METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· LOFOFORA (FRA) …
· RAMMSTEIN (de) …
· PHAZM (FRA) - P…
· EQUILIBRIUM (de…
· KLONE (FRA) - G…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ALCEST (FRA) - …
· BEATALLICA (usa…
· NEW MODEL ARMY …
· ANNEKE VAN GIER…
· ARCH ENEMY (se)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 93 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ROUGH SILK (de) - A New Beginning (2009)






Label : Dockyard1 / Underclass
Sortie du Scud : 23 mars 2009
Pays : Allemagne
Genre : Heavy Metal Clichesque
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 62 Mins





Mortne’s back, ready for the attack ! Eh bien non chers lecteurs, je ne suis pas mort, malgré mon pseudo, et me voilà de retour en cette pluvieuse et morne après midi pour vous abreuver de ma prose pas si morose!
Et quoi de mieux pour un comeback qu’un Cd 100% estampillé allemand, et qui plus est, celui d’un retour lui aussi !
Allez, un petit effort de mémoire et le nom de ROUGH SILK reviendra dare-dare du fond du placard… Ce Heavy tantôt pesant, tantôt virevoltant, mais toujours présent pour un headbanging dément !
Alors de groupe mineur, il faut bien l’avouer, le combo est il passé un stade au dessus, par un ingénieux processus de composition ambitieux ? Pas vraiment en fait, et il faut admettre que si ROUGH SILK n’a jamais quitté la deuxième division, c’est qu’il y a une bonne raison ! Car certes leur Heavy léché est tout sauf déplaisant, mais il reste enfermé dans un cadre bien défini, et pas vraiment aventureux ! Un simple coup d’œil au tracklisting permettra de juger derechef d’un conformisme « Metal » très prononcé (« Temple Of Evil », « Black Leather », « Warpaint », « Sierra Madre », etc.), et pour un peu, on se croirait projeté en arrière au bon vieux temps des RUNNING WILD, STEEL VENGEANCE et autres raffinements des années 80…
La musique me direz vous, et c’est ce qui prime, je ne saurais vous contredire ! Celle-ci oscille constamment entre le prêt-à-écouter qu’il soit lourd et classique comme l’illustrent à merveille des titres comme « Temple Of Evil », « Warpaint », ou bien bon enfant avec refrain fédérateurs, à l’image d’un HELLOWEEN époque Chameleon, à l’occasion de « When The Circus Is Coming To Town », « Black Leather » ou encore « We’ve Got A File On You », et le plus travaillé, plus rare aussi, mais pas inexistant comme en témoignent les plutôt réussis « A New Beginning » aux arrangements innovants, « Deadline » Heavy en diable mais à la méchanceté suintante et contagieuse, et le très nuancé « A Song For Hilmer » (NDR : fallait pas faire une faute de frappe à celle là…) qui clôt l’album…
Au niveau instrumental, les musiciens peuvent se targuer d’un bon niveau de pratique, même si une fois de plus les soli restent dans des terrains bien balisés tout comme la rythmique. Mais les riffs sont précis, et peuvent s’apprécier à leur juste valeur lors des passages où le chanteur accepte de poser son micro, ceci dit sans méchanceté aucune, mais il faut reconnaître que sa voix très nasillarde et monocorde a tendance à lasser au bout de quelques chansons…
On peut reprocher à ROUGH SILK ce qu’on reprochait régulièrement à des artistes comme AXEL RUDI PELL, ou encore DORO, à savoir ce constant grand écart entre le Heavy germain bien bourrin et les refrains fête de la bière trop faciles… Une certaine propension à laisser faire le pilotage automatique pour soigneusement éviter de prendre des risques qui pourraient leur aliéner la frange la moins exigeante de leur public… Et ainsi rester dans la moyenne… D’où la note, méritée !



Ajouté :  Mardi 15 Septembre 2009
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Rough Silk Website
Hits: 6357
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/10/2019 à 13:37:52 en : 0,0567 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar