METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SAEKO (jp) - Sa…
· WASTEFALL (gr) …
· KATATONIA (se) …
· AGUA DE ANNIQUE…
· WILD WEST (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SAXON (uk) - El…
· LA ROTONDE FEST…
· A PERFECT CIRCL…
· AVANTASIA (de) …
· LACUNA COIL (it…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 143 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

FUCK YOUR SHADOW FROM BEHIND (de) - Freigeist (2010)








Label : Bastardized Recordings
Sortie du Scud : 26 février 2010
Pays : Allemagne
Genre : Deathcore
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 42 Mins





Au petit jeu du groupe portant le nom de scène le plus ridicule, je vois en FUCK YOUR SHADOW FROM BEHIND un potentiel vainqueur. C’est vrai, les allemands n’ont vraiment pas à rougir de leur performance et se classent sans problèmes aux côtés des farfelus WE BUTTER THE BREAD WITH BUTTER, SHEMALES FROM OUTTA SPACE OF DEATH et autres IWRESTLEDABEARONCE. Mais le plus important est peut-être à un autre endroit… Essayons donc de découvrir ensemble la tanière de l’Essentiel, qui, si l’on s’en réfère à une célèbre maxime de St-Exupéry, sera bien compliquée a dénicher. Ce petit salopard s’était caché dans un Jewel Case orné du mot Freigeist, un premier full-lenght très attendu après une démo complètement déjantée parue en 2007, annonciatrice d’une expérience teutonique réjouissante et à l’exact opposé de mes derniers papiers rédigés sur les pointures américaines du Deathcore.

Car une fois n’est pas coutume, c’est de Deathcore dont il s’agit là ! Certainement pas le meilleur qui existe, mais suffisamment bien exécuté pour mériter notre attention. Et si l’artwork possède un magnétisme certain, c’est aussi le cas de la plupart des créations proposées. FUCK YOUR SHADOW FROM BEHIND ne s’embarrasse que rarement de froufrous à l’américaine comme les breakdowns concentriques ou les guitares aux notes rondes et artificielles. Le son de la petite bande germanique est très épuré. Les sonorités propres à chaque instrument sont restituées à leurs justes valeurs. Paradoxalement, c’est au moment où sa musicalité est la plus poussée que le combo se révèle comme extrêmement intéressant. Les titres violents et sans réelle cohésion tels « Verse Der Freiheit » ou « Der Wahrheit Zweites Gesicht » passeront totalement inaperçu pour la majorité d’entre nous en dépit d’un travail de fond qui reste soigné. FUCK YOUR SHADOW FROM BEHIND peine à sublimer son talent, à mettre en valeur son inspiration. Freigeist tombe souvent dans des structures simplistes qui deviennent subitement alambiquées ou incohérentes sans qu’on comprenne vraiment le pourquoi du comment. Et à l’inverse, quand le groupe se décide à faire parler le peu de finesse qui est en lui, on se retrouve confronté à des plages sensuelles et racoleuses comme « Ein Tagwerk », « Tristesse » sans oublier l’excellente et changeante « Zwielicht ». Vous aurez bien compris que les allemands sont capables du meilleur comme du pire en très peu de temps, ce qui n’est pas forcément une qualité… Autre point noir de cet opus ; le duo vocal formé par Adi (screams) et Bär (pseudo-growls). Je n’ai pas très envie de les accabler, tant ils m’ont l’air sympathiques, mais être à deux sur un micro pour une livraison aussi plate, ce n’est pas ce que j’appelle du rendement. D’autant plus que le reste de la bande qui peine parfois à se défoncer n’a pas besoin qu’on lui tire en plus une balle dans le pied.

Définitivement, et sans être foncièrement un disque médiocre, Freigeist demeure fragile dans son contenu et pas plus solide quand il s’agit d’accélérer le mouvement. FUCK YOUR SHADOW FROM BEHIND fait preuve de bonne volonté mais à ce niveau, ce n’est pas suffisant. Bien sûr, on pourra se consoler en se disant que ce n’est qu’un premier essai, qu’ils feront mieux la prochaine fois, qu’avec davantage de bouteille, ça passera… Mais avec un nom pareil, il me semblait quand même qu’ils avaient pris les devants et s’étaient parés des meilleures dispositions qui soient.



Ajouté :  Mercredi 16 Février 2011
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Fuck Your Shadow From Behind Website
Hits: 5826
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/2/2020 à 16:07:03 en : 0,0477 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar