METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ULTRA VOMIT (FR…
· GRAVE (se) - Ol…
· SCARVE (FRA) - …
· LEAFBLADE (uk) …
· GOTTHARD (ch) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ENTOMBED (se) -…
· AIRBOURNE (au) …
· IRON MAIDEN (uk…
· BRYAN ADAMS (ca…
· KILLERS (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 66 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

AUGUST BURNS RED (usa) - Constellations (2010)






Label : Solid State Records
Sortie du Scud : 2010
Pays : Etats-Unis
Genre : Metalcore à la louche
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 48 Mins





Bonsoir.
Dans le grand débat de ce soir, « Doit on tuer l’infâme qui un jour a inventé le Metalcore ? », de nombreux témoignages et d’appels téléphoniques. Mais d’abord un sms d’Anaïs, 14 ans :
« A nan, fo pa dir sa, le métalkor c tro nif, tu peu pa comprendr, c super émo koi… »
Merci Anaïs pour cette intervention pétrie de bon sens. Et tu as raison, je ne peux pas comprendre. Mais comme disait Coluche, « le caviar c’est pas meilleur à la louche… ». Le Metalcore non plus.
Oui, je vois quelqu’un qui veut intervenir dans le public, pour rebondir sur les propos d’Anaïs je suppose, donnez lui un micro !
« ‘soir »
« Bonsoir jeune homme, présentez vous. »
« Euh, j’suis Jake Lurhs, le chanteur de AUGUST BURNS RED. Elle à raison la pouf, c’est vachement émotifontionnel ce qu’on fait, faut pas charrier…Là notre album, Constellations, c’est pas du chamallow quand même, vous déconnez… »
« Oui, vos propos sont très justes, votre musique est très puissante et de plus fort bien mise en relief par une superbe production, je vous le concède. »
« Pff, y’a pas que ça, les riffs sont killer et not’ batteur il arrache grave… »
« Riffs killer ? Hum, oui vous êtes accordés en Do ou en Si, ça se sent, c’est bien grave effectivement, mais faudrait parfois penser à sortir des sentiers battus et lâcher la corde à vide…Et votre batteur est effectivement bon techniquement, dommage qu’il confonde frappe de bête et inspiration…A l’occasion sur des titres vraiment violents comme « White Washed » c’est même pas mal, mais pour le reste… »
« Ouais mais ma voix, tu vas pas me dire que t’as pas pigé ma colère intérieure, l’autre… »
« Effectivement, vous beuglez bien jeune homme, et on a même droit parfois à du son clair, mais c’est un peu monocorde tout ça »
« N’a quand même des titres bien zarb quand même ! »
« Hum si l’on excepte la parenthèse précédente, je reconnais que l’atmosphérique « « Meridian » vaut le détour, pour son ambiance lourde et pesante et ses guitares aériennes. Mais vous conviendrez que le reste de votre album n’est qu’un archétype de Metalcore tel que la scène américaine nous en déverse depuis des années ? »
« Blaah, cohésion, rage, violence, pas de la soupe »

Merci jeune homme pour ce témoignage poignant, il n’en reste pas moins que votre Constellations est formaté pour plaire aux pré pubères avides de sensations tièdes, ou de collectionneur à qui il reste un peu de place sur une étagère. Je suis désolé, mais ce qui au départ se devait de représenter une rage certaine à la fâcheuse tendance à s’uniformiser à vitesse grand V. Des riffs rebattus, des rythmiques usées jusqu’au timbre de la caisse claire, et des harmoniques entendues de trop nombreuses fois n’inspirent guère la pitié. Ah, mais on m’informe que nous venons de recevoir un nouvel sms de la part d’Anaïs, je vous le lis céans :

« Vache, g écouté AUGUST BURNS RED, sa me rappel tro un autre truc ki ressemblé à 1 otr truk ki tué la mor ! »

La vérité sort toujours de la bouche des enfants…



Ajouté :  Vendredi 02 Juillet 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  August Burns Red Website
Hits: 8164
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/9/2019 à 10:27:28 en : 0,0672 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar