METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE DILLINGER E…
· ALEA JACTA EST …
· CULT OF OCCULT …
· DIMINO (usa) - …
· ROYAL HUNT (dk)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· TOOL (usa) - Ha…
· ARCH ENEMY (se)…
· KORUM (FRA) - L…
· FREAK KITCHEN (…
· SEPULTURA (br) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 210 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

PENSEES NOCTURNES (FRA) - Grotesque (2010)








Label : Les Acteurs de l’Ombre Productions / Season Of Mist
Sortie du Scud : 27 mars 2010
Pays : France
Genre : Black Metal Avant-avant-avant-gardiste
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 54 Mins





J’avoue avoir déjà posé plusieurs fois l’oreille sur de nombreux bouffons du Metal. Ceux qui mériteraient sans conteste un ticket pour la Salpêtrière, tant leur œuvre est en décalage total avec la société moderne dans laquelle nous évoluons. SILENCER, SPEKTR, IWRESTLEDABEARONCE, PESTE NOIRE, SUNN O)))… tous ceux-là avaient déjà un beau grain. Mais il n’avait pas encore germé, tel celui qui grandit, grandit, grandit dans le cerveau détraqué de Vaerohn, le seul maître à bord du projet PENSEES NOCTURNES. Un homme qui vous conduira dans un monde fantastique, délirant, par la seule force de son imagination hors-normes. La même qui l’a poussé à faire de la « musique ». Ou du moins d’en concevoir, aussi loufoque et maladive qu’il lui plaira. Grotesque, qui porte sacrément bien son nom, est le deuxième album de ce one-man-band singulier, déjanté, unique. Ainsi je vous propose davantage, si vous avez été séduit par le papier à suivre, de faire l’expérience par vous-même. Car les mots ici présents ne seront jamais assez précis pour vous décrire l’expérience vécue, d’ailleurs relative à la sensibilité de chacun.
L’artwork est le fruit du travail de 3-Crosses XXX, que je soupçonne d’être le bassiste d’OTARGOS. Vaerohn a donc des relations. Des relations de grande qualité. Mais sa musique, il ne la doit qu’à lui et lui seul. Elle est beaucoup trop personnelle pour être l’aboutissement d’une combinaison d’esprits. Elle alterne sans cesse, se renouvèle, change brutalement d’altitude et d’attitude. Oscillant entre un Black avant-gardiste et une musique de forains, combinée à des multitudes d’éléments tous plus étranges les uns que les autres tels l’orgue, l’accordéon, les orchestrations de fanfare, les animations typiques de la foire aux asperges d’Argenteuil et les pitreries d’Achille Zavatta, la création de Vaerohn est conçue pour vous plonger dans un univers décalé et décadent. Le personnage le dit très justement, « c’est un album qui s’écoute, et non que l’on entend ». Tout est dit. Quoique, une seule écoute, même attentive ne suffira pas. A chaque relecture, ce sont des dizaines de détails qui vous sautent aux yeux et qui complexifient d’autant plus l’affaire. Les compositions, bien que longues, sont aérées. Beaucoup s’y perdront, c’est clair ! Certains le traiteront de merdier, d’autres glorifieront l’audace et le culot du projet. J’en fais partie ! Car qu’il est agréable d’entendre, une fois, une seule, un disque qui refuse les carcans et les stéréotypes que la profession exige. Grotesque n’est pas un banal album de Black, comme on en reçoit dans nos bureaux par paquets de dix et qui se voient toujours évalués avec les mêmes critères redondants. Avec PENSEES NOCTURNES, adieu les riffs dégoulinants, la batterie dégueulasse et les hurlements de pipistrelle leucémique. Il en ressort l’essence même du Black Metal. Cet aspect glauque, malsain, poisseux. Accommodé comme il ne l’a jamais été, à des sonorités bien plus cauchemardesques et vicieuses que n’importe quel tube de Britney Spears (je m’excuse publiquement auprès de Vaerohn pour avoir osé la comparaison dans un élan humoristique pas bien malin). Mais quand même mon garçon, quel espèce de détraqué es-tu pour nous servir pareil festin de pitreries, de clowneries, d’actes schizophrènes et psychotropes ? Et en plus, c’est un festin qui sonne terriblement juste, qui met le doigt sur nos peurs les plus profondes, sur nos angoisses d’enfants. Le chant est horrible, à vous procurer une peur bleue. Des plaintes profondes et sincères, venant de l’âme du docteur Faust, ne voulant pas rejoindre son nouveau propriétaire. Des murmures, des chuchotements fantomatiques, des pleurs de femme, tout est sujet à l’imagination de chacun. Cet opus impressionne par sa formidable droiture. Pas besoin d’avoir fait Sciences-Po pour comprendre la sincérité de ce garçon, loin d’être le fou qu’on croit.
De toute façon, chacun vivra l’expérience de sa propre manière. Et personne ne stagnera sur le carreau avec un avis mitigé ou partagé. Il est impossible de rester indifférent, de marbre, de glace ou d’argile. Grotesque restera pour chacun d’entre nous, qu’on le veuille ou pas, la bande-originale de notre inconscient. Celui qui vous évade à sa guise dans des lieux obscurs et pétrifiants ou dans de verts pâturages fleuris. Avez-vous déjà réalisé à quelle vitesse un rêve peut se transformer en cauchemar ? Non ? Alors laissez-vous tenter…



Ajouté :  Mercredi 22 Décembre 2010
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Pensées Nocturnes Website
Hits: 7169
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 26/2/2021 à 04:42:09 en : 0,0638 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar