METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SATAN JOKERS (F…
· CROSSFAITH (jp)…
· DROWNING POOL (…
· CARNAL LUST (FR…
· EVIDENCE ONE (d…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FIREWIND (gr) -…
· SOLIDHARDLIVE 2…
· IRON MAIDEN (uk…
· HELLFEST OPEN A…
· FESTIVAL DE CHA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 185 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

GENITORTURERS (usa) - Blackheart Revolution (2010)








Label : Season Of Mist
Sortie du Scud : 18 janvier 2010
Pays : Etats-Unis
Genre : SM Core Gentillet
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 46 Mins





Quatrième album pour les américains de GENITORTURERS avec ce Blackheart Revolution et son design superbe. Mais faisons fi je vous prie de la plastique affolante de la délicieuse Gwen (bien que celle ci fasse partie intégrante du concept…) et concentrons nous sur la musique.
Naviguant entre plusieurs eaux (d’aucuns auraient dit vulgairement, « le cul entre deux chaises ! »), les GENITORTURERS se veulent les égéries SM d’un underground qui a connu bien pire, et de fait, pratiquent un style hybride, fait de sensualité technoïde et de rigueur Metal.
Et si leurs concerts sont si populaires, gageons que c’est en grande partie du à la performance individuelle plus qu’à une capacité musicale sans faille.
Mais n’ayons pas l’esprit chagrin, et admettons que cette nouvelle livraison tient plus ses promesses que les précédentes. Le groupe ayant gagné en professionnalisme ce qu’il a perdu en naïveté et approximations.
Mais à l’instar d’une performance gentiment sadomaso, il y du bon et du moins bon, du lourd et du plus dispensable. Comme les gouttes de cire tombant sur les fesses consentantes d’une victime d’un soir, les chansons de Blackheart Revolution font plus ou moins mal, et n’atteignent pas toujours leur but.
Au niveau des incisions à la biscotte, on peut citer le titre d’ouverture, « Revolution » qui ressemble à un mix hasardeux entre un NOTRE DAME grotesque et un LARD à la limite de la chaise roulante, « Kabangin All Night » qui décidément ressemble trop à une reprise de « The Beautiful People » du révérend MANSON, jouée pour un public d’impuissants, ou encore « Falling Stars », qui ressuscite le cadavre encore trop tiède de TURA SATANA, et danse le quadrille de l’excitation cheap avec un DRAIN STH version robe de chambre.
Mais heureusement, certaines gouttelettes tombent pile dans la raie, et crament bien les poils de cul, tels « Confessions Of A Blackheart » et sa tension progressive, digne d’un coup de fouet qui frappe alors qu’on ne l’attend plus, « Devil In A Bottle », sec comme un coup de talon aiguille dans les couilles, « Trend Me », calotte rapide et sans détours, et le très dansant et quasi KMFDM « Two Faced Traitor », idéal pour se frotter l’un à l’autre.
En dehors donc de quelques scories qui je pense disparaîtront dans quelques albums, Blackheart Revolution reste agréable à l’écoute, un peu pépère et manquant parfois de piment, digne d’une soirée de province bon enfant avec martinets en foufoune rose et clous un peu mous pour ne pas faire mal.
On est encore loin du SM vraiment méchant qui fait fondre les burnes et éclater les chairs, mais si vous souhaitez vous procurer quelques frissons sans souffrir « pour de vrai », alors les GENITORTURERS sont faits pour vous.
Sinon, mieux vaut se lancer dans le supplice de la goutte d’eau et s’envoyer du MZ412 et autres joyeusetés…



Ajouté :  Mercredi 24 Mars 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Genitorturers Website
Hits: 8332
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 30/9/2020 à 11:36:56 en : 0,0546 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar