METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NECROBLASPHEME …
· MAGIC KINGDOM (…
· PYOGENESIS (de)…
· HIMINBJORG (FRA…
· GRAVITY (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PENDRAGON (uk) …
· THE DILLINGER E…
· ETHROPIA (FRA) …
· CARNIVAL IN COA…
· LE MONDIAL DU T…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 94 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HELMET (usa) - Seeing Eye Dog (2010)






Label : Work Song Inc
Sortie du Scud : 7 septembre 2010
Pays : Etats-Unis
Genre : Death Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 38 Mins





L’annonce d’un nouvel album d’HELMET à de quoi raviver bien des passions. Quatre ans d’attente depuis le plutôt bon Monochrome, c’est long, alors ce Seeing Eye Dog tient il toutes ses promesses ?
Les fans de Page Hamilton le savent, il n’a plus 18 ans. Alors au moment de glisser cet album dans leur Ipod, ils savent pertinemment qu’il est inutile d’attendre le chaos célébré à grands coups de beuglantes post adolescentes. L’homme a mûri, il est posé, et sur de son fait.
De ceci en découle cela. Un album calme, qui exige quelques écoutes avant de s’incruster dans la mémoire. Le musicien est parfois comme le bon vin, il s’améliore avec l’âge. Page lui, change. Il préfère les atmosphères qui se développent sur quelques minutes plutôt qu’un riff plombé qui se répète ad nauseam.
Alors oui dressons derechef le constat. Seeing Eye Dog est bien sur plus proche de Monochrome ou Size Matters que d’Aftertaste ou Meantime.
Mais à quoi servirait de proposer la même recette année après année ? Page est là pour se faire plaisir, et ça se sent.
Le ton général de l’album est souvent proche de ce que pouvait parfois proposer les SMASHING PUMPKINS. Et d’ailleurs la voix de Page emprunte plus d’une fois les tonalités de Billy CORGAN. C’est plus alternatif que Post Hardcore, et on serait tenté de dire « tant mieux » !
« So Long », le titre d’ouverture à un swing contagieux. Un peu comme si « Bullet With Butterfly Wings » rencontrait « I Love Your Money » de DAISY CHAINSAW. Mais « Seeing Eye Dog » reste sans doute le meilleur lien avec le passé. Lourd, très lourd, avec de bons arrangements, c’est un clin d’œil agréable à un début de carrière.
« Welcome To Algiers » est plutôt soft, un peu Emo dans l’esprit. Mais attention, celui de SUGAR, pas de BULLET FOR MY VALENTINE !
Le chant décalé de « L.A Water » est plus que séduisant. La mélodie est doucereuse, et on se laisse emporter par ces chœurs célestes.
Même constat pour « In Person », qui sonne un peu comme les BEATLES de 66, avec la distorsion en plus. Etrange ? Pas vraiment, car on trouve un peu plus loin une formidable reprise de « And Your Bird Can Sing » des fab four, reprise à la lettre, avec un tempo divisé par deux. On aurait pu croire ça grotesque, mais dans l’entité que représente Seeing Eye Dog, c’est tout sauf incongru. Ces mêmes arpèges cristallins, ce même chant faussement goguenard, c’est terriblement efficace et diablement bien vu.
« Miserable » reste dans la ligne éditoriale, commence très dur pour s’étaler sur un couplet ou la violence latente gronde, avant de la laisser éclater sur le refrain. Du HELMET 2010 pur jus !
Le dernier titre, « She’s Lost » confirme la tendance, et dépasse allégrement les six minutes, ce qui nous laisse largement le temps de nous replonger dans le bain, avec un désir certain de repasser le disque encore une fois.
Si certains combos se plaisent à ressasser la même recette en se donnant l’illusion à presque cinquante ans qu’ils en ont toujours vingt, Page HAMILTON est rassurant de lucidité. Bien conscient que proposer des versions relookées de « Biscuits For Smut » ou « In The Meantime » ne le mènerait nulle part, il préfère suivre sa route, quitte à s’aliéner une partie de ses fans les plus intolérants.
Et du coup, il ne fait que renforcer son image de musicien profondément humain, très loin des considérations égocentriques du business.
Et pour avoir vu plusieurs fois HELMET live, je ne peux que confirmer cette impression.
Honnête, oui c’est le mot. Comme Page, Seeing Eye Dog est un album honnête.



Ajouté :  Lundi 20 Septembre 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Helmet Website
Hits: 8652
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/10/2019 à 07:42:47 en : 0,0603 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar