METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· LOUDBLAST (FRA)…
· FM (uk) - Steve…
· SOILWORK (se) -…
· WANING (se) - R…
· DANKO JONES (ca…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NILE (usa) - M.…
· W.O.A WACKEN OP…
· ETHROPIA (FRA) …
· FETE DE LA MUSI…
· ERYNIES (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 40 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NAPALM DEATH (uk) - Bootlegged In Japan (1998)








Label : Earache Records
Sortie du Scud : 22 juin 1998
Pays : Angleterre
Genre : Bootleg Officiel
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 44 Mins





Enregistré au plus fort de la tournée japonaise de NAPALM pour la promo de Diatribes en 1996, ce « faux » live officiel, n’est rien d’autre qu’un bootleg que le groupe à reçu, et considéré avec raison comme un enregistrement de bonne qualité.
Deuxième disque en concert du groupe, et parfait résumé de la période Utopia Banished/Diatribes, ce Bootlegged In Japan est un formidable témoignage de la puissance du combo on stage. Barney est au sommet de sa forme, et prouve une fois de plus s’il en était besoin quel formidable frontman il est. Et si, bootleg oblige, le son n’est pas parfait (les guitares sont très en retrait, et les réactions du public sont quasiment inaudibles, ce qui, dans le cas d’un concert au Japon n’a rien d’étonnant considérant la mesure qu’à toujours adopté le peuple asiatique dans les salles de concert), l’énergie incroyable dont fait preuve le groupe dans l’interprétation d’un panaché de tous ses albums remporte vite tous les suffrages.
La manière dont le quintet est capable d’interpréter certains titres en accélérant encore plus une cadence qui n’en demandait pas tant est époustouflante, et une simple écoute de burners comme « Suffer The Children », encore plus sauvage que l’originale, où de « Control » (désormais rebaptisée « Facist Control » pour bien appuyer le propos) suffira à vous faire réaliser qu’en matière de vitesse d’exécution, ND ne souffre aucune limite. Le jeu de Danny prend toute sa dimension en live, et il démontre clairement qu’il ne craint aucune comparaison, ni au niveau technique, ni au niveau de l’endurance.
Et pour l’avoir constaté de visu maintes fois, le bougre ne transpire même pas et ne montre jamais aucun signe de faiblesse, même passagère.
Le choix des morceaux est bien sur inhérent à la campagne de promo de 1996, avec un bon quota de titres du petit dernier, qui figure quand même parmi les moments les plus forts de sa discographie. Ainsi, pas moins de sept titres de Diatribes figurent sur ce live, ce qui est amplement justifié par leur qualité. Barney se montre de plus en plus à l’aise avec le répertoire des premières années, et efface enfin sa vilaine performance studio sur « Siege Of Power » en en offrant une interprétation irréprochable en live.
Les classiques de ND sont tous là, ou presque, avec bien sur « The Kill », « Scum », « Unchallenged Hate » et « From Enslavement To Obliteration », qui sont toujours des moments très attendus par le public.
Le choix de finir sur « Ripe For The Breaking » a certainement été imposé par les impératifs de promotion, et l’on aurait sans doute préféré un furieux « Mentally Murdered » ou même « Unfit Earth », mais ne nous plaignions pas, car dans sa globalité, Bootlegged In Japan reste quasiment sans failles.
Un ton en dessous de Live Corruption au niveau de l’intensité, mais beaucoup plus complet, il permet de mesurer l’importance de la place donné à son following par le groupe. A contrario d’un METALLICA qui prend toutes les mauvaises décisions pour s’isoler un peu plus de ses fans, NAPALM adopte l’attitude contraire au point d’introniser un enregistrement pirate en tant que sortie officielle. Une raison de plus de respecter un groupe pour qui intégrité n’est pas un vain mot.
Et une manière de patienter jusqu’à l’album suivant sans trop désespérer.
Le malheur est justement que la suite allait donner encore plus d’importance à ce live, le transformant en étape rassurante capturant ce que le groupe avait à offrir de meilleur. Avant un nouveau ratage qui sera heureusement le dernier (ou presque).

Discographie Complète de NAPALM DEATH : Hatred Surge (Album - 1985), Scum (Album - 1987), From Enslavement To Obliteration (Album - 1988), The Peel Sessions (Album - 1989), Harmony Corruption (Album - 1990), Death By Manipulation (Album - 1992), Utopia Banished (Album - 1992), Live Corruption (Live At Salisbury Arts Centre, 1990) (Album - 1993), Fear, Emptiness, Despair (Album - 1994), Diatribes (Album - 1996), Inside The Torn Apart (Album - 1997), Bootlegged In Japan (Album - 1998), Words From The Exit Wound (Album - 1998), Leaders Not Followers (Album - 1999), Enemy Of The Music Business (Album - 2000), The DVD (DVD - 2001), Order Of The Leech (Album - 2002), Punishment In Capitals (Album - 2002), Punishment In Capitals (DVD - 2002), Noise For Music's Sake (Album - 2003), Leaders Not Followers 2 (Album - 2004), The Code is Red… Long Live the Code (Album - 2005), Smear Campaign (Album - 2006), Time Waits For No Slave (Album - 2009), Utilitarian (Album - 2012)

Metal Impact Bonus :
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Août-2004)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Avril-2005)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Jan-2010/VF-EV)
NAPALM DEATH (uk) - Le Glaz art à Paris (28/01/10)
NAPALM DEATH (uk) - La Maroquinerie à Paris (04/03/12)



Ajouté :  Vendredi 10 Septembre 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Napalm Death Website
Hits: 11248
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/12/2017 à 00:14:13 en : 0,1121 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar