plutôt pour le faire planer de plaisir et le mettre en face de ses rêves d’évasion. Exemple type : « Not The American Average ». Si jeunes et pourtant si matures, ils nous donnent l’impression de déjà posséder une expérience de vie qui les guide dans leur façon de composer. Une force de la nature, en somme.

Inutile désormais d’en dire plus, vous aurez compris que si j’ai pour habitude de couper l’herbe sous le pied de ceux qui ont les genoux tremblotants, je ne boude pas mon plaisir à encenser copieusement ces groupes qui ont eu, un jour ou l’autre, de l’importance à mes yeux et à mes oreilles. Dois-je rajouter qu’ASKING ALEXANDRIA avec son Stand Up And Scream en fait partie ? Je ne pense pas.



Ajouté :  Mardi 08 Mars 2011
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Asking Alexandria Website
Hits: 7948
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/12/2017 à 06:19:50 en : 0,1475 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar