METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· EVERGREY (se) -…
· ENGEL (se) - Mi…
· EPYSODE (be) - …
· ADX (FRA) - Phi…
· BREAKPOINT (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CARNIVAL IN COA…
· WHITESNAKE (uk)…
· THE FECULENT'S …
· BLAZE (uk) - Af…
· PARIS METAL FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 61 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NAPALM DEATH (uk) - Diatribes (1996)








Label : Earache Records
Sortie du Scud : 30 janvier 1996
Pays : Angleterre
Genre : Affirmation d’un Style
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 44 Mins





Lorsque les hésitations laissent place à des certitudes, les décisions sont beaucoup plus faciles à prendre, et le résultat n’en est que plus probant. A force d’égarements, de choix en demi teinte, NAPALM prend le taureau par les cornes et assume complètement ses prises de positions.
Le semi échec artistique de Fear Emptiness Despair se devait de replacer ND dans un contexte plus solide, et c’est exactement ce qui se passe sur l’énorme Diatribes.
L’entrée en matière de « Greed Killing » rassure quant à l’état de santé créatif du groupe. Ce titre se hisse au rang des meilleurs morceaux d’ouverture du groupe, aux côtés de « Silence Is Deafening » et « Breed To Breathe », dont on reparlera prochainement. Et sans pause aucune, « Glimpse Into Genocide » pose les bases du postulat de l’époque. Sonorités indus, breaks à profusion, riffs glauques et épais, chant inquiétant. Mais à contrario des essais de Fear, Emptiness, Despair, ici, tout est précis, réfléchi, et joué avec conviction.
Ce que prouve à merveille la partie centrale de « Ripe For The Breaking », terriblement insidieuse. Second point fort de l’album, « Cursed To Crawl » joue avec nos nerfs sur les couplets, avec sa partie vocale dédoublée, sa basse brillante et groovy, avant de brûler tout sur son passage à l’occasion du refrain. NAPALM s’enfonce dans les ambiances étranges et inhabituelles, avec un brio incontestable. Inutile de compter sur « Cold Forgiveness » pour rapporter un peu de franchise à l’entreprise, son climat se rapportant directement à son titre. Très froid, claustrophobique, avec des effets sur le chant renforçant son côté clinique, il est aussi une des franches réussites de Diatribes.
« My Own Worst Enemy » revient à des considérations un peu plus Core, tout en gardant ces harmoniques troublantes caractéristiques et un tempo bancal. Il est d’ailleurs important de souligner que le jeu de batterie de Danny est impressionnant de part en part sur ce CD, aussi technique qu’inventif, en permanence au service de compositions aventureuses. Une simple écoute des premières secondes de « Just Rewards » suffit à s’en rendre compte, et le pattern d’Herrera prend des airs de boite à rythmes un peu folle. Quel batteur !
« Take The Strain » débute comme un inédit possible d’HELMET avec un riff tranchant et fédérateur. Le groupe met l’emphase sur la puissance répétitive et touche une fois de plus la cible. Tandis que « Diatribes » multiplie les tempi jusqu’à l’overdose, passant du contretemps aux blast beats, sur fond de cavalcade Punk très enlevée, « Placate, Sedate, Eradicate » fonce dans le tas, et « Corrosive Elements », en tant que final, se pose en résumé parfait du ton général de l’album.
Avec Diatribes, NAPALM DEATH perfectionne ses choix avec une simplicité désarmante. Les errances sont bien terminées, le quintet sachant à présent parfaitement où il veut aller. Il est à noter que les deux composantes les plus essentielles de cet album sont la recherche permanente de Mitch et Jesse dans l’innovation et la manipulation de riffs pour n’en retirer que la substantifique mœlle, et l’insolente assurance dans la recherche de tempi innovateurs de la part de Danny.
Une fois parti de là, Barney n’a qu’à suivre la ligne conductrice avec application, et Shane de cimenter le tout avec une basse assurée, ce qu’ils font tous deux à merveille.
Formidable prise de risque, Diatribes reste une étape phare dans la discographie du groupe, et a rassuré les fans avides de sensations alambiquées autant qu’il a déçu les autres, plus demandeurs de cohésion rythmique et de sauvagerie simpliste.
Et ça n’est pas l’album suivant, Inside The Torn Apart qui allait combler ces derniers…

Discographie Complète de NAPALM DEATH : Hatred Surge (Album - 1985), Scum (Album - 1987), From Enslavement To Obliteration (Album - 1988), The Peel Sessions (Album - 1989), Harmony Corruption (Album - 1990), Death By Manipulation (Album - 1992), Utopia Banished (Album - 1992), Live Corruption (Live At Salisbury Arts Centre, 1990) (Album - 1993), Fear, Emptiness, Despair (Album - 1994), Diatribes (Album - 1996), Inside The Torn Apart (Album - 1997), Bootlegged In Japan (Album - 1998), Words From The Exit Wound (Album - 1998), Leaders Not Followers (Album - 1999), Enemy Of The Music Business (Album - 2000), The DVD (DVD - 2001), Order Of The Leech (Album - 2002), Punishment In Capitals (Album - 2002), Punishment In Capitals (DVD - 2002), Noise For Music's Sake (Album - 2003), Leaders Not Followers 2 (Album - 2004), The Code is Red… Long Live the Code (Album - 2005), Smear Campaign (Album - 2006), Time Waits For No Slave (Album - 2009), Utilitarian (Album - 2012)

Metal Impact Bonus :
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Août-2004)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Avril-2005)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Jan-2010/VF-EV)
NAPALM DEATH (uk) - Le Glaz art à Paris (28/01/10)
NAPALM DEATH (uk) - La Maroquinerie à Paris (04/03/12)



Ajouté :  Vendredi 10 Septembre 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Napalm Death Website
Hits: 12520
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 11/11/2019 à 20:22:23 en : 0,057 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar