METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MELTED SPACE (F…
· ANNEKE VAN GIER…
· DREAM THEATER (…
· BENIGHTED (FRA)…
· IAMFIRE (se) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FALL OF SUMMER …
· SAXON (uk) - El…
· FREEDOM CALL (d…
· SHAKA PONK (FRA…
· KAMELOT (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 23 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WHISPERSAW (FRA) - Lost Dark Ages (2008)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : novembre 2008
Pays : France
Genre : Dark Metal mélodique
Type : Démo
Playtime : 5 Titres - 25 Mins





On voit arriver une démo, d’un groupe dont le logo n’est pas encore définitif, pas encore assez perfectionné. La pochette et le titre de la démo évoquent les batailles sanglantes et les aventures épiques de « Spawn – Dark Ages », ce qui n’est pas pour déplaire aux amateurs de Metal guerrier et sombre. Ce groupe est d’origine française (dans le Var, à Toulon) et il se nomme WHISPERSAW. On introduit la galette dans le lecteur, et d’entrée on se dit que les démos auto-produites avec les moyens du bord peuvent desservir le groupe et tout le travail qu’il a accompli depuis sa genèse. On y découvre avec stupeur un son beaucoup trop clair, avec des claviers mis exagérément en avant, des guitares confuses trop en retrait, une batterie avec une grosse caisse absente (dommage pour entendre la double pédale …), une voix qu’on croirait enregistrée dans la pièce d’à côté …
Or ces détails, ces inconvénients majeurs s’il s’agissait d’un disque produit par un ingénieur renommé, on les oublie rapidement … Parce qu’en fouillant un peu plus, on réfléchit à deux fois et on se dit que la démo, c’est le premier accouchement indispensable à l’évolution d’un combo et de son répertoire. On réalise au bout de la première écoute que les 5 compos issues de Lost Dark Ages sont époustouflantes. Rien que ça. On creuse encore, on comprend que la majorité des chansons sont nées des idées du clavier Pyves et du batteur Kelen. D’où une facette forcément majestueuse et barbare.
Les plus difficiles diront que WHISPERSAW manque peut-être de personnalité, pour ma part je pense que ses six membres aiment le Metal extrême (mais toujours mélodique) dans sa globalité et sous toutes ses formes. La voix de Krout navigue entre Black, Death et sublimes intonations cristallines. D’un titre éponyme où les guitares et le clavier s’accouplent sur une marche impériale teintée d’un brin de désespoir, jusqu’au Death mélodique aux riffs dignes d’AMON AMARTH (« Last Breath »), WHISPERSAW traverse une multitude de paysages musicaux du Metal extrême. Avec pour fil conducteur, ces nappes ou touches de clavier omniprésentes. Sans oublier quelques touches de Gothique (« Human »), des passages plus planants (les deux guitares sur « Eternity »), et des rythmes plus effrénés (« Whispers ») que la moyenne sur les styles précédemment abordés.
Constitué de trames vraiment bien trouvées (écoutez la montée en puissance de « Last Breath » et ses instrumentations superposées), en dépit de d’arrangements parfois loupés (la partie en voix claire sur « Lost Dark Ages » aurait mérité meilleur traitement), Lost Dark Ages rappelle l’audace d’un DIMMU BORGIR ou d’un EMPEROR. Chaque (excellent) morceau a son identité propre et voilà sûrement d’où WHISPERSAW puise sa force.
Une superbe découverte.
A confirmer.

PS : allez écouter le titre « Eclipse » sur leur MySpace qui vaut aussi le détour …



Ajouté :  Samedi 25 Avril 2009
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Whispersaw Website
Hits: 8377
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 14/10/2019 à 22:31:10 en : 0,0647 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar