METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NIKOLAS SCHRECK…
· THIS ENDING (se…
· SOULFLY (br) - …
· NEVERCOLD (FRA)…
· PHAZM (FRA) - P…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FORUM FEST (FRA…
· ARCH ENEMY (se)…
· HELLLANDER (ch)…
· RECUEIL MORBIDE…
· GIRL INK TATTOO…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 289 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NAPALM DEATH (uk) - Order Of The Leech (2002)






Label : Spitfire / Feto Records
Sortie du Scud : 22 novembre 2002
Pays : Angleterre
Genre : The Real Napalm Death
Type : Album
Playtime : 14 Titres - 49 Mins





“There's only one war to end all war, it's the loathing behind the eyes”.
Un album qui commence sur une telle déclaration ne peut être qu’une totale réussite. Et « Continuing War On Stupidity » de rejoindre « Greed Killing » et « Breed To Breathe » au panthéon des introductions majeures de NAPALM DEATH. Enemy Of The Music Business avait vu les Anglais transcender leur parcours pour en retirer le meilleur, et assimiler leurs tendances expérimentales à une structure rythmique plus in your face.
En résultait un album beaucoup plus enthousiaste et naturel que Words From The Exit Wound, terriblement surfait et insipide.
Order Of The Leech confirme la tendance, en la durcissant. « Icing On The Hate », le second morceau ne fait qu’entériner le propos développé précédemment. En montant d’un ton d’ailleurs. Il faut attendre « Forced To Fear » pour voir les BPM régresser un tant soit peu, mais la haine qui s’en dégage le rend presque plus intense que les deux premiers titres. « Narcoleptic » et « Out Of Sight Out Of Mind » ne calment pas les esprits, et auraient même tendance à les échauffer sérieusement. Toujours cette base Punk terriblement ancrée dans les compositions, avec une grosse louche de Hardcore métallisé par-dessus.
Le postulat est valable pour « To Lower Yourself (Blind Servitude) » avec en guise de boules de Noël, des blast beats en veux tu en voila.
J’ai rarement entendu Barney chanter avec tant de ressentiment, il déverse sa bile à la gueule d’une société comme un poivrot régurgite son pinard sur un pauvre réverbère. Danny est en constante roue libre, tandis que Mitch (car même si Jesse est crédité, il n’a visiblement pas joué sur cet album) empile les riffs avec une désinvolture qui force l’admiration.
On adhère, on adhère, mais est ce que ça dure ?
« Lowest Common Denominator » ralentit un peu le tempo, mais son chorus tout en contretemps annihile tout éventuel radoucissement.
Surtout que « Forwarned Is Disarmed? » reprend très vite le flambeau de l’ultra violence rythmique. Tout comme « Per Capita », sans pitié aucune pour nos oreilles.
La bonne santé du groupe fait vraiment plaisir à voir. Le quatuor rentre dans tout ce qui bouge, sans s’accorder de pause, ou alors de très brèves au détour d’un pont ou d’un couplet. Le fait de commencer un album avec deux orgies comme « Continuing War On Stupidity » et « Icing On The Hate », et de le refermer sur deux monstruosités telles que « Blows To The Body » et l’énorme « The Great Capitulator » est ce que l’on appelle ne pas faire de langue de bois.
La franchise (terme qui pourrait s’appliquer commercialement à ND, tant son influence sur des centaines de groupes fut immense toutes ces années) est finalement le meilleur moyen de dire les choses, sans faire de détours.
Et avec Order Of The Leech, NAPALM confirme qu’il n’est pas un gang de faux derches. Il a des choses à dire, les dit bien et plutôt très fort, au grand bonheur des fans qui retrouvent leur porte parole dénonçant l’injustice sociale et le conformisme musical.
Avec cette fois ci, un choix artistique assumé jusqu’au bout, ND touche le centre de la cible et signe une de ses œuvres les plus forte. La tendance est marquée au fer rouge pour les années à suivre et le groupe ne va que très rarement s’en éloigner.
Au niveau des détails, comme je l’ai déjà dit plus tôt, Jesse PINTADO est crédité sur cet album alors qu’il ne l’a pas enregistré. Et comme d’hab, le dernier titre, « The Great Capitulator » est chronométré à 11:35 alors qu’il ne dure que 2:49, avec une fois de plus un shunt de 7 minutes puis un fan qui se présente.

Discographie Complète de NAPALM DEATH : Hatred Surge (Album - 1985), Scum (Album - 1987), From Enslavement To Obliteration (Album - 1988), The Peel Sessions (Album - 1989), Harmony Corruption (Album - 1990), Death By Manipulation (Album - 1992), Utopia Banished (Album - 1992), Live Corruption (Live At Salisbury Arts Centre, 1990) (Album - 1993), Fear, Emptiness, Despair (Album - 1994), Diatribes (Album - 1996), Inside The Torn Apart (Album - 1997), Bootlegged In Japan (Album - 1998), Words From The Exit Wound (Album - 1998), Leaders Not Followers (Album - 1999), Enemy Of The Music Business (Album - 2000), The DVD (DVD - 2001), Order Of The Leech (Album - 2002), Punishment In Capitals (Album - 2002), Punishment In Capitals (DVD - 2002), Noise For Music's Sake (Album - 2003), Leaders Not Followers 2 (Album - 2004), The Code is Red… Long Live the Code (Album - 2005), Smear Campaign (Album - 2006), Time Waits For No Slave (Album - 2009), Utilitarian (Album - 2012)

Metal Impact Bonus :
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Août-2004)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Avril-2005)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Jan-2010/VF-EV)
NAPALM DEATH (uk) - Le Glaz art à Paris (28/01/10)
NAPALM DEATH (uk) - La Maroquinerie à Paris (04/03/12)



Ajouté :  Vendredi 10 Septembre 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Napalm Death Website
Hits: 13020
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 02/12/2022 à 01:17:08 en : 0,1012 secondes
| © Metal-Impact since 2001 | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar