METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SAMAEL (ch) - X…
· DAGOBA (FRA) - …
· THE HAUNTED (se…
· FRACTAL GATES (…
· SHADEWORKS (be)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE UNHOLY ALLI…
· PATRICK RONDAT …
· LIVING COLOUR (…
· BIDACHE METAL 1…
· ELUVEITIE (ch) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 61 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WIZARD (de) - Thor (2009)






Label : Massacre Records / Season Of Mist
Sortie du Scud : 30 janvier 2009
Pays : Allemagne
Genre : Power Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 49 Mins





Il n'y a pas plus fervent défenseur du Heavy Metal que votre serviteur. Il écoute PRIMAL FEAR aussi régulièrement que possible, il s'agenouille devant le Metal God himself et le PRIEST au Zénith, il scande "Hearts On Fire" d'HAMMERFALL en dressant le poing, il défend corps et âme le Warriors Of The World de MANOWAR et prend en affection toute personne dévouée au Metal lourd (message personnel : Blaze, je t'aime). Certes, certains combos l'irritent quand même, à l'instar d'un METALIUM chez qui l'originalité est une rare vertu, mais il (aaaah ! que c'est bon de parler de soi à la troisième personne) l'aime, ce Heavy Metal chéri. Quitte à passer pour un gros ringard ou un mec qui vient d'une autre décennie, voire d'un autre siècle.
Tiens, ça me rappelle cette question de Joey DeMaio posée à un journaliste : « es-tu prêt à mourir pour le Metal ? Moi, je le suis ». Les mecs de WIZARD doivent être un peu dans ce trip’ là. On qualifie d'ailleurs WIZARD de « réponse européenne à MANOWAR ». Sûr qu'en baptisant son huitième album Thor, on s'immerge avec certitude dans le "True Power Speed Metal" (c'est ainsi que WIZARD était catalogué par son ancien label, Limb Music). En d'autres termes, disons que Thor et ses 11 titres s'adresse aux fans de Power Metal au gros son (Quel son, putain !).
L’affiliation avec MANOWAR paraît évidente par instants (le tonitruant « The Visitor » et son refrain qui fait mouche), au point de se demander si ce n’est pas Fighting The World qui tourne sur la platine. Et puis entendre successivement les mots « fire » et « steel » dans une chanson prête finalement à sourire (le très speed « What Would You Do ») … Heureusement que Joey ne s’appelle pas Gene Simmons et qu’il n’a pas les droits sur le Dictionnaire des Guerriers Immortels, sinon WIZARD se retrouverait déjà à la barre pour plagiat.
Maintenant, trêve de plaisanterie, limiter le répertoire de WIZARD à un honteux remake de l’Homme de la Guerre, voilà qui serait bien réducteur. En bon groupe de Power, WIZARD emprunte à ICED EARTH ses rythmiques acérées (« Midgard’s Guardian »), à HAMMERFALL ses chœurs fraternels (« Pounding In The Night »), et parvient à pondre quelques morceaux ultimes qui donnent envie soit de secouer la tête (« Utgard, The Beginning » et ses chants guerriers), soit de s’époumoner à n’en plus finir (« Stolen Hammer »).
WIZARD, c’est le Power sous sa forme la plus agressive (« Resurrection »), aidé en cela par le chant si particulier de Sven D’Anna. Le bonhomme aime à chanter dans des tons graves sur les couplets et à s’arracher les cordes vocales (et nos oreilles) par la suite. Original certes, mais irritant à la longue. Le meilleur exemple se nommant « Lightning ». Ajoutons à cela quelques duels de six-cordes entre Dano Boland et Michael Maass (qui fait son grand retour depuis le Odin de 2003), plutôt bienvenus bien que très conventionnels.
Reste que l’ensemble manque souvent d’étincelle, de génie, de constance, malgré une facette épique honorable et parfois prenante. Oui, y a le gros son, ça ne fait aucun doute. Mais ça ne fait pas tout. Loin de la médiocrité de METALIUM, tout se situant à des années lumière d’un Jaws Of Death (PRIMAL FEAR) ou d’un Crimson Thunder, WIZARD signe un opus respectable, qui s’écoute une fois et se range dans le placard. Un peu comme un disque de CAGE ou CRYSTAL EYES.
Alors pour répondre à Joey, je ne sais pas si je suis prêt à mourir pour le Heavy Metal, mais j’aimerais qu’il me survive. Et voilà un album, Thor, qui, s’il n’enterre pas le style, le cloisonne encore un peu plus, agrémentant la longue liste des skeuds qui n’apportent rien de frais, à part une certaine lassitude…



Ajouté :  Samedi 25 Avril 2009
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Wizard Website
Hits: 6391
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/7/2019 à 11:48:30 en : 0,0549 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar