METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE DILLINGER E…
· SJODOGG (no) - …
· ICED EARTH (usa…
· EDGUY (de) - To…
· LEAFBLADE (uk) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SEYMINHOL (FRA)…
· SHAKA PONK (FRA…
· UGLY KID JOE (u…
· SOUL GRINDING F…
· DOWN (usa) - Le…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 79 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SCORPIONS (de) - Sting In The Tail (2010)








Label : Columbia / Sony
Sortie du Scud : 19 mars 2010
Pays : Allemagne
Genre : Adieux taillés dans le Rock
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 47 Mins





Voila le type même de chronique inutile. Pourquoi ?
Parce que les fans de SCORPIONS ne la liront pas. Ils savent déjà à quoi s’attendre, et ont déjà trop lu de mises à mort de leur groupe favori dans la presse, parfois à juste titre.
Les lecteurs que SCORPIONS laisse indifférents s’en moquent comme de l’an 40. Ils n’ont jamais aimé, ou peut être il y a longtemps.

Alors pourquoi écrire sur ce Sting In The Tail ?
Pour prouver aux fans que les journalistes peuvent être objectifs, et aux autres qu’ils ont peut être eu tort d’enterrer le gang de Hanovre un peu trop tôt.
Sting In The Tail, le parallèle est trop facile. Love At First Sting sortait il y a tout juste 26 ans, et c’est vrai qu’on serait tenté de faire de la comparaison une oraison triomphale un peu facile.

C’est un fait, c’est la dernière révérence de SCORPIONS, ils l’ont dit, promis, juré, ils ne reviendront pas (à moins qu’ils ne se la jouent STATUS QUO/SHEILA et qu’ils nous pondent 5 tournées d’adieux). Est-ce pour autant qu’il faut faire preuve de commisération et d’indulgence envers ce dernier tour de piste ?
Sûrement pas, et au contraire l’objectivité est de mise. On ne fait pas le bilan de 38 de carrière en couchant deux trois expressions lapidaires sur papier. Ils méritent mieux que ça.
Et ça tombe bien, car plus que Love At First Sting, c’est plutôt vers Blackout que lorgne Sting In The Tail.
Oui vous avez bien lu.
Et c’est un fan hardcore du triptyque Animal Magnetism/Blackout/Love At First Sting qui vous le dit.

Autant vous prévenir tout de suite, ceux qui me parleront de manque d’originalité se prendront du venin plein la tronche. Autant dire à AC/DC qu’ils refont toujours le même morceau. SCORPIONS, à part à ses débuts et sur le très mésestimé Eye II Eye n’ont jamais été les chantres de l’expérimentation à tout va, préférant à cela des compositions solides et accrocheuses.
Et justement, cet album en est bourré.

De l’ouverture « Raised On Rock » calquée sur « Rock You Like A Hurricane », au furieux « Rock Zone » qui va déchirer les bâches des stades lors de la tournée, il n’y a aucune faute de goût, aucun remplissage, rien n’est là par hasard.
Et ça n’est pas un hasard non plus s’il faut attendre le 7ème morceau pour tomber sur une ballade. SCORPIONS veut laisser une emprunté indélébile dans le petit monde du Hard-Rock, celle d’un groupe qui joue avec ses tripes et qui est capable, le temps d’un concert de renvoyer n’importe quelle assemblée de teigneux dans les cordes. Et qui plus est, la ballade en question, « Loreleï » est de toute beauté, pas la mièvrerie commerciale qui tâche les dents, mais bien la blue song un peu triste et sombre. Tout comme son amie « Sly », qui prouve que les allemands sont bien les champions indétrônables de la catégorie.
On oublie pas « Under The Same Sun », « Still Loving You », « Holiday » ou « Lady Starlight » comme ça. Ils nous auront fait chialer les salauds…Et ils continuent.

Et comment juger les deux derniers morceaux de l’album, sinon comme autant de messages lancés à l’attention d’un public qui ne les a (presque) jamais laissés tomber ? « Spirit Of Rock », et son « Rock will never die », suivi de la power ballad « The Best Is Yet To Come » sont les deux plus beaux testament qu’un groupe puisse laisser à ses fans.
Ceux qui ont rempli tant de salles, acheté tellement de disques, hurlé à plein poumons des « Dynamite », « Big City Nights », « Blackout », et j’en oublie des dizaines…
Revoir Rudolf et ses flying V, réentendre encore une fois Klaus et sa voix pure comme le paradis, se délecter des soli de Matthias, guitariste aussi discret qu’indispensable…
Je ne vous remercierai jamais assez les gars pour m’avoir procuré mes premières sensations de hardos débutant. Je n’oublierai jamais cette pochette aperçue dans un supermarché avec cet homme à la tête bandée et aux yeux bouchés par des fourchettes qui me faisait si peur.

Et je ne vous remercierai jamais assez d’être partis en nous laissant un si bon album.
SCORPIONS avait tâtonné son entrée.
Il a mené sa carrière avec perfectionnisme.
Il part la tête haute, sur d’être toujours aussi venimeux.

Sting In The Tail est un mouchoir qu’on n’a pas fini d’agiter, les cheveux dans le vent et la larme à l’œil.
Tu posais la question Klaus un jour, dans une de tes chansons :
« Would like to know before I go, did I make it, or did I flop? »
Bah tu as réussi mon gars, et comment…



Ajouté :  Jeudi 15 Juillet 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Scorpions Website
Hits: 8142
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/11/2019 à 00:31:10 en : 0,0469 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar