METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NECROBLASPHEME …
· ANATHEMA (uk) -…
· DEATH AGONY (FR…
· GRAVEYARD (se) …
· SERIOUS BLACK (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· IRON MAIDEN (uk…
· THE 69 EYES (fi…
· THE DILLINGER E…
· W.O.A WACKEN OP…
· METALLICA (usa)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 284 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

STIGMA (it) - Concerto For The Undead (2010)








Label : Pivotal Rockordings / La Baleine
Sortie du Scud : 30 avril 2010
Pays : Italie
Genre : Metalcore
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 42 Mins





STIGMA, c’est du Metalcore ! Et en plus, c’est italien. Conclusion hâtive et facile : il y a de fortes chances que j’apprécie. Ou comment tirer des plans sur la comète en quelques secondes. Néanmoins, le visuel fluo-zombie gluant ainsi que la dégaine des quatre ritals me plait bien. Derrière ça, nous avons droit en plus à un concept. Celui de Concerto For The Undead tournera autour de ces momies et autres cadavres en décomposition qui viennent pour hanter ceux qui ont la malchance d’être encore mortels. Tout droit inspiré des « Contes de la Crypte », à en croire le booklet sympathiquement illustré sous forme de bande-dessinée morbide, cet album qui succède au When Midnight Strikes ! de 2008 risque bien de faire foisonner la pâte à pizza plus vite que prévu.
Car même si son nom reste relativement inconnu dans nos contrées, et c’est vraiment paradoxal tant on semble se satisfaire du « talent » immense de nos groupes locaux qui saturent (pour ne pas dire pourrissent) la scène Metalcore alors qu’à l’écoute d’un disque pareil, il semblerait bien que nous ayons encore tout à apprendre, STIGMA demeure de l’autre côté des Alpes, une sorte de pilier du genre. Un peu comme CALIBAN chez nos amis teutons. J’aurais volontiers pu citer un homologue bleu-blanc-rouge à nos amis italiens, mais c’aurait été insultant. Pour eux. Car oui cher lecteur, arrête une bonne fois pour toutes ton patriotisme (chauvinisme ?) à deux francs et ose franchir la chaîne montagneuse qui sépare l’Hexagone et la Grande Botte. Tu constateras par toi-même que le Metalcore à la carbonara à bien plus de gout que ton infect Metalcore camembert Président. Il y a de tout sur Concerto For The Undead. Des riffs bien mastocs, pas en carton-pâte. Du gros tambourinage de fûts. Celui qui va tellement vite que, par jalousie, tu accuses Stef Ghigliano d’être une sorte de poulpe bionique pour justifier son omniprésence. Du bon Scream. Nul chant clair. Nulles envolées lyriques. Seulement un coffre exceptionnel pour assurer une prestation au micro qui l’est tout autant. Stefano Vlad Ghersi mériterait, au moins, vos applaudissements pour sa partition remarquable, rehaussée de quelques growls de bon aloi et de la présence de Jonathan Hunt (DEAD TO FALL) sur l’excellentissime « Prove You Are A Man ! » et Jamie Hope (ex-THE RED SHORE) sur « 3000 Years And Still Keeping It Real ». Deux guests qui apportent du relief et leur cœur à l’ouvrage. Comme souvent, c’est l’inventivité qui fait défaut à ce type de production. Qui dit « Metalcore » dit forcément « structures calquées », « linéarité », « manque de musicalité ». Il est vrai. Mais Concerto For The Undead se démarque tout particulièrement par une intensité, une rage qui légitime pareil plébiscite. Nombreux d’entre vous y trouveront à redire. Je conçois. Mais à l’instar du dernier CALLEJON, Videodrom, ce CD est ce qu’il est. Il convient de le lui laisser.
Finalement, le Metalcore, c’est comme le guano ! C’est bon, mangez-en ! Ça n’a surement pas les arômes les plus raffinés mais vous en aurez pour votre argent et votre estomac vous sera reconnaissant. Je clôturerais ce papier semi-gastronomique comme il se doit. STIGMA, c’est la Calzone la plus appétissante que j’ai jamais engloutie. Le meilleur du Metalcore, et de l’Italie.



Ajouté :  Vendredi 27 Août 2010
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Stigma Website
Hits: 6650
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/9/2020 à 05:23:36 en : 0,0623 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar