METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MATT SCHOFIELD …
· THE DILLINGER E…
· ARKHON INFAUSTU…
· ADX (FRA) - Tou…
· AGAINST EVIL (i…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ULTRA VOMIT (FR…
· STRATOVARIUS (f…
· TOOL (usa) - Ha…
· THERION (se) - …
· HELLLANDER (ch)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 107 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DREAM THEATER (usa) - Train Of Thought (2003)








Label : Elektra / WEA
Sortie du Scud : 10 Novembre 2003
Pays : USA
Genre : Metal Progressif
Type : Album
Playtime : 7 Titres - Mins
Piste Multimédia présente sur le CD





Avec ce condensé d'énergie, les rois du Metal Progressif remontent sur leur trône tant convoité, et l'on peut s'attendre à ce que leur règne soit long tant la barre est placée haute. Imaginez Joe Satriani invité à jouer chez Pantera ! Les riffs d'un côté, la virtuosité de l'autre. Séduisant, non ? Eh bien, c'est un bref résumé de ce qui vous attend avec "Train Of Thought".

DREAM THEATER est fidèle aux grands principes qui ont fait sa gloire : un Metal complexe, syncopé, protéiforme, dantesque, toujours précis. Lors de la phase d'écriture de chaque nouvel album, le groupe se fixe un objectif et il est évident que pour celui-ci, l'objectif tient en un seul mot : Metal ! Les riffs sont implacables et bénéficient du "gros son" stupéfiant que tant de groupes recherchent. L'ensemble de la production est au service d'une énergie qui envoûte cet album, de la première à la dernière note. Ainsi le timbre de voix du chanteur-au-nom-de-fromage est résolument plus viril qu'auparavant, prenant parfois des accents "James Hetfield" pour l'occasion. De même, le son parfois rudimentaire de Jordan Rudess, qui en avait agacé certains précédemment, est moins prononcé et moins aigu ; d'autre part, il a été mixé en retrait afin de préserver la spontanéité de l'ensemble.
L'influence de Metallica est frappante par moment : un passage de "This Dying Soul" évoque "Blackened", sur "Honor Thy Father" le riff d'entrée est semblable à celui de "Battery" et la voix en superposition fait penser à "One". Les ressemblances avec Iron Maiden dont le groupe déclare s'être inspiré sont plus discrètes.

Il serait injuste de refermer cette chronique sans décrire la performance de John Petrucci qui repousse encore un peu plus loin les limites de son talent. A cet égard, les solos simultanés guitares/claviers sont prodigieux.
Certains fans de la première heure seront sans doute décontenancés par cet "arrêt à la case Metal". Mais, tout de même… quelle baffe !



Ajouté :  Jeudi 04 Décembre 2003
Chroniqueur :  Alexis de Fireball
Score :
Lien en relation:  Dream Theater Website
Hits: 14253
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]


Transmis par Ainulindalë actif 06 Déc 2003 @ 22:20
Mon score :

Une critique fort juste de notre ami quasi éponymesque d'une actrice de films à sexualité négociable. Il est cependant dûr d'avouer pour un fan du groupe la référence à Metallica (qui certes, est un _tantinet_ présente), mais néanmoins insultante. On pourrait aussi souligner l'apparent manque de "complexité" comparativement à leurs albums précédents (on se rappelera avec émotion de "Under a Glass Moon" et "A Change of Seasons") tout en ne déniant pas l'absolu bonheur du retour à la case métal en touchant son billet de progressif, et en sublimant ses oreilles des rythmiques toujours ahurissantes de Portnoy. Il est tout de même également regrettable parfois que notre cher ami La Brie (qui a d'ailleurs été sélectionné pour voix principale de la future oeuvre en préparation de Arjen dans Ayreon => http://www.arjenlucassen.com/news/news.php?news_id=66 ) adopte une voix qu'on pourrait presque qualifier de Néo-métallesque, mais qui heureusement ne tombe pas dans les gouffres abyssaux de leur Canadian Rap (Scenes from a World Tour, Fan Club CD 2000, track 3) qui lui, bien heureusement, était une private joke. Enfin, on peut également signaler que leur concert sera au Zénith, fin janvier, et qu'il n'y a déjà plus beaucoup de places. (Achetez vos places à Fireball, Métro Odéon, et vous aurez peut être la chance de gagner un booster Dark Allies !)
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/1/2020 à 05:26:52 en : 0,0663 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar