METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SHINING (se) - …
· RED MOURNING (F…
· KISSIN' DYNAMIT…
· DOOMSTONE (de) …
· MY DYING BRIDE …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KORUM (FRA) - L…
· MOTÖRHEAD (uk) …
· BIDACHE METAL 1…
· SHAKA PONK (FRA…
· DEW-SCENTED (de…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 55 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

JUDAS PRIEST (uk) - A Touch Of Evil Live (2009)






Label : Sony Music / BMG
Sortie du Scud : juillet 2009
Pays : Angleterre
Genre : Heavy Metal
Type : Live
Playtime : 11 Titres - 60 Mins





Est-ce l’âge qui me rend aigri à ce point ? Ou alors le fait de connaître par cœur les procédés des maisons de disque sans scrupule ? Même pour mon groupe préféré, je dois admettre que la flamme n’y est plus vraiment, et que ce A Touch Of Evil Live n’augure rien de bon. Bref, voilà une sortie discographique qui m’enthousiasme beaucoup moins que de voir le PRIEST sur scène il y a quelques mois. Même la forme utilisée par les membres de ce groupe mythique pour promouvoir A Touch Of Evil Live me dérange. Ce dernier témoignage « live » est annoncé un peu partout comme le troisième album en public de JUDAS PRIEST. Très sympa pour l’ère Tim « Ripper » Owens … Qu’on aime ou pas cette période où le quintet a existé sans Rob Halford, il ne faut en aucun cas négliger Live Meltdown et Live In London. Avec un peu de tolérance, on imaginera que Downing et consorts parlent d’un troisième « live » en sous-entendant « avec Rob au micro » …
Ce qui est chiant aussi, c’est d’entendre « A Touch Of Evil Live renferme 11 titres qui n’ont jamais été publiés sur un live de JUDAS PRIEST ». Moi je veux bien … Si je me souviens bien, au Zénith, le 21 Mars 2009, le PRIEST a interprété « Devil’s Child », « Hell Patrol », « Rock Hard Ride Free », etc. Alors c’est vrai, les chansons de A Touch Of Evil Live apparaissent pour la première fois sur un album en public (avec Rob en tous cas), mais merde 11 titres, on se fout de qui ? Quand en plus, Downing annonce qu’un deuxième volet va peut être voir le jour, on se demande bien pourquoi une double galette ne sort pas tout de suite !!! Indice : la seconde partie sortirait après cette tournée spéciale British Steel que ça ne m’étonnerait pas !
Après, ce n’est pas avec le nombre de titres interprétés de Nostradamus sur la dernière tournée que JUDAS aurait pu nous concocter une tuerie scénique … A peine avait-on pu goûter à « Prophecy » et « Death », d’ailleurs ces deux morceaux figurent bien dans la setlist de A Touch Of Evil Live. Et là encore, quelque chose me chagrine : les enregistrements ont également été effectués pendant la tournée de Angel Of Retribution… Si « Judas Rising » a toujours une grosse patate et si « Hellrider » présente un potentiel bien plus intéressant que dans sa version studio, quid des « Worth Fighting For » ou « Angel » ? Vous l’aurez compris, ce A Touch Of Evil Live se présente comme un produit incomplet, et tous les aspects méprisants qui entourent sa sortie laissent un goût très amer. Pourtant, on peut lui trouver des qualités indéniables. En première ligne : un son très puissant, résultat des efforts de Martin Walker et Brian Thorene, sans compter que le revenant Tom Allom a participé au mixage final. Et puis, quel bonheur d’entendre « Between The Hammer And The Anvil », « Dissident Aggressor » ou « A Touch Of Evil » avec ce son écrasant. Putain ça fait du bien … Scott Travis (batterie) fait trembler les murs, Glenn Tipton et K.K. Downing (guitares) n’ont rien perdu de leur feeling (les solos de « Hellrider », « Between The Hammer And The Anvil » et « A Touch Of Evil » tuent !).
Maintenant, attaquons-nous à l’autre sujet qui fâche : la prestation du Metal God. C’est une évidence et un terrible constat : Rob Halford est désormais à la peine dans le registre le plus aigu … En lieu et place des lignes vocales haut perchées, il enchaîne les plus désagréables cris stridents. A ce titre, « Riding On The Wind » et « Painkiller » sont tout simplement insupportables à l’écoute. Et pourtant le bonhomme a encore une superbe voix quand il chante dans les médiums … Quel intérêt de jouer encore des morceaux que Rob massacre dans tous les sens ? Mystère …
Autant le concert au Zénith avait séduit votre serviteur (car Halford a quand même un putain de charisme sur scène, et c’est pas tous les jours qu’on voit JUDAS PRIEST en France), autant là on peut se poser des questions. Un album de reformation plus que moyen (Angel Of Retribution), un concept-album audacieux mais pas du tout assumé sur les planches (Nostradamus), et ce live qui ressemble à un trou normand …
Merde, est ce que ce serait le début de la fin pour JUDAS PRIEST ?!!…

Discographie Complète de JUDAS PRIEST : Rocka Rolla (Album - 1974), Sad Wings Of Destiny (Album - 1976), Sin After Sin (Album - 1977), Stained Class (Album - 1978), Hell Bent For Leather (Killing Machine) (Album - 1979), Unleashed In The East (Live - 1979), British Steel (Album - 1980), Point Of Entry (Album - 1981), Screaming For Vengeance (Album - 1982), Defenders Of The Faith (Album - 1984), Turbo (Album - 1986), Priest ... Live! (Live - 1987), Ram It Down (Album - 1988), Painkiller (Album - 1990), Metal Works '73-'93 (Best-Of - 1993), Jugulator (Album - 1997), Meltdown (Live - 1998), Demolition (Album - 2001), British Steel (DVD - 2001), Live In London (DVD - 2002), Live In London (Live - 2003), Electric Eye (DVD - 2003), Angel Of Retribution (Album - 2005), Rising In The East (DVD - 2005), Nostradamus (Album - 2008), A Touch Of Evil: Live (Live - 2009), British Steel - 30th Anniversary Deluxe Edition (Album - 2012), Redeemer Of Souls (Album - 2014), Battle Cry (Live - 2016)



Ajouté :  Vendredi 09 Octobre 2009
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Judas Priest Website
Hits: 10515
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/9/2019 à 01:23:04 en : 0,0528 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar