METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· VIOLENT SOLUTIO…
· IMMOLATION (usa…
· CARNAL LUST (FR…
· PITBULLS IN THE…
· DEATH DESTRUCTI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MORBID ANGEL (u…
· HELLOWEEN (de) …
· PITBULLS IN THE…
· SUICIDAL TENDEN…
· SCORPIONS (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 81 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

IN THE MIDST OF LIONS (usa) - The Heart Of Man (2010)








Label : Facedown Records
Sortie du Scud : 3 août 2010
Pays : Etats-Unis
Genre : Deathcore
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 36 Mins





A peine une année s’est écoulée depuis le volcanique Out Of Darkness et voilà que IN THE MIDST OF LIONS est déjà en train de remettre le couvert. Cette formation débarquant tout droit du Missouri nous arrive avec la ferme intention de continuer à prêcher la Sainte parole au travers de son Deathcore en béton armé, on ne peut plus représentatif du mouvement Christiancore dirigé depuis de longues années maintenant par ZAO et comportant de plus en plus de fidèles dans sa paroisse parmi lesquels THE DEVIL WEARS PRADA ou les français de BETRAYING THE MARTYRS. Ce second album pour le quintet américain sera une forme de confirmation, exceptionnelle en tous points, de leur immense talent entraperçu l’an dernier. Avec la ferme volonté d’explorer les méandres du cœur de l’Homme, IN THE MIDST OF LIONS se jette vaillamment dans cette arène impitoyable d’où ne ressortent que les plus méritants.

Et d’emblée, encore et toujours ressort en premier cette formidable puissance dégagée par les grosses productions à l’américaine. Celles qui vous feront affirmer sans coup férir que vous êtes en train d’auditionner une autre bande d’allumés aux compositions toujours plus génériques. Mais il n’en est rien. The Heart Of Man est bien plus délicat qu’il n’y parait. Certes, Matt a une voix de bulldog grognon à vous scinder un troupeau de moutons soudé en deux. Certes, les cordes tenues par Ryan, Sam et Jake n’en font qu’à leur tête et le plus souvent, dans des chutes de tension vertigineuses, plus connues sous le nom de breakdowns. Certes, la partition limpide et éléphantesque de Jake derrière la batterie n’arrange pas les choses. Mais tendez bien l’oreille et vous percevrez finalement la quintessence de ce qu’ils ont voulu vous faire ressentir. Pas de malaise. Pas de pleurs ni de larmes. Mais juste une sérénité de monarque exprimée au travers un Deathcore à relents mélodiques et au rythmiques mesurées. IN THE MIDST OF LIONS fait partie de ceux qui ne se pressent pas. Ils ont tout leur temps et pire encore, ils ne se gênent pas pour faire durer le plaisir. Comme souligné un peu plus haut, les guitares, timides à première vue se libèrent sur des parties mélodiques soignées et originales comme le final de « The Machine », digne d’une bande-originale de Mario Kart ou la plus musicale des compositions ; « Released ». Ici, à la rédaction, on a aussi adoré la dernière minute de « Defiance » et ce monologue narré d’une voix audible et hargneuse ainsi que l’apparition de Phil, vocaliste de THE RED BARON (ndr : R.I.P.) sur une « Fearless » sans reproches. La prestation des américains est digne de leur provenance et suffisamment diversifiée pour ne pas faire piquer du nez l’auditeur européen lambda habitué à des sorties U.S monotones et calquées les unes sur les autres. La courte durée du full-lenght (ou plutôt des morceaux) ainsi que leur intensité participeront de fi à la réussite globale de The Heart Of Man.

Je trouve d’ailleurs pour le moins étrange d’avoir découvert le nom d’IN THE MIDST OF LIONS par le plus grand des hasards sur un blog thaïlandais amateur dédié au Deathcore. Parce que c’est justement de ce genre de groupes, créatifs et dynamiques, potentiellement futurs mainstream, dont raffolent les coreux de mon espèce. Et en général, on fait leur découverte sur les flyers des soirées branchées de Riverside. A classer sans hésitation entre THE DEVIL WEARS PRADA pour le message qu’on aime entendre et ALL SHALL PERISH pour la pertinence musicale.



Ajouté :  Vendredi 11 Février 2011
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  In The Midst Of Lions Website
Hits: 6728
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/2/2020 à 14:41:28 en : 0,056 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar