METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ANOREXIA NERVOS…
· GERGOVIA (FRA) …
· ORDEN OGAN (de)…
· RHAPSODY OF FIR…
· DO OR DIE (be) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· U.D.O (de) - Ra…
· PITBULLS IN THE…
· BOLT THROWER (u…
· DYING TEAERS (F…
· DORO (de) - Alh…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 148 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DEAD EYED SLEEPER (de) - Through Forests Of Nonentities (2009)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 15 mai 2009
Pays : Allemagne
Genre : Techno-Death Metal
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 42 Mins





Nous voici donc en présence du deuxième rejeton de la formation ouest allemande. Inutile de me regarder comme ça, je n'y suis pour rien moi si le premier est sorti sur un label quasiment inconnu. Tu es passé à côté du truc, et bien rassure toi moi aussi. Bon il y a bien un extrait en écoute sur leur page myspace, mais admet que c'est tout de même peu pour se forger une idée. Donc rien de mieux finalement que de se jeter dans un album sans aucun apriori et sans état d'esprit particulier.
Le promo se compose du livret complet de l'objet, ce qui en dit long sur le fait que Supreme Chaos croit plus que largement en cette dernière signature. D'ailleurs on remarque immédiatement que ce layout est particulièrement soigné, 10 pages aux textes intégraux et aux photos artistiques plus que de bon aloi pour le reste de la découverte. On remarque également à sa lecture que la galette se compose de trois chapitres divisés en trois morceaux chacun, qui ne font pas trois minutes chacun.
Et une fois la touche Play enfoncée, nous partons pour un long, long, très long, trop long voyage.
Je pensais descendre dans les bas-fonds d'un Death Metal typiquement marqué de l'emprunte OPETH, et me voici aux confins d'une musique excessive dans le sens technique du terme. Ça joue vite, très vite, ça joue complexe, très complexe, ça joue alambiqué, très alambiqué tant et si bien qu'au bout du compte ça ne joue plus ça calcule.
Et me voici donc vite fait, trop vite fait à la conclusion de cette missive, car pendant que certains s'évertuent à composer de la musique DEAD EYED SLEEPER se perd dans des formules mathématiques dont seuls les musiciens semblent avoir la clé. La production sans être terne n'est pas des meilleurs standards, cependant elle laisse entendre chaque note de chaque intervenant. Et Dieu sait qu'il y en a des notes. Avec un seul de leur morceau SIX FEET UNDER aurait déjà composé une bonne vingtaine d'albums. Mais alors comment suivre un tel enchevêtrement de cavalcades sonores ?
Peut être pourrions nous retenir comme référence du combo DEATH et le déjà sus cité OPETH, mais sans que cela soit un gage d'émotion. Autant ces deux dernières formations ont toujours su mettre leur technicité au service du sensitif, autant les Allemands n'ont absolument créé aucun émoi chez votre serviteur.
Bien entendu je reste admiratif devant leur capacité à se retrouver dans de telles formules chimiques, ainsi que devant leur maîtrise hallucinante de leur instrument respectif. Pour autant je m'ennuie profondément dès la quarantième seconde d'écoute.
Pour sortir du lot, il y aurait bien le morceau « Sleep » et ses résonances d'introduction qui ne sont pas sans me rappeler l'excellentissime REVERENCE (FRA), mais cela ne suffit à me sortir de ma torpeur léthargique.
Avec un tel potentiel il est dommage de ne montrer que cela.
Un étalage qui ne restera pas dans les mémoires, parions le !



Ajouté :  Vendredi 19 Février 2010
Chroniqueur :  Oncle Machin
Score :
Lien en relation:  Dead Eyed Sleeper Website
Hits: 6467
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/12/2019 à 13:53:44 en : 0,0665 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar